SFR RED 40 Go = 10

Jolla présente une démonstration de Sailfish OS sur une montre

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sailfish os

Le système d’exploitation finlandais Sailfish OS pourrait un jour être porté sur une montre connectée. Jolla, son développeur, a présenté les premiers travaux réalisés dans ce sens. Reste à savoir quelle suite donner à cela.

Sailfish OS et Tizen, respectivement de Jolla et Samsung, animent pratiquement le même nombre de smartphones. Le premier est présent sur l’Intex Aqua Fish, l'Oysters SF, le Turing Phone, le Jolla  et le Jolla C). Le second a été intégré dans les Z1, Z2 et Z3. En clair, ce sont deux plates-formes confidentielles, loin derrière Android, iOS, Windows Phone et même encore BlackBerry. Et ce n’est pas leur seul point commun. Les deux OS ont cherché un moyen pour être compatibles avec les applications Android. Et les deux pourraient avoir davantage de succès dans les objets connectés que les téléphones.

Sailfish OS sur une montre ?

Tizen anime en effet les Gear de Samsung et quelques télévisions. Et selon une indiscrétion datant de septembre dernier, Huawei pourrait choisir Tizen pour animer une nouvelle montre connectée, contournant ainsi les limitations imposées par le gouvernement chinois sur les services Google d’Android. Et Sailfish OS ? Son créateur regarde d’un oeil intéressé le marché des montres, même si celui-ci n’a pas été à la hauteur des attentes des constructeurs. Un intérêt qui se traduit par une démonstration technique.

Sailfish OS sur smartwatch

L’éditeur finlandais a publié sur son blog officiel un long article sur le portage potentiel de Sailfish OS sur une montre. Pendant plusieurs semaines, ses développeurs ont travaillé sur une version de l’OS pour un petit écran rond et ont noté que la navigation propre à Sailfish OS se prêtait relativement bien à cette taille. Plusieurs semaines, ce n’est pas un délai si important. Et pourtant, cela a été suffisant pour concevoir une première mouture fonctionnelle et complète. Bien sûr, cela a demandé quelques trucs et astuces, comme la réexploitation d’un autre OS pour smartwatch (Asteroid OS) pour utiliser des librairies et des API communes. Bref, le travail était prémâché.

En plus, ça marche bien !

Le résultat est cependant intéressant, avec de nombreuses fonctions que vous retrouvez chez Tizen, watchOS ou Android Wear. Les captures d’écran qui accompagnent cet article sont issues de cette version de démonstration, laquelle a été effectuée sur une montre initialemement sous Android Wear : la G Watch Urbane de LG (première édition). Dans son post, l’entreprise finlandaise avoue qu’une version de Sailfish OS pour smartwatch pourrait avoir du sens si elle était commercialisée sous licence, comme la version smartphone. Faut-il encore trouver des constructeurs intéressés.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer