HTC 10 Evo : la version internationale du Bolt officialisée

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Comme prévu, HTC a dévoilé la version internationale du HTC Bolt, une exclusivité de l’opérateur Sprint aux États-Unis. Les précommandes ont démarré aujourd’hui à Taïwan. Le smartphone devrait aussi être vendu en France.

HTC avait invité les technophiles à rester vigilants aujourd’hui. En effet, la marque taïwanaise avait prévu de dévoiler un nouveau smartphone. Selon les rumeurs récentes et les teasers officiels, il devait s’agit du HTC 10 evo, la version internationale du Bolt qui a été officialisée il y a dix jours aux États-Unis par HTC et son partenaire opérateur Sprint (lequel en aura l’exclusivité outre-Atlantique). Et les rumeurs ne s’étaient évidemment pas trompées.

Officialisation en bonne et due forme

HTC a effectivement dévoilé le HTC 10 evo aujourd’hui. Le smartphone est identique au Bolt, à une exception près : un coloris supplémentaire sera proposé. Il s’agit du doré, qui vient compléter une sélection constituée du gris et de l’argenté. Voici un petit rappel des caractéristiques techniques si vous ne les aviez pas retenues la dernière fois : écran Quad HD de 5,5 pouces, Snapdragon 810 octo-core cadencé à 2 GHz (oui, le fameux chipset du One M9), 3 Go de RAM, 32 Go de stockage (extensible) et batterie 3200 mAh compatible 3200 mAh.

HTC 10 evo

Le verre de protection Gorilla Glass 5 de Corning est toujours présent, ainsi que le lecteur d’empreinte, le capteur photo 16 mégapixels avec stabilisateur optique, la webcam 8 mégapixels à l’avant et le châssis métallique et étanche (certification IP57). Comme le Bolt, le HTC 10 evo, compatible Boomsound, est dépourvu de port jack 3,5 mm et acceptent les casques audio sur son port USB type-C (un adaptateur est présent dans la boîte). NFC, WiFi ac (support natif du DLNA), Bluetooth 4.1, LTE catégorie 6 et GPS complètent l’ensemble.

Autour de 550 euros

Le HTC 10 evo sera disponible en Europe et en Asie. Il est déjà en précommande à Taïwan, une période qui s’étendra jusqu’au 30 novembre prochain. Il y est proposé en deux versions (et non en une seule comme en France) : 32 Go et 64 Go. La première est vendue 17 900 nouveaux dollars taïwanais (530 euros environ) et la seconde est proposée à 19 900 nouveaux dollars taïwanais (590 euros).

Les prix français n’ont pas encore été dévoilés, mais les rumeurs affirment qu’il pourrait être proposé entre 450 et 500 livres sterling (soit le prix du mobile à Taipei). Cependant, avec les différences de TVA et la taxe à la copie privée, le montant pourrait être plus salé dans l’hexagone. Espérons qu’il ne le sera pas trop. Car, même à 530 euros, ce smartphone à la fiche technique du HTC One M9 est déjà un peu cher.

Vendue sur le site officielle uniquement ?

Notez enfin que, selon nos confrères de PhoneArena, HTC vendra ce smartphone exclusivement sur son site Web et non via les catalogues des opérateurs ou en open market (mais attendez-vous à ce que cette règle ne soit pas . Une première pour la marque qui n’est pas vraiment de bon augure. Il y a en effet deux raisons possibles à cela. Soit HTC croit en ce produit et cherche à réduire les prix en réduisant le circuit de distribution (et donc les intermédiaires). Soit HTC n’a pas réussi à convaincre les distributeurs, d’où cette solution de replis. Malheureusement, nous ne croyons pas vraiment à la première hypothèse.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.