Xiaomi présente le Redmi Go

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Comme prévu, Redmi, la marque alternative de Xiaomi, a présenté le Redmi Go, son premier smartphone destiné au programme Android Go. Petit format. Processeur minimaliste. Mais tout petit prix. Et une sortie européenne également prévue.

La semaine dernière, nous évoquions un teaser publié sur les réseaux sociaux par la filiale philippine de Xiaomi. Ce teaser laissait entendre qu’un smartphone destiné au programme Android Go serait présenté quelques jours plus tard. Et ce s’est passé ce matin sur les réseaux sociaux où ont été postés une demi-douzaine de visuels, dont celui qui accompagne cet article.

Premier Android Go chez Xiaomi

Le téléphone, appelé Redmi Go, avait fait l’objet de plusieurs fuites, notamment en décembre, révélant que Xiaomi estime le programme au moins aussi intéressant qu’Android One. Un intérêt qui devient donc une réalité commerciale. Vous remarquerez que, de plus en plus, Xiaomi et ses marques exploitent les versions « stocks » d’Android (Android One et Android Go) pour ses lancements hors de Chine.

Xiomi Redmi Go

Visuellement, le Redmi Go est un smartphone standard, sans grande prétention. La coque est en polycarbonate. Il n’y a qu’un seul capteur photo à l’arrière. Il n’y a pas de lecteur d’empreinte digitale. À l’avant, rien d’inhabituel. L’écran IPS mesure 5 pouces et affiche des images en 720p. Le ratio de la dalle est un classique 16/9e sans encoche ni trou. Cela peut paraître banal. Mais, de nos jours, cela ne l’est plus tant que cela.

Configuration low cost

À l’intérieur, nous retrouvons un chipset Qualcomm low cost : le vieillissant Snapdragon 425. Ce quad-core Cortex-A53 est cadencé à 1,4 GHz. Il est compatible 4G, et c’est bien là son seul atout en 2019. Il est accompagné de 1 Go de mémoire vive, comme de très nombreux terminaux Android Go. Côté stockage, deux paliers seront proposés : 8 Go pour les (très) petits budgets et 16 Go pour les autres. Un lecteur de carte microSDXC est intégré pour étendre un peu plus ce volume.

Côté photo, le Redmi Go fait dans la simplicité avec un capteur simple de 8 mégapixels avec flash LED à l’arrière et une webcam de 5 mégapixels à l’avant. L’équipement du téléphone comprend également deux ports nano SIM (dont un hybride), un port microUSB, un port jack 3,5 mm, ainsi qu’une batterie de 3000 mAh. Une capacité plutôt généreuse compte tenu du segment de prix. Enfin, le Redmi Go fonctionne sur Android 8.1 Oreo Go Edition (et certainement bientôt sur Android Pie Go Edition).

Prix inférieur au Nokia 1

Cette fiche technique ressemble à celle que les fuites associent à l’hypothétique Nokia 1 Plus que nous évoquions hier et qui pourrait être dévoilé au MWC dans un mois. Mais, si cette fiche se confirme, le Redmi Go offrirait une meilleure batterie et un meilleur équipement photographique pour un chipset relativement proche.

Le prix du Redmi Go ne sera annoncé que dans deux jours aux Philippines. Mais il se murmure déjà que le smartphone arrivera en Europe à un prix largement inférieur à 100 euros, puisqu’il se positionnerait à 80 euros. Soit bien moins cher que le Nokia 1 (et potentiellement le Nokia 1 Plus). Nous attendrons la mise à jour du catalogue des spécialistes du segment ultra low cost, Wiko et Echo, pour savoir si le positionnement du Redmi Go est agressif ou non.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer