Huawei présente le Maimang 8 en Chine

Huawei présente le Maimang 8 en Chine

Par La Rédac LesMobiles - 06 juin 2019 à 10:30
En Chine, Huawei développe une série de smartphones appelée Maimang. Ce sont généralement les versions chinoises des Mate « Lite ». En 2017 et en 2018, ce fut le cas. Mais en 2019, ce ne sera pas le cas. Est-ce un signe annonciateur ?

Le catalogue chinois de Huawei est bien plus compliqué que sa déclinaison européenne. Il s’y trouve des terminaux supplémentaires. Et surtout, Huawei a développé des gammes qui n’existent pas en occident. C’est le cas de la famille Enjoy et de la famille Maimang. Cette dernière rassemble des phablettes milieu de gamme que Huawei exporte sous différents noms selon les différentes stratégies locales. En Inde, elle sert à alimenter la gamme Honor. En Europe, elle sert essentiellement à épauler la gamme Mate.

Un smartphone très proche d'un modèle précédent

Revenons un peu en arrière. En 2016, le Maimang 5 a été renommé en Europe le Huawei G9. Son successeur, le Maimang 6, sorti en 2017, s’est fait appelé le Mate 10 Lite, même si le lien de parenté n’était pas toujours très évident. En 2018, le Maimang 7 a été décliné en Europe sous le nom de Mate 20 Lite. Un remplacement assez logique qui aurait pu continuer cette année. Mais ce ne sera pas le cas. Le Maimang 8 a été officialisé cette semaine en Chine. Et, bien évidemment, il n’a rien à voir avec le remplaçant du Mate 20 Lite.

Le Maimang 8 est une version améliorée du Enjoy 9S, un smartphone officialisé ce printemps que nous connaissons sous le nom de P Smart+ (2019). La différence entre les deux téléphones est extrêmement mince. Le Maimang 8 est équipé de 128 Go de stockage interne, tandis que l’Enjoy 9S ne profite que de la moitié de ce volume, soit 64 Go. Et c’est tout. Notez que l’Enjoy 9S se décline aussi en deux autres configurations : 4+64 Go et 4+128 Go.

Une fiche technique presque identique

Vous retrouvez l’écran à encoche de 6,21 pouces, le triple capteur photo 24+16+2 mégapixels à l’arrière, la webcam de 8 mégapixels à l’avant, la batterie 3400 mAh, le chipset Kirin 710 de HiSilicon, EMUI 9.0 (avec Android Pie). Cette proximité se retrouve également dans les numéros de série des deux mobiles : POT-AL00 pour le Maimang 8 et POT-AL00A pour l’Enjoy 9S.

Le prix des deux téléphones sur Vmall (la boutique officielle de Huawei et Honor) est différent bien évidemment. Mais la proximité est encore bien présente : 1899 yuans pour le Maimang 8 et 1599 yuans pour l’Enjoy 9S (en version 6+64 Go). Les coloris ne sont pas identiques, heureusement. Mais le design est le même : écran à encoche, bloc photo principal avec deux capteurs surmonté d’un troisième, lecteur d’empreinte au centre du dos.

Et si Huawei se préparait au pire ?

Développer une nouvelle référence en Chine pour si peu de différences est étonnant, même pour Huawei. Cependant, selon nous, cette décision a été prise parce que la situation de Huawei, qui subit un embargo commercial sur les technologies américaines, n’est pas aussi bonne que la firme voudrait le laisser croire. Pourquoi se précipiter à renouveler le Maimang deux mois avant la période habituelle ? Pourquoi créer une référence qui n’apporte aucune nouveauté ? Peut-être parce que Huawei pourrait ne pas pouvoir le faire après la fin de la période durant laquelle les restrictions économiques imposées par les États-Unis sont allégées. Ce qui jette un doute sur la capacité de Huawei et Honor à renouveler leur catalogue en fin d’année.

Chine Huawei

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Samsung Galaxy A53 5G
image smartphones ultra premium