Le Moto Z Play de Lenovo obtient sa certification chez Tenaa

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lenovo

Après avoir été croisé sur AnTuTu, le Moto Z Play, troisième larron de la famille Moto Z de Lenovo, vient de passer les portes de l’organisme de certification chinois Tenaa. L’occasion de découvrir plus en détail la fiche technique du smartphone, mais aussi son visage.

Croisé à plusieurs reprises ces deux derniers mois, que ce soit chez Zauba (l’organisme de gestion des importations en Inde), Geekbench ou AnTuTu, le Moto Z Play de Lenovo prend régulièrement un peu plus de consistance après son absence volontaire lors de la conférence des Moto Z. Formule allégée du Moto Z, cette version Play sera la plus abordable du trio de la famille. Et surtout, elle devrait être le point d’entrée économique dans l’écosystème des Moto Mods puisque, logiquement, ce mobile sera compatible avec eux. Une information qui a été confirmée, sans vraiment que ce soit fait exprès, par l’organisme chinois Tenaa. Car le Moto Z Play vient d’y obtenir sa certification. L’occasion de se faire tirer le portrait, mais aussi de ressortir avec une fiche technique renseignée.

Moto Z Play Tenaa Moto Z Play Tenaa

Un châssis qui reprend les dimensions du Moto Z Force

Commençons par l’aspect extérieur : le Moto Z Play, identifié par son numéro de série XT1635-03 (lequel a déjà été croisé lors des fuites précédentes), revêt un habillage très comparable aux autres Moto Z. Ses dimensions sont très proches du Moto Z Force (soit un peu plus grand que le Moto Z), même en largeur puisqu’il frôle les 7 mm. La finesse restera donc exclusive au Moto Z. Le bloc photo à l’arrière est quant à lui à la même place, ainsi que les connecteurs sur la coque qui confirment la compatibilité avec les Moto Mods. Le poids est de 165 grammes.

Côté détails techniques maintenant, nous retrouvons une configuration très logiquement en retrait vis-à-vis du Moto Z. L’écran mesure 5,5 pouces et affiche des images en 1080p. La technologie de rétroéclairage est OLED (certainement de l’AMOLED plus précisément, comme les deux autres Moto Z). Il est équipé d’un chipset octo-core cadencé à 2 GHz. Selon AnTuTu, il s’agirait du Snapdragon 625, un composant gravé en 14 nm FinFET avec un Adreno 506 pour la partie graphique. Le chipset anime aujourd’hui le Samsung Galaxy C7, l’Asus ZenFone 3 et, selon les rumeurs, le Lenovo Vibe P2.

Snapdragon 625, 3 Go de RAM et capteur photo 8 mégapixels

Le chipset serait associé à 3 Go de RAM, 64 Go de stockage (extensibles par microSD) et une batterie de 3300 mAH ou de 3510 mAh (peut-être s’agit des capacités réelle et théorique, respectivement). Le smartphone serait compatible Bluetooth, WiFi, LTE et GPS. Il disposerait à l’arrière d’un capteur photo de 16 mégapixels et à l’avant d’une webcam de 5 mégapixels. L’ensemble serait animé par Android 6.0.1 Marshmallow. Une fiche technique intéressante, donc, et certainement économique.

Une certification en Chine est toujours de bon augure pour une officialisation. Il s’agit généralement de l’une des dernières étapes du processus de développement d’un téléphone. Certains dévoilent même leurs téléphones le lendemain de leur certification, tant elle est importante (d’autant plus que Lenovo est une marque chinoise). Reste à savoir quand le téléphone sera dévoilé, puis commercialisé, sur quels marchés et à quel prix. Car du prix du Moto Z Play pourrait dépendre l’avenir des Moto Mods.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Lenovo Moto Z Play

    Lenovo Moto Z Play

    Comme en 2015 avec les versions Style, Play et Force, le « porte-étendard » 2016 de la gamme Moto, le bien nommé Lenovo Moto Z, se décline en plusieurs versions. Une version Force pour tous ceux...

    Avis des utilisateurs :

    80%

    (1 avis)

Comparer les prix du Lenovo Moto Z Play

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.