OPPO Reno2

Samsung pourrait rapidement fusionner les gammes Galaxy J et Galaxy A

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

En 2018, Samsung a intégré dans la gamme Galaxy A les successeurs des Galaxy J5 (2017) et J7 (2017). Une première étape vers ce qui s’annonce comme la suppression de la gamme J et l’arrivée d’une nouvelle famille appelée Galaxy M.

Si la légitimité de Samsung n’est plus à démontrer sur le segment haut de gamme, la position du géant coréen sur les marchés volumiques est mise à mal par la pression concurrentielle des acteurs chinois, Oppo, Xiaomi et Huawei / Honor principalement (mais pas uniquement). Ces trois marques s’étendent de plus en plus, mais elles semblent convaincre de plus en plus d’usagers. , grignotant les parts de marché de Samsung. Nous en voulons pour preuve le dernier rapport de l’institut d’étude Gartner qui annonce que Samsung est la seule marque du Top 5 à voir ses volumes de vente baisser de 11,1 % au deuxième trimestre 2018.

Samsung Galaxy A6
Le Galaxy A6 est la preuve du rapprochement des gammes A et J

Une baisse qui est un symptôme d’un plus grand problème : l’offre de Samsung sur l’entrée et le milieu de gamme ne concordent plus exactement aux besoins des consommateurs. Samsung devrait donc initier de nouveaux changements dans son catalogue de terminaux. Et à en croire un article paru sur le site coréen ET News, le principal changement concerne la fusion des gammes A et J. La première correspond initialement à l’offre milieu de gamme de la firme, tandis que la seconde rassemble tous les terminaux les plus économiques.

Une gamme A plus grande

Cette fusion n’est pas une surprise, puisque Samsung avait d’ores et déjà préparé le terrain en dévoilant les Galaxy A6 et A6+, successeurs des Galaxy J5 (2017) et Galaxy J7 (2017). Ces quatre terminaux s’appuient sur le même design et le même positionnement technologique. Nous en parlions lors du test du Galaxy A6 que nous avons publié au mois de juillet. Cependant, gamme A oblige, le mobile est vendu au-dessus des 300 euros. Ce qui a laissé la place nécessaire à Samsung pour insérer de nouveaux modèles low cost, dont le Galaxy J6, le Galaxy J4 et le Galaxy J8.

Selon ET News, la prochaine étape serait la suppression pure et simple de la gamme J, trop connotée « low cost », au profit de la gamme A qui profite d’une image premium auprès des consommateurs. Et ce ne sont pas les Galaxy A8 et A8+ qui leur donneront tort. La gamme A devrait donc s’étendre désormais du milieu de gamme économique au milieu de gamme premium, juste en dessous de la gamme S. Et ce n’est pas tout.

Nouvelle gamme M pour les marchés émergents

Car Samsung aurait décidé de présenter une nouvelle gamme low cost où la marge est réduite à son minimum (une stratégie inspirée de certaines marques chinoises, comme OnePlus, Xiaomi ou Honor). Cette gamme s’appellerait Galaxy M et remplacerait en partie la gamme Galaxy On. Les terminaux de la famille M seraient prioritairement vendus en Inde, en Chine, en Amérique latine, là où Samsung souffre le plus de la concurrence chinoise. La réintégration des Galaxy J dans la gamme A, où la marge est bien meilleure, viserait aussi à compenser l’effort financier consenti sur la gamme M.

Cette stratégie sur les segments low-cost viendra s'ajouter à l'arrivée de nouveaux types de produits, dont les terminaux pliables qui profiteront logiquement de leur propre gamme. Voilà qui promet de nombreux changements.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer