Samsung Galaxy Fold : les réparateurs d’iFixit dévoilent ses faiblesses

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Avant que Samsung ait pu récupérer toutes les unités envoyées aux journalistes et blogueurs, les réparateurs d’iFixit ont pris le temps de démonter leur Galaxy Fold et de publier les résultats. Mais rapidement, Samsung a demandé à iFixit de retirer leur publication.

Chez iFixit, on aime réparer les produits technologiques. Mais on aime aussi les démonter, les prendre en photo une fois en pièces détachées et publier le tout sur Internet en émettant une note de réparabilité. Cette note correspond à la facilité ou la difficulté que représente la réparation dudit appareil. Généralement, un smartphone moderne écoque d’une note comprise entre 4 et 6. Rarement au-dessus. La meilleure note de 2018, en téléphonie, revient étonnamment à Apple avec l’iPhone XR et l’iPhone XS.

Très, très difficile à réparer

Quand les testeurs de iFixit ont reçu de la part de Samsung, comme bien d’autres sites technologiques, blogueurs et journalistes, une unité de test du Galaxy Fold, ils l’ont bien sûr pris en main de façon traditionnelle… avant de le démonter. Un processus qui entre traditionnellement dans leur protocole de test, puisque c’est à la fin de cette phase de mise à nu des organes internes que la note de réparabilité est émise. Et celle du Galaxy Fold est particulièrement basse :2/10. Sur ces cinq dernières années, trois appareils ont fait aussi bien (voire pire) : le One M9 de HTC, le Nexus 6P de Google / Huawei et le PH-1 d’Essential Products.

Galaxy Fold démonté

Il faut dire que la mécanique est très complexe dans le Fold : c’est le premier smartphone hybride de Samsung. Il se plie et se déplie pour passer du mode tablette au mode téléphone. Et cela grâce à une charnière et un écran flexible. Elle serait même un peu fragile. Les réparateurs d’iFixit l’affirment. Et il semble que cet avis soit partagé par les autres journalistes et blogueurs qui ont été choisis pour avoir l’opportunité de tester le smartphone avant son lancement. Nous avons relayé dans nos colonnes leurs avis. Et quelques jours plus tard, Samsung décidait de reporter le lancement commercial du Fold.

Un écran très très fragile

Qu’apprenons-nous exactement dans ce démontage ? Nous ne rentrerons pas dans le détail. Et vous ne pourrez en apprendre plus car, entre l’écriture de cet article et sa publication, iFixit a retiré son article sur le démontage du Galaxy Fold à la demande de Samsung. Voici donc les quelques points à retenir. D’abord, iFixit confirme que la protection d’écran fait partie de l’écran. Dès que vous essayez de l’enlever, l’écran s’éteint. Il est donc dommage qu’elle ne soit pas mieux intégrée (voire même placée sous les bordures qui protègent l’écran.

Galaxy Fold démonté

Ensuite l’écran AMOLED est collé sur deux plaques métalliques qui apportent la rigidité. Entre les deux plaques, un espace est laissé pour permettre l’ouverture ou la fermeture du Fold. Enfin, et c’est le plus important, la charnière laisse apparaître des espaces assez larges où les poussières peuvent s’infiltrer. Le Fold n’est pas étanche, certes. Mais iFixit a publié sur son blog un article qui émet des hypothèses sur les raisons des dysfonctionnements rencontrés par les testeurs. Et les infiltrations de poussières en sont une. Car l’AMOLED n’aime pas la poussière. Et ce problème d’infiltration, Samsung ne risque pas de résoudre en quelques semaines de délai supplémentaire.

Galaxy Fold démonté

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer