OPPO Reno2

Pokemon Go aurait généré 440 millions de dollars de recette

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
pokemon go

Selon une étude américaine, Pokemon Go, le jeu de Nintendo et Niantic Labs, aurait réalisé un chiffre d’affaires de 440 millions de dollars depuis son lancement il y a deux mois. Soit plus que n’importe quel film sorti au cinéma cet été.

Pour la majorité des personnes, utilisateur ou non d'un smartphone, l’engouement autour de Pokemon Go est souvent un sujet de dénigrement. D’abord parce que certains joueurs n’ont pas été très malins (sans parler de ceux qui sont dangereux) : conduire en jouant, s’introduire dans des propriétés privées, etc. Ensuite parce que le concept, extrêmement intelligent à la base (un jeu vidéo qui vous force à sortir de votre canapé, aller marcher, découvrir ce qu’il y a autour de chez vous, visiter des lieux publics et des monuments historiques), a été perverti. Cependant, que le comportement de certains joueurs ne soit pas louable est une chose. Reconnaître que Pokemon Go marque un tournant dans le jeu mobile en est une autre.

Pokemon Go

Plus d'argent qu'un film

Car Pokemon Go est un phénomène, comme ont pu l’être certains films ou certains livres, comme Game of Thrones ou Harry Potter. Vous trouverez peut-être cela curieux de comparer un jeu pour smartphone avec une saga littéraire. Et pourtant, l’argent cumulé en moins de deux mois par Pokemon Go force le respect. Selon l’institut d’étude Sensor Tower, le jeu a généré 440 millions de recettes en moins de deux mois. C’est davantage que n’importe quel film sorti au cinéma cet été, même les superproductions hollywoodiennes comme Star Trek Sans Limites, Independance Day Resurgence ou encore Warcraft. N’oublions pas que Pokemon Go est un jeu freemium : contrairement à l’accès au cinéma, personne n’est obligé de payer pour jouer.

Selon Sensor Tower, Pokemon Go rapporte chaque jour 4 millions de dollars à Niantic. Et le jeu a dépassé les 180 millions de téléchargements (App Store et Play Store confondus). Outre Atlantique, il a été installé par plus d’une personne sur dix (12 % exactement). Enfin, et c’est certainement le plus important, les joueurs continuent de jouer, malgré une certaine baisse de pression médiatique : les joueurs passent en moyenne 32 minutes par jour.

Et pour la suite ?

Bien sûr, Pokemon Go n’est plus en tête des classements dans tous les pays où il a été lancé, simplement parce que tous les joueurs qui souhaitaient y jouer ont déjà téléchargé le jeu. Ce qui veut dire que, potentiellement, Pokemon Go reste l’un des jeux mobiles les plus utilisés aujourd’hui. Et les chiffres financiers le prouvent. Cependant, ces mêmes chiffres montrent que les joueurs s’en désintéressent aussi en partie. Le premier mois, Pokemon Go a généré plus de 300 millions de dollars de recette. Un mois plus tard, le chiffre est divisé par deux. La tâche de Niantic est donc simple : maintenir l’intérêt des joueurs en proposant des mises à jour et des événements. Cela sera-t-il suffisant ?

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer