L’un des prochains Nexus de HTC tournerait sous Snapdragon 821

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

À l’automne, Google devrait présenter son ou ses prochains Nexus. Selon les rumeurs, HTC devrait en être le fabricant. Et l’un d’entre eux, celui qui se fait appeler Marlin, pourrait disposer de la version surcadencée du Snapdragon 820.

Les rumeurs sur les Nexus se suivent et se ressemblent. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle, puisque la multiplication des informations concordantes leur donne davantage de crédit. Selon celles qui circulent depuis le début de l’année, HTC aurait été choisi par Google pour développer les prochains Nexus (voire même davantage puisque les indiscrétions parlent d’un contrat courant sur plusieurs années), même si certaines fuites affirment que Huawei pourrait créer un Nexus cette année encore, probablement un Nexus 6P sous Snapdragon 820 (il pourrait même s’agir du mobile compatible Daydream évoqué par Richard Yu, le patron de la marque).

Nexus 5X
Est-ce le successeur du Nexus 5X ou du Nexus 6P qui se cache derrière le nom de code Marlin ?

Le Nexus « Marlin » confirmé ?

En avril dernier, le célèbre leaker Evleaks semblait confirmer l’accord entre la firme de Mountain View et la marque taïwanaise, révélant les noms de code des deux terminaux en développement : M1 et S1, ou Marlin et Sailfish (les Nexus portent toujours des noms de poisson avant leur lancement commercial). Des mobiles dont la taille reprendrait grossièrement celle des Nexus 5X et 6P et dont l’écran pourrait être compatible Force Touch. Le portail indien India Today rapporte aujourd’hui deux informations complémentaires.

La première est l’apparition dans le code source de Chromium (le coeur open source du navigateur Chome) du nom de code de l’un des deux terminaux : Marlin. Ce qui tend à confirmer les affirmations d’Evan Blass. La seconde information concerne la fiche technique de Marlin, laquelle serait centrée sur le Snapdragon 821. Ce qui n’est évidemment pas incohérent. Pour rappel, le Snapdragon 821 est un chipset qui n’a pas encore été officialisé par Qualcomm. Selon les indications qui ont fuité, notamment par Asus, il s’agirait d’un quad-core Kryo, comme sur le Snapdragon 820, dont la vitesse de fonctionnement a été améliorée, passant de 2,15 GHz à 2,3 GHz pour les plus puissants (les plus économes conservant leur cadence à 1,6 GHz).

Snapdragon 821 : prérequis pour Daydream ?

Le Snapdragon 821 est un chipset que vous devriez retrouver, en toute logique, dans de nombreux mobiles haut de gamme sur la fin de l’année. Le ZenFone 3 Deluxe, premier smartphone à l’avoir évoqué, en fait parti, naturellement, mais également un mobile en développement chez LeEco et évoqué dans nos colonnes la semaine dernière. Il pourrait même s’agir de l’un des prérequis pour certifier les mobiles avec Daydream, Google ayant affirmé qu’aucun téléphone déjà lancé, même le Nexus 6 ou les plates-formes avec Snapdragon 820, ne sera compatible avec son écosystème en réalité virtuelle. Or, il en faudra bien au lancement d’Android N.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer