Samsung Pay Mini : l’application de paiement est officielle

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Samsung a présenté en Corée son application Pay Mini. Son lancement est prévu dans ce pays dans le courant du premier trimestre et sera compatible avec tous les smartphones sous Android et fonctionnera aussi bien avec les technologies NFC que MST.

Cela faisait bientôt un an que les fuites annonçaient son arrivée. C’est désormais chose faite : Samsung vient de présenter Pay Mini, une application de paiement sécurisée pour smartphone. Elle a été dévoilée aujourd’hui en Corée du Sud, à en croire un article réalisé par ZDNet, et sera en service das le courant du premier trimestre. Une version «démo» sera logiquement mise en ligne dès la semaine prochaine sur le Play Store de Google. Tiens, le Play Store et non pas Samsung Apps ? Non. Car l’application se veut être ouverte et accessible à tous : Samsung Pay Mini sera compatible avec tous les smartphones sous Android. La version 5.0 Lollipop du système d’exploitation est l’une des deux conditions pour l’installer, l’autre étant d’avoir un écran dont la définition minimum est 720p (1280 x 720 pixels).

Samsung Pay

Une carte de crédit virtuelle et offline

À quoi sert Samsung Pay Mini ? Il s’agit d’un moyen de paiement virtuel qui utilise le smartphone comme détenteur des informations nécessaires. Vous enregistrez une carte de crédit dans l’appareil (carte dont l’émetteur a évidemment signé un accord avec Samsung), puis vous pouvez régler vos achats avec votre mobile. Le système prend en charge deux technologies pour la transmission des données sécurisées : le NFC bien sûr et le Magnetic Secure Transmission (ou MST), héritage de LoopPay lors de son rachat par Samsung.

L’application est utilisable même hors connexion (si vous n’avez pas de réseau par exemple) et est compatible avec les montres connectées qui sont pourvues d’un capteur NFC. Samsung a donc joué sur la praticité du système pour élargir les usages et les consommateurs potentiellement intéressés. Parmi les services apportés par Samsung Pay Mini, vous retrouvez tous les services additionnels de Samsung Pay classique, à savoir le programme de fidélité, la compatibilité avec les titres de transport urbain (équivalent de Navigo) et les bons plans exclusifs. Samsung compte également intégrer aux deux versions un nouveau service marketing pour créer des opérations spéciales avec des boutiques marchandes partenaires.

Un seul pays au lancement

Le service sera lancé en Corée du Sud avant la fin du mois de mars (Samsung reviendra certainement dessus lors du lancement du Galaxy S8). Samsung espère bien signer des accords avec d’autres pays, même si cela sera aussi compliqué que Samsung Pay (qui est disponible au Japon, aux États-Unis, en Corée, en Russie, en Malaisie ou encore en Thaïlande. Une dizaine de pays sont couverts après près de deux ans d’activité. En outre, Samsung espère que Pay Mini sera un jour compatible avec les iPhone. Mais Apple a rejeté l’application en décembre dernier. Espérons que Samsung persévéra.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.