Le Lenovo Moto Z Play ne viendrait-il pas d’être croisé chez Geekbench ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
lenovo

Croisé dans les bases de données de Geekbench, un nouveau Moto semble être en préparation chez Lenovo. Son nom de code : XT1635-01. Sa particularité : embarquer le Snapdragon 625. Cela ne vous rappelle pas quelque chose ? Nous si.

Les rumeurs sur la gamme Moto Z stipulaient, dans le courant du mois de mai, que plusieurs smartphones accompagneraient la version standard du Moto Z. Une plus pointue, laquelle s’est avérée être le Moto Z Force. Et une autre plus économique. Cette dernière, surnommée pour plus de praticité Moto Z Play, devait donc être le remplaçant du Moto X Play. La semaine dernière, nous vous informions que ce dernier n’avait pu être présent lors de la grande conférence de presse de Lenovo, mais que ce n’était que partie remise. Le projet n’est donc pas abandonné. Et cela se confirme puisqu’une plate-forme très similaire à celle relayée par les fuites vient d’arriver dans les bases de données du banc de test Geekbench.

famille Moto Z
Le Moto Z Play est le modèle de droite sur le visuel, les deux autres étant le Moto Z et le Moto Z Force

Toujours sous Snapdragon 625, mais avec plus de RAM

Identifié sous le nom de code XT1635-01, ce smartphone est équipé d’un Snapdragon 625 de Qualcomm (reconnu grâce à son numéro de série MSM8953) et par 3 Go de mémoire vive. Ce dernier détail est surprenant, car les bruits de couloir affirmaient qu’il n’y en aurait que 2 Go. Ce n’est évidemment pas pour nous déplaire. Le smartphone fonctionne évidemment sous Android 6.0.1. Comme toujours, Geekebench n’est pas très prolixe en détails techniques (moins qu’un GFXBench ou un AnTuTu). Mais cela montre, au moins, que Lenovo n’a pas abandonné le modèle milieu de gamme.

Notez que ce sera, si le mobile voit le jour, la troisième fois que le Snapdragon 625 est choisi pour équiper un téléphone, après le Galaxy C7 de Samsung et le ZenFone 3 d’Asus. Ce chipset octo-core cadencé à 2 GHz est constitué de coeurs Cortex-A53 gravés en 14 nm, d’un GPU Adreno 506 capable de gérer des écrans Full HD et d’un modem Qualcomm X9 compatible LTE catégorie 7. Il s’agit donc d’une évolution du Snapdragon 610 dont les caractéristiques étaient assez proches.

Un vrai Moto Z, mais milieu de gamme

Le Moto Z Play, déclinaison technique plus légère, devrait prendre la place laissée par le Moto X Play. Sont régulièrement évoqués pour accompagner le Snapdragon 625 un écran Full HD de 5,5 pouces, 16 Go de mémoire, une batterie 3600 mAh, des capteurs 16 et 5 mégapixels, le tout rangé dans une coque de 5,9 mm d’épaisseur et compatible avec les Moto Mods, ces modules supplémentaires qui font toute la fierté du constructeur chinois et de son «chef produit», Ashton Kutcher. Le smartphone pourrait d’ailleurs être présenté avec les deux modules qui manquaient à l’appel lors de la conférence de presse, notamment celui lié à la photo et promis par Lenovo.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Lenovo Moto Z Play

    Lenovo Moto Z Play

    Comme en 2015 avec les versions Style, Play et Force, le « porte-étendard » 2016 de la gamme Moto, le bien nommé Lenovo Moto Z, se décline en plusieurs versions. Une version Force pour tous ceux...

    Avis des utilisateurs :

    80%

    (1 avis)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.