Bientôt le chargement sans fil pour les produits Apple ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Aujourd’hui, il n’est pas possible de charger un iPhone sans fil, car la technologie n’est pas compatible avec les designs entièrement métalliques. Cependant, Apple serait entré en contact avec une start-up dédiée à ce type de technologie, Energous.

Le journaliste Evan Blass, plus connu sous son nom de scène sur Twitter « evleaks », a coécrit cette semaine dans le magazine en ligne VentureBeat un article sur un possible partenariat entre Apple et une société appelée Energous. Le but : apporter une solution de chargement sans fil (et sans contact) aux futurs smartphones de la firme de Cupertino. Et, outre les rumeurs circulent sur le chargement sans fil dans les iPhone, l’article se base sur un document transmis par Energous à la SEC, le gendarme de la bourse américaine (Energous étant coté au Nasdaq). Dans ce document, un tout petit paragraphe explique que des tests ont été effectués par des organismes de certifications et certains industriels, dont Apple.

concept iphone 7
Faudra-t-il attendre le retour d'un châssis en verre dans l'iPhone (ici en concept)
pour bénéficier de la charge sans fil ?

Oui Apple a testé, mais pas acheté

Depuis la publication de l’article, Energous a évidemment publié une réponse qui tente d’expliquer la présence d’Apple dans un document destiné aux analystes financiers. L’argument est simple : la technologie de la société est testée dans de nombreuses situations. Cela ne veut pas dire que chaque industriel qui fait partie de la liste a acquis des droits d’exploitation. Et c’est vrai : cela veut simplement dire que chaque acteur de la liste est un client potentiel (hormis les organismes de certification, naturellement).

Il y a donc une double information dans l’article d’Evan Blass. D’abord, Apple est intéressé par les technologies de chargement sans fil. Et ce n’est ni une surprise, ni une nouveauté. Ensuite Apple ne souhaite pas intégrer une technologie banale. Souvenez-vous du saphir synthétique : c’était autre chose que du verre minéral renforcé. Et c’est pour cela que la firme fait des paris sur certaines technologies. Il ne serait donc pas étonnant que celle d’Energous soit l’heureuse élue.

Sans fil et sans contact

Jusque-là, nous n’avons pas répondu à une question importante : mais quelle est-elle cette technologie ? Elle s’appelle WattUp et elle fonctionne presque sur le même principe que les technologies Qi et PMA utilisées aujourd’hui par les principaux acteurs de l’électronique. À un détail près : il n’y a pas besoin de contact entre la base et la batterie. Tout se fait à distance. Nous avons évoqué dans nos colonnes plusieurs initiatives du même type : UBeam et Autocharge, par exemple. L’un utilise les ultrasons. L’autre la lumière. Et WattUp des ondes radio. Selon les spécifications d’Energous, WattUp est capable de charger jusqu’à 12 terminaux en même temps à plus de quatre mètres de distance. Nous sommes loin des quelques centimètres obtenus par la résonance magnétique.

Faut-il voir en cette information la preuve qu’Apple sortira prochainement un produit qui se recharge sans fil ? Non. Car Apple réalise des tests depuis plusieurs années sur les technologies de chargement sans fil. Phil Schiller, le vice-président d’Apple l’aurait indiqué lors d’une interview à AllThingsD en 2012 en confirmant que les technologies d’alors ne correspondaient pas à leur vision. Cependant, plus les recherches avancent, plus les risques qu’Apple trouve une solution qui lui convienne augmentent. Peut-être cette solution arrivera-t-elle avec le retour du verre dans le châssis de l’iPhone ? Aujourd’hui, date de lancement de l’iPhone 7, plus qu’un autre jour, nous avons le droit de rêver...

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.