Tim Cook joue les VRP en Inde pour y faciliter la vente des iPhone

Par La Rédac LesMobiles - 23 mai 2016 à 11:02
Tim Cook s’est déplacé en Inde en fin de semaine dernière. Il y a rencontré le Premier ministre, Narendra Modi, ainsi que les principaux opérateurs locaux pour parler du développement de la 4G. Il y a également présenté son propre objectif économique.
image de couverture lesmobiles

L’Inde est devenue, il y a quelques mois, le second marché mondial des smartphones, derrière la Chine et devant les États-Unis. Un pays où la croissance est très forte et où le potentiel économique est encore plus grand (parce que le taux de pénétration des smartphones y est encore très faible), alors même que le marché mondial est lui en perte de vitesse constante. Cette situation a évidemment entraîné un intérêt croissant de la part des fabricants de mobiles, qu’ils soient chinois ou internationaux : Xiaomi, Samsung, Oppo, Lenovo / Motorola ou encore Apple. Pour preuve : l’une des raisons du développement de l’iPhone SE était d’adresser les marchés émergents, comme l’Inde, avec un smartphone qualitatif et économique.

Séduire les développeurs

Mais cela n’est qu’un exemple des efforts déployés par la marque dans le sous-continent asiatique. Afin de concrétiser une approche plus engageante avec les acteurs locaux, Tim Cook s’est déplacé en Inde afin de rencontrer des acteurs politiques, notamment le Premier ministre Narendra Modi, et économiques, comme les opérateurs télécoms. Il en a profité pour accorder quelques interviews aux médias, notamment à NDTV avec qui il s’est entretenu pendant une quarantaine de minutes. Ce qui peut paraître court, mais pour la télévision, c’est particulièrement long.

Dans cette interview, aucune véritable annonce n’a été faite. Il a évoqué la création d’une structure pour aider les développeurs indiens à migrer vers l’écosystème iOS (et non plus uniquement Android). Le lancement de cette structure aura lieu l’année prochaine. En outre, il débloquera plusieurs centaines de millions de dollars pour étoffer les bureaux où est développé Apple Plans. Ce qui ne sera certainement pas vain, tant l’application cartographique de la firme est encore en retard vis-à-vis de son principal concurrent, Google Maps. Enfin, le patron souhaite aider les opérateurs à tirer le meilleur parti du développement de la 4G qui, selon lui, aura un impact considérable sur le pays dès cette année.

Faciliter l'achat d'iPhone

Tim Cook a aussi évoqué trois sujets plus économiques dans cette interview, tous trois concernant la vente des terminaux Apple. Le premier est la commercialisation des iPhone neufs avec les opérateurs. Actuellement, les terminaux sont très majoritairement vendus auprès des consommateurs indiens via l’open-market, car les taxes ne favorisent pas les autres canaux de distribution, notamment les opérateurs. Apple espère donc qu’une solution sera possible.

Second sujet : le refurbish. Il s’agit de vendre des smartphones reconditionnés par Apple, avec une garantie similaire à celle des terminaux neufs. Une pratique qui fait drastiquement baisser le prix d’achat d’un iPhone. Le gouvernement indien restreint le nombre de terminaux que la firme est capable d’acheminer. Et Tim Cook espère un assouplissement dans ce sens. Dernier point abordé : les Apple Store. Le patron de la firme estime que l’Inde sera le prochain levier de croissance pour son réseau de boutique. Le but est évidemment d’apporter les produits, mais également les services (financiers, support après-vente, conseil, etc.) aux Indiens. Des services qui ont largement contribué à fidéliser la clientèle occidentale. Tim Cook espère évidemment que cela sera aussi le cas en Inde.

Apple

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Xiaomi 14 Ultra vs Samsung Galaxy S24 Ultra
image Honor Magic6 Pro