SFR RED 30 Go = 10

Google préparerait deux smartwatches compatibles Assistant

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Google souhaite créer ses propres produits hardware. Et cela ne concerne pas uniquement les tablettes, les dongles et les téléphones. Les montres connectées le sont aussi. Et selon les fuites récentes, la firme serait actuellement en train d’en préparer deux.

Google a une nouvelle stratégie concernant les produits matériels qui portent sa marque, symbolisée par le Pixel C. Désormais, la firme de Mountain View ne souhaite plus laisser autant de liberté à ses partenaires constructeurs. Parfois même, elle va prendre l’ensemble des décisions pour développer une plate-forme, sans l’aide d’un concepteur tiers. Et les Nexus n’en font peut-être pas partie. Voilà peut-être pourquoi les plates-formes Nexus portent, depuis le Nexus 4, la griffe de la marque du constructeur et non pas celle de Google. Et voilà pourquoi le groupe américain a créé en interne, avec Rick Osterloh à sa tête, une division spécifique aux produits matériels où pourraient se trouver des lunettes, des tablettes, des téléphones (non Nexus, mais 100 % Google, comme Ara), mais aussi... des montres.

G Watch Urbane
L'une des montres de Google pourrait reprendre le positionnement de la G Watch Urbane de LG

Deux montres sans partenaires tiers

Selon nos confrères d’Android Police qui tiennent l’information d’une source interne proche du dossier, Google préparerait son entrée sur le marché des montres connectées sans le soutien d’une marque (puisque, jusqu’à présent, toutes les montres Android Wear étaient développées par un tiers, comme LG, Samsung, Motorola, Asus ou Huawei). Et comme la firme ne fait jamais les choses à moitié, elles seraient deux. Leur nom de code (parce qu’il en faut bien) : Angelfish et Swordfish.

Angelfish est une montre qui reprendrait le positionnement de la seconde version de la G Watch Urbane LTE. Son boîtier serait circulaire (diamètre de 43,5 mm et épaisseur de 14 mm). Elle intègrerait une carte SIM compatible 4G (et peut-être même Google Fi), ainsi qu’un module GPS et un capteur de fréquence cardiaque. Les lignes du boîtier seraient régulières et incurvées, sans démarcations apparentes entre le corps de la montre et le bracelet. Les attaches ne seraient pas compatibles avec les bracelets MODE. Autour du cadran, sur la droite (parce que la montre se porterait à gauche, évidemment) se trouveraient trois touches matérielles, dont l’une arborant une couronne (pour une manipulation circulaire). Une finition gris foncée appelée « Titanium » est attendue.

Deux montres pour deux usages (et deux cibles)

La seconde montre, Swordfish, est un modèle, toujours circulaire, mais moins haut de gamme, puisque la connectivité LTE (et donc le GPS) serait absente. Le diamètre serait de 42 mm, tandis que l’épaisseur serait de 10,6 mm seulement. Son design serait davantage inspiré de l’Apple Watch et de la Pebble Time Round, avec des lignes et des courbes plus délicates qu’Angelfish. En revanche, son système d’attache serait compatible MODE, et donc avec l’ensemble des bracelets disponibles sur le Google Store. Sur le côté droit du cadran, il n’y aurait qu’un seul bouton et non plus trois. Ce qui veut dire que les deux boutons manquants sont certainement liés aux services supplémentaires d’Angelfish, notamment les fonctions téléphoniques. Trois couleurs devraient être proposées : rose doré, argent et « Titanium » (comprenez gris sidéral).

Les deux montres seraient évidemment animées par Android Wear. Mais, plus encore, elles seraient compatibles avec Assistant, le nouvel assistant virtuel présenté par Google en mai dernier, avec des alertes plus intelligentes et plus contextuelles. Vous noterez que les aspects techniques ne sont absolument pas abordés par cette fuite, notamment la capacité de la batterie, l’un des points sur lesquels les premières smartwatches pêchaient considérablement. Reste également deux autres questions à aborder : le positionnement tarifaire et la date de lancement. Réponse à ces deux questions en fin d’année, certainement en même temps ou après la sortie des prochains Nexus.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer