Asus aurait développé une alternative au Hololens de Microsoft

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
asus

Asus fait beaucoup parler de lui cette semaine, à l’occasion du Computex. Après les ZenFone 3 et un casque de réalité virtuelle, la firme a évoqué le développement d’un casque de réalité augmentée similaire au Hololens de Microsoft.

Pour Asus, le Computex est l’occasion idéale de briller. Le salon est désormais l’un des trois rendez-vous incontournables de l’électronique grand public, avec le CES de Las Vegas et l’IFA de Berlin. Et il se déroule dans son propre pays, à Taïwan. Quand on joue à domicile, on a toujours envie de faire mieux que les autres. Asus a donc profité de cette occasion, comme l’année dernière, pour présenter de nombreuses nouveautés, dont trois smartphones, les ZenFone 3, ZenFone 3 Deluxe et ZenFone 3 Ultra, ainsi qu’un casque de réalité virtuelle qui pourrait être la première initiative de l’entreprise dans l’écosystème Daydream.

Asus VR
Asus n'aurait pas que ce casque dans ses cartons...

Un casque holographique déjà prêt chez Asus

Mais, comme toutes les entreprises d’électronique, Asus travaille déjà sur d’autres projets. Et l’un d’entre eux concerne la réalité augmentée. À l’occasion d’une interview accordée à nos confrères de CNET en marge du Computex, le PDG d’Asus, Jerry Shen (à ne pas confondre avec Jonney Shih, le président du groupe), a déclaré disposer d’ores et déjà d’un casque fonctionnel, mais qu’un « acteur très important » du secteur lui a demandé de ne pas le dévoiler pour l’instant. Une déclaration qui amène évidemment une question : qui est cet acteur ?

Nous avons deux hypothèses : Google et Microsoft. Le premier est particulièrement impliqué dans les casques de réalité virtuelle depuis ces derniers mois. Il a développé Glass, Tango, Cardboard, Daydream et a investi dans Magic Leap, une start-up dont le produit serait assez proche du casque holographique de Microsoft, à en croire les différentes vidéos présentées par la société ces dernières semaines. La firme de Redmond, quant à elle, ne cesse d’évoquer Hololens depuis qu’elle a dévoilé ce produit à la conférence Windows 10 en janvier 2015. Les démonstrations et les documents audiovisuels se sont succédés en un an et demi. Nous en voulons encore pour preuve la conférence organisée par Microsoft au Computex et relayée dans nos colonnes ce matin.

Un véritable écosysème

Alors qui ? De notre point de vue, il s’agit évidemment de Microsoft (d’autant qu’un prototype du casque Daydream d’Asus est présent sur le stand du constructeur). En effet, l’enjeu de la réalité augmentée et des casques holographiques dépasse à Redmond le simple produit matériel. Hololens n’est certainement que la partie émergée de l’iceberg, lequel s’appuie sur Windows 10 et sur un environnement complet qui combine système d’exploitation, logiciels et matériels. Et Hololens serait dans ce marché l’équivalent de Surface sur le segment des tablettes : un flagship, une vitrine et un exemple à suivre.

La vidéo diffusée par Microsoft, que vous pouvez retrouver à la fin de cet article, en est peut-être même la preuve : vous remarquerez que tous les protagonistes ne sont pas équipés du même casque holographique. En revanche, ils disposent tous des mêmes outils collaboratifs et du même système d’exploitation. En poussant la réflexion encore un peu plus loin, nous pourrions en déduire qu’Asus pourrait commercialiser son casque (sous la version holographique de Windows 10) quand Microsoft sera prêt à déployer Hololens et tout l’écosystème qui gravite autour. Reste à savoir quand, évidemment.

Compte tenu du fait que la version d'Hololens pour les développeurs est déjà disponible, le début d'année prochaine est d'ailleurs très problable. Rendez vous au CES ?

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.