promo red by sfr

Gionee M2017 : le créateur du Elife E8 de retour en haut de gamme ?

Par Samir Azzemou

gionee

Gionee, partenaire OEM de plusieurs marques occidentales, vient d’obtenir la certification d’un nouveau smartphone. Mais contrairement à ces récentes réalisations, lesquelles sont plutôt milieu de gamme, ce téléphone est résolument premium.

Depuis L’Elife E8, les écrans Quad HD n’ont plus la cote chez Gionee. Pire, ce sont même les configurations premium qui ne sont plus représentées dans son catalogue. Il faut dire qu’au-delà de la vente de terminaux aux consommateurs chinois, Gionee est avant tout un OEM pour certaines marques internationales. Et sa clientèle cherche des mobiles complets, mais pas trop chers, à l'image du dernier S9. D’où une absence depuis près de deux ans de la marque sur les segments premium. Les deux derniers terminaux répondant à cette définition sont le Elife E7 de 2013 et le ELife E8 de 2015. Le premier est un modèle Full HD sous Snapdragon 800 et le second est son seul modèle Quad HD. Il fonctionne avec l’Helio X10 de MediaTek.

Gionee M2017 Gionee M2017

Une esthétique luxueuse

Cependant, une nouvelle fuite, en provenance de l’organisme de certification Tenaa, montre que Gionee n’a pas perdu de vue le segment premium. La marque chinoise a soumis un futur modèle, lequel a reçu sa certification mi-novembre. Identifié par son numéro de série, M2017, ce smartphone montre un peu plus d’ambition que les récents modèles de la marque, notamment au niveau de l’esthétique, comme vous pouvez le constater sur les visuels qui accompagnent cet article.

Le dos du smartphone semble recouvert de cuir (une caractéristique plus habituelle chez Samsung ou Motorola) et bloc photo nous rappelle les codes esthétiques des chantres de la téléphonie de luxe, comme Vertu. Ce bloc est composé de deux capteurs photo que nous verrons un peu plus loin. Vous remarquerez à l’avant que le smartphone adopte un écran incurvé sur les côtés latéraux. Le bouton matériel qui souligne cette dalle semble héberger un lecteur d’empreinte digitale. Enfin, la bordure au-dessus de l’écran semble assez mince. Le smartphone mesure 10,65 mm d’épaisseur et pèse 230 grammes. Un beau bébé.

Une fiche technique premium

Passons aux détails techniques. Le M2017 de Gionee dispose d’un écran AMOLED QHD de 5,7 pouces (en gros, l’écran du Note 7) derrière lequel se cache un octo-core cadencé à 2 GHz. Non ce n’est un Exynos : il s’agit d’un composant dont les coeurs sont cadencés à 1,958 GHz. Il pourrait s’agir du Helio P10, mais nous avons une autre théorie sur l’identité du chipset : le Snapdragon 653 de Qualcomm, un octo-core cadencé à 1,9 GHz. Avec un tel châssis, il serait dommage de se contenter d’un Helio P10 !

Aux côtés de ce chipset se trouve 6 Go de RAM, tout de même, 128 Go de mémoire vive (sans extension possible, mais est-ce bien nécessaire ?), une batterie gigantesque de 7000 mAh et trois capteurs photo. Deux à l’arrière de 12 et 13 mégapixels respectivement, et un dernier à l’avant de 8 mégapixels. Une belle configuration dans un écrin qui vaut le détour. Le smartphone fonctionne sur Android 6.0.1 Marshmallow. Reste à savoir à quel prix il sera proposé et quand Gionee compte le commercialiser. Mais sa certification devrait précipiter son officialisation.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close