promo red by sfr

LeEco et Coolpad travaillent sur un smartphone haut de gamme

Par Samir Azzemou

leeco

LeEco est récemment devenu l’actionnaire principal de Coolpad. Un rapprochement qui donnera lieu à divers changements, mais aussi à des créations communes. Le premier smartphone qui naîtra de cette alliance devrait être un modèle premium. Il est attendu cet été.

LeEco a de grandes ambitions pour son activité liée à la téléphonie mobile. Depuis son lancement il y a un an et demi, celui qui est considéré comme le Netflix chinois peut d’ores et déjà compter sur une notoriété considérable alors que ses terminaux ne sont vendus qu’en Chine. Cependant, la firme n’a jamais caché son ambition internationale. Elle s’est récemment installée aux États-Unis où elle a acheté un câblo-opérateur. Voilà qui légitime une partie de son modèle économique : le contenu. Reste encore à présenter des terminaux, ce dont personne ne doute aujourd’hui.

Une association passée presque inaperçue

En attendant de retrouver en occident (et pourquoi pas en Europe) des terminaux LeEco, comme les récents Le Max 2 et Le 2 Pro, la marque continue de dérouler ses modèles, tous aussi incisifs technologiquement qu’agressif commercialement. Le prochain pourrait arriver avant la fin du mois à en croire une indiscrétion en provenance du site chinois Anzhuo.cn. Ce dernier publie plusieurs teasers, notamment celui qui accompagne cet article, ainsi qu’une photo volée d’un terminal sur lequel nous reviendrons dans quelques instants. Mais d’abord, arrêtons-nous quelques instants sur ce teaser. Vous y découvrez deux noms : Coolpad et LeEco. Leur association est un événement en soi.

Nous vous avons déjà informés il y a quelques semaines, à l’occasion d’un article sur la croissance de Huawei en Chine, que LeEco était en très forte croissance. L’une des raisons est la présence des produits LeEco dans le réseau de distribution de Coolpad. Pourquoi ? Parce que le portail de vidéo à la demande a pris une participation dans le capital de l’industriel chinois, ce dernier étant en très forte décroissance. Il s’avère même, à en croire un communiqué publié sur le site Indian Express que LeEco est devenu le principal actionnaire de Coolpad. Ce dernier détient désormais 28,9 % du capital, contre 18 % auparavant. L’investissement consenti atteint 437 millions d’euros.

Bientôt la naissance d'un nouveau géant chinois ?

Cela aura deux conséquences. La première sera, logiquement la fusion des deux sociétés pour créer un nouveau groupe d’envergure mondiale. Selon les estimations de LeEco, les deux groupes commercialiseront ensemble entre 50 et 60 millions de mobiles en 2016 et plus de 100 millions l’année prochaine, plaçant LeEco parmi les cinq premiers constructeurs mondiaux, en face de Huawei et Xiaomi. Coolpad aidera LeEco en Chine grâce à ses boutiques. LeEco aidera Coolpad à l’international. La seconde conséquence, qui semble déjà être en cours, est l’apport des milliers de brevets (7000 environ) pour créer ensemble des smartphones. C’est le sujet de ce teaser.

Les deux sociétés devraient donc dévoiler un flagship commun, lequel pourrait avoir été croisé il y a quelques jours sous le nom de code LEX720. Un modèle premium qui serait en mesure de se mesurer à tous les autres. Selon Anzhuo.com, ce dernier disposera d’un écran QHD de 5,5 pouces, d’un chipset Snapdragon 820/821, de 4 Go de RAM, de 64 Go de stockage, d’une batterie de 3500 mAh, d’un châssis en aluminium, d’un double capteur photo, d’un lecteur d’empreinte digitale et d’une ROM Android issue du partenariat entre les deux sociétés (chacune ayant sa propre ROM actuellement). Ce smartphone serait donc attendu dès le mois d’août. Donc dans les semaines à venir. Et il devrait offrir un rapport qualité-prix aussi surprenant que le OnePlus 3, l’Axon 7 ou le Xiaomi Mi 5 Plus. Reste à savoir si ce sera lui que LeEco choisira pour sa conquête internationale.

LeEco Coolpad

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.