Nokia prépare le lancement d’un nouveau feature phone

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

Depuis 2017, Nokia dévoile au Mobile World Congress au moins un feature phone. Et justement, un modèle appelé « TA-1139 » vient d’être certifié en Chine. Un téléphone qui ressemble à un cousin du Nokia 106 avec un écran plus grand.

Les smartphones récents de Nokia ne sont pas les seuls à avoir participé au retour de la marque Nokia. Les feature phones le sont également. Certes, ils ne sont pas aussi pointus techniquement. Mais l’intégration de la 4G et d’un système d’exploitation offrant des fonctions avancées (comme Google Search, Google Maps ou YouTube) en font des « smart-feature phones » parfaits pour certaines typologies de consommateurs. Le 8110 4G en est le parfait exemple.

Bientôt un nouveau feature phone chez Nokia ?

Au Mobile World Congress, HMD Global a pris l’habitude de présenter un feature phone. En 2017 c’était le 3310 nouvelle génération. En 2018, c’était le 8110 (aka « Banana Phone de Matrix »). Mais d’autres modèles ont également animé l’offre en téléphone simple de Nokia : le Nokia 130, le Nokia 105 ou encore le Nokia 106. Un autre pourrait les rejoindre à l’occasion de la prochaine édition du MWC.

Nokia TA-1139 Nokia TA-1139

Nous en voulons pour preuve une certification obtenue pour un feature phone auprès l’organisme chinois Tenaa. Le mobile porte le numéro de série TA-1139. Et il ressemble au mélange entre un Nokia 222 et un Nokia 3310. Et plus précisément, il s’agit d’une version agrandie du Nokia 106 (2018). Les contours du téléphone forment un hexagone allongé. L’écran est souligné par un clavier téléphonique complet (12 touches, croix de navigation et boutons de raccourcis). À l’arrière, vous retrouvez une coque en polycarbonate et un capteur photo unique flanqué d’un flash LED.

Ce ne sera pas un modèle Kai OS

Côté fiche technique, le TA-1139 embarque un écran TFT de 2,4 pouces d’une définition QVGA (320 x 240). Le processeur est single-core cadencé à 360 MHz. Il est accompagné de 8 Mo de mémoire vive (oui, mégaoctet) et 16 Mo de stockage natif qui serviront surtout au système d’exploitation (qui ne devrait pas être Kai OS). Il y a un lecteur de carte mémoire (compatible microSDHC jusqu’à 32 Go). La batterie offre une capacité de 1020 mAh (comme le Nokia 222 par exemple). Le seul capteur photo du téléphone (pas de webcam) est un modèle WVGA (0,3 mégapixel).

Le téléphone est compatible radio FM, Bluetooth et Edge. Espérons que cette connectivité sera mise à jour pour supporter les appels en 3G ou en 4G, compte tenu du fait que certains opérateurs réutilisent leurs fréquences 2G pour la 4G. Même si ce Nokia est destiné à être très peu cher, ce serait dommage que sa connectivité soit rapidement limitée.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.