SFR RED 30 Go = 10

Verizon fermera en décembre l'application AOL Instant Messenger

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

A l'heure où il n'y a jamais eu autant de messages interpersonnels échangés, AOL, filiale de Verizon, a pris la décision de fermer AIM. Le logiciel de messagerie iconique tirera sa révérence le 15 décembre prochain.

C'est un monument de la messagerie qui va partir : AOL Instant Messenger ou AIM pour les intimes. Dans un message publié sur le compte Tumblr officiel, Michael Albers, vice-président de la communication chez Oath (la filiale de Verizon créée pour chapeauter AOL et Yahoo), confirme que les échanges de messages via AIM ne seront plus possibles à partir du 15 décembre prochain. Cela veut dire que le logiciel Windows et les applications pour mobile pourront être désinstallés sans risque. La messagerie iconique des années PC venait de fêter ses 20 ans !

Une icône disparait

L'arrêt d'AIM est important, mais surtout symbolique. Car AIM a certainement été la première messagerie sur Internet à être utilisé à l'échelle mondiale. Paru en 1997, AIM était l'un de ces logiciels qui habitaient les nombreux CD d'installation que vous retrouviez avec les magazines informatiques ou qui étaient offerts dans les grandes surfaces spécialisées. Si vous aviez un PC il y a 20 ans, combien avez vous eu de CD tels que ceux d'AOL, de Wanadoo, de Free ou d'Infonie ? Combien d'entre eux sont devenus des sous-bocs ? Ca vous rappelle certainement des souvenirs, n'est-ce pas ?

AIM

Un peu à l'image de Yahoo Messenger, qui connait quelques difficultés à renouveler son audience et à la monétiser, AIM est l'une de ces reliques d'un passé sans Facebook, Twitter, Snapchat et les SMS illimités. L'arrêt d'AIM est d'une certaine manière très logique. D'autant que, comme le précisait une étude sur le modèle économique des messageries instantanées et sur la différence entre les messageries occidentales et asiatiques, les revenus générés par usager des premières est une bien moindre que ceux des secondes. Alors que cela coûte évidemment de l'argent.

Un choix pragmatique

D'autant plus que, depuis qu'il a racheté les activités Internet de Yahoo, Verizon doit désormais faire des choix pragmatiques : capitaliser sur une seule messagerie instantanée. Et Yahoo Messenger est certainement la plus moderne des deux (et donc la plus susceptible de rester dans la course). Oui, il existe des entreprises avec plusieurs services similaires. Facebook, avec Instagram, en est la preuve. Mais Instagram et Facebook fonctionnent encore bien. Ce n'est pas le cas des messageries de Verizon.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer