Pokemon Go : près de 1 milliard de dollars de recettes en 6 mois

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
pokemon go

Six mois après son lancement international, le temps est venu de dresser un bilan de Pokemon Go. À l’heure où les rumeurs affirment que les joueurs se lassent, App Annie, spécialiste de la monétisation des applications, affirme que le bilan 2016 est très juteux.

Pokemon Go, lancé début juillet 2016 outre-Atlantique puis progressivement partout dans le monde, est le phénomène ludique de l’été dernier. Tout le monde en parlait. Tout le monde y jouait. Et toutes les marques voulaient profiter de cet engouement planétaire. Six mois après, le soufflé est retombé et seuls les fans de la licence continuent d’y jouer. Cependant, le jeu a largement ouvert les yeux des industriels du loisir qu’un jeu sur mobile un peu différent était en mesure de créer de la valeur financière. Même beaucoup de valeur financière.

Pokemon Go

950 millions de dollars en 6 mois

Le spécialiste du marketing des applications pour mobile, App Annie, a publié un bilan de l’activité applicative de l’année 2016 avec un chapitre consacré à Pokemon Go. Dans cette partie, l’entreprise dévoile quelques chiffres sur l’audience, le rendement et les revenus du jeu. Et cela dépasse largement tout ce qui a été fait jusqu’à présent. Pokemon Go est l’application à avoir engendré 800 millions de dollars de recettes en moins de 200 jours. Elle y est même arrivée en 110 jours, soit deux fois plus rapidement que le record précédent, détenu par Candy Crush Saga.

Fin 2016, Pokemon Go avait généré 950 millions de dollars. Soit en six mois d’activité. Et ce alors qu’il n’est toujours pas officiellement disponible partout et qu’il est banni de Chine. La vraie nouveauté dans ce jeu est son attractivité auprès de cibles qui ne jouaient pas forcément sur mobile. Il apparaît que la forte croissance de Pokemon Go n’a jamais provoqué une baisse de fréquentation massive des autres grands titres des boutiques applicatives, comme Classh of Clans, Candy Crush Saga, etc. Selon App Annie, le succès de Pokemon tient à deux éléments : l’usage de la réalité virtuelle et la licence Pokemon très populaire.

3 millions d'heures de jeu quotidien en moyenne

Dernier point intéressant, même si l’audience du jeu tend à se stabiliser, le jeu est encore joué autour de 3 millions d’heures chaque jour en cumulant le temps de tous les joueurs (soit l’audience cumulée de la vingtaine de jeux qui suivent Pokemon Go dans les classements). En outre, la communauté est aisément réactive vis-à-vis des événements et des mises à jour. App Annie a pris l’exemple d’un événement spécial pour Halloween. Les jours précédents, le jeu tournait à son rythme de croisière. Puis le lendemain de la mise à jour, l’audience a doublé pour atteindre les 6 millions d’heures. Dernier chiffre intéressant : les joueurs de Pokemon Go ont marché ensemble, durant les cinq premiers mois d’activité, l’équivalent de la distance qui sépare la Terre et Pluton, soit 8,7 milliards de kilomètres.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.