Pokemon Go : déjà 75 millions de téléchargements sur smartphone

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
pokemon go

Le jeu à succès de Nintendo et Niantic atteint des sommets au niveau de l’audience. En quelques semaines seulement, Pokemon Go a été téléchargé sur iOS ou Android près de 75 millions de fois. Il est le jeu de tous les records.

Pokemon Go est certainement le jeu mobile de ce début d’année. Non pas qu’il est plus fun que Lego Star Wars ou plus envoûtant que Final Fantasy Brave Exvius. Mais les chiffres de téléchargement et d’audience du titre dépassent largement tout ce qui a été vu ces derniers mois. Peut-être même depuis le début d’iOS et d’Android. Naturellement, le nombre de smartphones augmentant chaque année au sein du parc installé facilite le franchissement de certains seuils symboliques. Toutefois, Pokemon Go n’est pas simplement l’un des rares à les avoir atteint. Il est surtout celui qui les a franchis le plus rapidement.

Pokemon Go

Numéro 1 partout dans le monde

Selon une étude de Sensor Tower, Pokemon Go a été téléchargé et installé sur plus de 75 millions de smartphones depuis son lancement il y a moins d’un mois (le lancement officiel était le 5 juillet, pour rappel). Et ceci en étant présent dans 32 des 100 pays où l’App Store et le Play Store sont disponibles. D’ailleurs, le rapport explique que Pokemon Go est bien ancré sur la première place des classements des téléchargements des applications dans tous les pays (sans aucune exception) où il est disponible, que ce soit sur iOS ou Android. Et ce même en France et Hong Kong, les deux derniers marchés à être couverts (le jeu est disponible en France depuis dimanche dernier).

Sur Android, le jeu a été installé plus de 50 millions de fois. Selon l’auteur de l’étude, Pokemon Go a atteint ce palier après 19 jours d’exploitation seulement. Le jeu est donc devenu le succès planétaire le plus rapide depuis la création des boutiques applicatives. Color Switch a dépassé les 50 millions en 77 jours. Slither.io a franchi cette étape en 81 jours. Et tous les autres jeux qui ont réussi à atteindre les 50 millions (Candy Crush Saga compris) ont attendu plus de 100 jours pour y arriver. Pokemon Go a donc été 4 fois plus rapide que le meilleur des concurrents.

Vers l'infini et au-delà ?

Selon Sensor Tower, Pokemon Go arrivera facilement à atteindre les 100 millions de téléchargements. L’application pourrait même les dépasser avant la fin de son troisième mois d’exploitation. Ceci pour trois raisons. D’abord, Nintendo et Niantic ont fait très peu de campagnes publicitaires (quelques bannières tout au plus). Quand les deux partenaires commenceront à exploiter les outils marketing à leurs dispositions, l’audience risque encore d’augmenter.

Ensuite le jeu va continuer d’arriver dans d’autres pays, comme le Japon qui n’est toujours pas servi. Plus le nombre de pays couverts est grand, plus le nombre de consommateurs potentiels grandit. Enfin, ni Google, ni Apple n’ont fait encore la promotion du jeu dans leurs boutiques applicatives respectives. Il va sans dire que Pokemon Go n’a pas besoin de visibilité supplémentaire aujourd’hui. Mais cela pourrait contribuer, plus tard, à maintenir un bon rythme de téléchargement.

Un succès sur la durée ?

Reste évidemment une inconnue : la fidélité des joueurs. Miitomo a montré qu’un fort engouement dès le départ n’était pas synonyme de succès sur la durée. Nintendo et Niantic auraient d’ores et déjà prévu des mises à jour fonctionnelles pour enrichir le gameplay, comme les raids multijoueurs (à l’image de celle contre Mewtwo qui a été montrée dans la première vidéo promotionnelle du jeu). Les partenariats marketing devraient également amener les joueurs à visiter des magasins pour glaner des objets ou des points. Cela sera-t-il suffisant ? Seul l’avenir nous le dira.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.