Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Résultats Huawei : une forte croissance, surtout hors de Chine

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
huawei

Huawei continue de progresser en téléphonie mobile. Le groupe chinois voit son chiffre d’affaires semestriel croître de 41 %. Le nombre de smartphones vendus augmente de 25 %, pour une part de marché mondial de 11,4 %. Mais ces bons chiffres cachent une fragilité en Chine.

Au lendemain de l’annonce des résultats de l’ensemble du groupe, Huawei a présenté les chiffres pour ses divisions, notamment celle qui se charge des smartphones, appelée CBG pour « Consumer Business Group ». Et les chiffres de cette division sont bons, même s’ils sont moins impressionnants que ceux de l’année dernière. Sur la première partie de l’année 2016, Huawei a commercialisé 60,56 millions de smartphones (soit la moitié des 120 millions prévus) pour un chiffre d’affaires de 77,4 milliards de yuans (10,5 milliards d’euros). Ces deux indicateurs progressent donc de 25 % et 41 %, respectivement. Sur 2015, la progression en volume était supérieure à 70 %. Cependant, Huawei rappelle que la croissance du marché mondial sur le premier semestre 2016 est de 3,1 %. Il y a donc de quoi se réjouir.

Huawei P9
Le P9 a été l'un des grands succès de Huawei sur le premier semestre

Une croissance d'abord internationale

Grâce à ces bons chiffres, Huawei consolide sa place de troisième au niveau mondial, à 11,4 % de part de marché. Selon des chiffres de TrendForce, par exemple, Huawei progresse en Chine, mais moins fortement que certains concurrents, comme Oppo et Vivo. Cette tendance se confirme dans le rapport officiel de Huawei qui indique que sa croissance internationale est 60 % supérieure hors de Chine. En Europe, Huawei est désormais en troisième position, avec 11,5 % du marché. En France, la tendance est moins marquée, mais tout de même sur une pente ascendante avec 6,7 % du marché acquis à sa cause. Le constructeur confirme que le P9 y a eu plus de succès que le P8.

Vous remarquerez dans les chiffres indiqués plus haut que la croissance du chiffre d’affaires de Huawei est supérieure à celle du nombre de terminaux vendus, indiquant que la firme commercialise davantage de mobiles sur les segments premium. La marque confirme cela en précisant que sa part de marché européen sur le segment des terminaux vendus entre 500 et 600 euros atteint 14,3 % en mai 2016 contre 1 % en décembre 2015.

Facile de se comparer quand il n'y a personne !

Évidemment, choisir cette petite niche n’est pas anodin : Huawei écarte de facto les iPhone, les Galaxy Sx et Galaxy Note et tout le segment haut de gamme vendus entre 600 et 750 euros (comme le HTC 10), ainsi que les terminaux vendus sous la barre des 500 euros, comme le OnePlus 3 et le Meizu Pro 6. Restent finalement assez peu de terminaux, le G5 de LG par exemple.

Parmi les meilleures ventes de la marque se trouvent le P9 et le P9 Plus (4,5 millions d’exemplaires), ainsi que le Mate 8 (5,5 millions d’exemplaires). Le Honor V8 et le Matebook sont destinés eux aussi à être des succès commerciaux, à en croire le groupe asiatique. Cependant, nous ne pouvons nous empêcher de penser que ces chiffres sont d’abord bons hors de Chine et moins sur son marché domestique, là où son succès s’est confirmé l’année dernière. Le V8 et le Matebook sont-ils suffisants pour endiguer la croissance d’Oppo et Vivo ? Certainement pas. Il faudra que Huawei soit plus convaincant encore, comme avec le Mate 8.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du Huawei P9

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer