Apple Watch 2 : elle pourrait enfin débarquer cet automne

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

La seconde montre connectée d’Apple n’a été officialisée ni à la keynote Spring Forward de 2016, ni durant la WWDC qui a suivi. Cependant, les rumeurs insistent sur un lancement commercial probable en 2016. L’automne est même citée par la plus récente d’entre elles.

Nous ne citons pas souvent les rumeurs en provenance du portail taïwanais Digitimes. D’abord parce que nous lui préférons ses articles sur l’économie taïwanaise et les études associées. Ensuite parce que les sources « issues de la supply chain » citées par ce média ne sont globalement pas très fiables et ont prouvé, à plusieurs reprises, qu’il était plus prudent de ne pas les évoquer. Notamment quand il s’agit d’Apple. Et pourtant, nous nous surprenons nous même à évoquer aujourd’hui un article de Digitimes, qui plus est à propos de la firme de Cupertino.

Apple Watch

Les fabricants de composants à la peine

Pour notre défense, l’information s’est davantage révélée être un argument de la part des fabricants de composants taïwanais pour leurs mauvais chiffres sur le premier semestre 2016 et sur les prévisions peu flatteuses pour la fin de l’année. En effet, selon Digitimes donc, les fabricants interrogés ont vu leur chiffre d’affaires baisser sur la première partie de l’année, car la demande était faible du côté des constructeurs de tablettes et de montres connectées. Cela s’est d’ailleurs avéré vrai, puisqu’une étude récente montre que le marché des smartwatches a chuté de 32 % au second trimestre 2016, notamment suite à l’absence d’une seconde Apple Watch.

Les mêmes constructeurs ont ajouté que leurs prévisions pour la fin de l’année ne sont guère plus enthousiastes, malgré l’arrivée d’une seconde montre connectée chez Apple en septembre ou en octobre prochain. Rappelons qu’Apple devrait dévoiler ses nouveaux iPhone dans la semaine du 12 septembre, ce qui pourrait être une première occasion de la dévoiler (la première génération a été montrée une première fois en septembre 2014). Et Apple avait auparavant pris l’habitude de dévoiler de nouvelles tablettes en octobre. Cela serait une seconde occasion, même si la keynote des iPad semble avoir été diluée dans celles de septembre et du printemps.

Un cycle en phase avec le marché des montres

Les rumeurs du début d’année affirmaient que la firme de Cupertino aurait pu présenter une seconde montre en avril, avec l’iPhone SE, puis en juin, à la conférence des développeurs WWDC. Il n’en fut rien. Tim Cook a simplement dévoilé de nouveaux bracelets, mais rien de plus. Un lancement en fin d’année serait assez logique pour profiter des fêtes de fin d’année, comme c’est le cas pour les smartphones depuis l’iPhone 4S. Cela fera alors un an et demi que le premier modèle a démarré sa commercialisation. Si ce délai représente une éternité dans la téléphonie, il est cependant beaucoup plus raisonnable s’il est rapporté au marché des montres. Il y a donc une certaine logique.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.