Intel présente son premier modem 5G

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
intel

Alors que les premiers smartphones compatibles 5G sont attendus l’année prochaine, les constructeurs, les opérateurs et les fabricants de composants préparent leurs armes. C’est le cas aujourd’hui d’Intel qui présente son modem.

La technologie 5G sera inévitablement le prochain relais de croissance de la téléphonie, comme la 4G avant elle. Tout le secteur économique va en profiter, depuis les opérateurs jusqu’aux marques de téléphones, en passant par les constructeurs de réseaux, les fabricants de composants et les distributeurs. Même si aujourd’hui la 5G semble un peu loin des préoccupations des consommateurs, elle apportera de nombreux avantages à ces utilisateurs : connectivité plus rapide et faible latence en sont deux. De cela en découleront de nouveaux usages (ou des usages nettement améliorés).

Un troisième modem compatible 5G

En attendant que cela arrive (à partir de l’année prochaine dans certains pays et plus globalement à partir de 2020, notamment en France), les constructeurs préparent leurs premiers modèles compatibles. Ils ne seront pas commercialisés avant l’année prochaine. Parmi eux, nous pourrons compter sur une version améliorée du prochain Galaxy S10 ou encore sur le prochain flagship de OnePlus. Ces deux modèles seront logiquement équipés avec les modems de Qualcomm et Samsung, respectivement appelés Snapdragon X50 et Exynos 5100.

Intel XMM 8160

Mais un troisième composant leur fera de l’ombre. Il s’agit du XMM 8160, un modem 5G que le géant américain Intel a dévoilé hier. Il s’agit d’un modem « multimode », c’est à dire théoriquement capable de prendre en charge les différents protocoles réseau déployés dans le monde (un peu comme le fameux World-Mode qui fait la réputation des modems Snapdragon X). C’est un modem qui sera compatible avec les différentes bandes de fréquence que les opérateurs exploiteront : de 600 MHz à 6 GHz (qui sont actuellement utilisés) ou les nouvelles fréquences très élevées mmWave. Il est capable de gérer des connexions jusqu’à 6 Gb/s.

Compatible 5G... et toutes les générations précédentes

Évidemment, le XMM 8160 est également compatible avec les anciens réseaux 2G, 3G et 4G existants. Car les usagers ne seront pas toujours sous couverture 5G. Le composant s’adresse bien sûr aux smartphones, mais aussi aux PC et aux tablettes, ainsi qu’aux modems-routeurs 5G (qui fourniront l’équivalent d’une connexion ADSL aux habitations qui sont en zone blanche). Notez enfin que le modem ne sera pas disponible auprès des constructeurs de smarpthones avant le second semestre 2019. Intel estime que les premiers produits intégrant ce nouveau modem ne seront pas en vente avant le 1er semestre 2020.

Une information qui a son importance, compte tenu de la clientèle d’Intel sur le marché des modems. Car, parmi ces clients (et ce n’est pas l’un des moindres), il y a Apple. La firme de Cupertino présente ces smartphones généralement en septembre. Ce qui veut dire que la prochaine génération d’iPhone ne sera pas compatible 5G, puisque lntel ne sera pas prêt (et ce même si Qualcomm, qui continue de fournir Apple, le sera). Ce qui donnera à la concurrence une année pleine et entière pour expérimenter et communiquer sur leur compatibilité 5G quand l’iPhone sera encore uniquement 4G. En revanche, la génération de 2020 sera concernée par la 5G, car les opérateurs auront à cœur de proposer leurs forfaits premium compatibles 5G avec ces nouveaux appareils.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.