promo red by sfr

Évidemment, LG développe, lui aussi, un smartphone qui se plie

Par Samir Azzemou

lg

Les écrans flexibles et les smartphones qui se plient ne seront pas une exclusivité de Samsung. Son dauphin coréen en préparerait également un. La production de dalles P-OLED flexibles ne démarrerait cependant pas avant le début de l’année prochaine.

Souvent, Samsung et LG se concurrencent l’un l’autre sur les mêmes technologies ou les mêmes types de produits. Les deux géants coréens sont notamment tous deux des experts des dalles rétroéclairées pour les tablettes, les smartphones, les ordinateurs ou les téléviseurs. Le truc de Samsung, c’est l’AMOLED, tandis que celui de LG, c’est le P-OLED, des diodes miniatures faites à partir de plastique. C’est le P-OLED qui soutenait jusqu’ici les dalles incurvées des smartphones LG (G Flex, G-Flex 2, G4, etc.). Et ce sera le P-OLED qui assurera le rétroéclairage des futurs smartphones à écran flexible et pliable de la firme.

Ecran flexible LG

Mise en production début 2017

Selon un article du portail coréen ET News, LG travaille en effet sur un produit similaire au projet Valley de Samsung, c’est-à-dire un smartphone qui, une fois déplié, devient une tablette. Selon nos confrères, LG aurait récemment installé du matériel dans son usine de Gumi pour initier la production d’écrans flexibles dont les prototypes ont été officiellement montrés lors de différents salons ces derniers mois. Nous nous souvenons par exemple de l’écran qui s’enroule dévoilé à Las Vegas, en janvier dernier.

Seconde information de nos confrères, le développement des écrans flexibles aurait quitté le département de recherche de LG pour être pris en charge par celui qui s’intéresse aux produits. Cela sous-entend que la technologie est désormais suffisamment mature pour être envisagé dans un concept commercialisable. Et que les équipes marketing du constructeur vont se charger de créer un smartphone pliable. Ceci va évidemment dans le même sens que la première information, puisque LG Display sera chargé de produire l’écran du mobile / tablette. Reste à savoir si la dalle se pliera vers l’intérieur ou vers l’extérieur du produit. Les deux semblent envisagés.

Bientôt des prototypes fonctionnels ?

LG semble donc mettre tout en oeuvre pour démontrer sa capacité d’innovation, notamment après avoir créé le G5, premier téléphone modulaire grand public. Bien sûr, rien n’est encore fait au niveau des écrans flexibles, tandis que Samsung semble être un peu plus en avance. Selon les rumeurs, le leader mondial de la téléphonie pourrait présenter, le résultat du projet Valley, un smartphone pliable, au prochain Mobile World Congress qui se déroulera à la fin de l’hiver prochain, alors que LG ne devrait pas avoir atteint cette étape à cette date. Cependant, des concepts et des prototypes pourraient y être dévoilés, afin de ne pas laisser Samsung seul s’exprimer sur le sujet. Mais cet objectif semble difficile à atteindre.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close