OPPO Reno2

Lenovo aurait-il vraiment abandonné la gamme Moto X ? Peut-être pas...

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lenovo

En sortant les Moto Z, Lenovo présentait le nouveau visage de son offre haut de gamme, en remplacement de la famille Moto X. Et si la gamme Moto X n’était pas abandonnée ? Un possible retour semble être envisagé chez Lenovo.

En avril dernier, nous avons relayé dans nos colonnes l’apparition dans les bases de données de Geekbench d’un smartphone Lenovo / Motorola identifié par un numéro de série : XT1650. Un numéro de série qui renvoyait alors à un Moto X (2016) compte tenu de sa proximité avec les identifiants des Moto X de 2015 (XT156x pour le Moto X Play et XT157x pour le Moto X Style). Selon Geekbench, le smartphone était équipé d’un Snapdragon 820 et de 4 Go de mémoire vive. Cependant, depuis, Lenovo a présenté deux terminaux sous Snapdragon 820 : les Moto Z et Moto Z Force.

Moto X Style
Le Moto X Style connaitra-t-il un successeur, qui plus est doué en photo ?

Snapdragon 820 et double capteur photo

En début de semaine, le XT1650 est à nouveau apparu sur les benchmarks, et plus précisément chez GFXBench, lequel est beaucoup plus précis quant aux informations qu’il révèle. D’abord l’écran mesure 5,5 pouces pour une définition Quad HD. Le Snapdragon 820 est bien présent, toujours accompagné de 4 Go de mémoire vive. 32 Go de stockage accompagnent l’ensemble. Capteur NFC, un seul port carte SIM, Bluetooth, WiFi et GPS ont été répertoriés.

Le plus étonnant est l’équipement photographique. Si la webcam est un classique capteur 5 mégapixels, le bloc photo à l’arrière serait équipé de deux capteurs. Un premier de 21 mégapixels et un second de 13 mégapixels. L’ensemble serait évidemment capable de filmer en 4K. Le XT1650 serait donc un spécialiste de la photographie, plus encore que le Moto Z Force et son capteur 21 mégapixels. Voilà qui est intéressant, même si les double capteurs se généralisent ces derniers mois. Reste à savoir comment Lenovo pourrait positionner un tel mobile face à un Moto Z capable d'améliorer son bloc photo avec un Moto Mods...

Premium, mais moins que les deux Moto Z

Reste évidemment à savoir qui est ce XT1650. Avec son numéro de série, nous pouvons en déduire son positionnement. Le chiffre «6» est celui de l’année 2016 (XT162x pour le Moto G4 Plus, XT160x pour le Moto G4 Play) et le second chiffre semble correspondre à une position dans le catalogue : plus il est élevé, plus le mobile est premium. Cela se vérifie en 2015 : XT158x pour le X Force, XT157x pour le X Style, XT156x pour le X Play, XT155x pour le G3 dual SIM (ou G 3e gen), XT154x pour le G3 single-SIM, XT152x pour le E2 4G, XT50x pour le E2 3G.

Ce XT1650 viendrait donc se positionner au-dessus des G4, mais en dessous des deux Moto Z annoncés. Peut-il s’agir du Moto Z Play ? Logiquement non. Car les rumeurs indiquent que le Moto Z Play, dont le numéro de série serait XT163x, serait équipé d’un Snapdragon 625, d’un écran 1080p, de 3 Go de RAM et d’un seul capteur photo de 16 mégapixels. Le Moto X (2016), puisqu’il semble que tout le monde s’accorde à dire qu’il s’agit de lui, serait donc un téléphone doué en photo et premium. Mais pas suffisamment premium pour venir chapeauter les Moto Z et Moto Z Force. Reste à attendre pour avoir confirmation ou non.

  • Motorola Moto X - Testé

    Motorola Moto X

    Le Motorola Moto X débarque enfin en France. Après une sortie aux Etats-Unis, le Moto X incarne le renouveau de Motorola avec également la sortie du Moto G fin 2013. Ce smartphone milieu de gamme...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    68%

    (1 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    70%
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer