Samsung Galaxy A91 : une grande partie de sa fiche technique dévoilée

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Les rumeurs sur le Galaxy A91, « successeur » du Galaxy A90 5G, se multiplient. Une nouvelle fuite révèle une large partie de sa fiche technique, dont ses connexions réseau. Et, curieusement, la 5G n’en fait pas partie. Est-ce vraiment un successeur ?

Quelle suite donner au Galaxy A90 5G ? Les rumeurs à propos d’un nouveau smartphone premium en développement chez Samsung circulent sur Internet depuis la fin du mois d’août. Son nom serait Galaxy A91 et son numéro de série est SM-A915F. Les informations à son sujet étaient jusqu’à présent peu nombreuses. Mais une nouvelle indiscrétion révèle de nombreux détails à propos du téléphone.

Pas de 5G dans cette nouvelle version ?

Cette nouvelle fuite émane de SamMobile, un site toujours très bien informé au sujet des projets en développement au sein de la firme sud-coréenne. Et son contenu est riche de détails puisque pratiquement toute la fiche technique du téléphone est révélée. Certaines informations confirment les rumeurs précédentes, notamment la compatibilité avec la charge rapide 45 watts et la préinstallation d’Android 10.

Samsung Galaxy A90 5G
Le Galaxy A91 serait largement basé sur le Galaxy A90 5G, la 5G en moins

Première information importante de cette fuite, le successeur du Galaxy A90 5G ne sera pas compatible 5G, malgré la présence du chipset haut de gamme de Qualcomm de 2019, le Snapdragon 855. Comme vous le savez, la présence de ce composant n’implique pas obligatoire une connectivité 5G, puisque celle-ci est assurée par un modem externe, le Snapdragon X50/X55. En ne reprenant pas ce modem, Samsung semble indiquer que l’expérimentation Galaxy A90 5G n’a pas rencontré le succès escompté. Ou bien que cette connectivité serait inutile compte tenu du marché visé.

Presque un copier-coller

Deuxième information importante, la majorité des éléments techniques du Galaxy A91 sont repris du Galaxy A90 5G. L’écran est identique : dalle Super AMOLED Full HD+ de 6,7 pouces avec encoche en forme de U. La plate-forme aussi : Snapdragon 855 avec 8 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Et la webcam, un modèle 32 mégapixels (ici avec objectif ouvrant à f/2.0), est également recyclée.

Dans le bloc photo principal, nous retrouvons trois capteurs, comme sur le Galaxy A90 5G. L’élément principal est ici aussi un capteur 48 mégapixels (IMX586 de Sony) avec autofocus à détection de phase et objectif ouvrant à f/2.0. Il profite ici d’une petite nouveauté : un stabilisateur optique. La caméra qui calcule la profondeur de champ est reprise à l’identique : un capteur 5 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.2. Le capteur placé derrière l’optique grand-angle évolue. Il passe de 8 à 12 mégapixels. L’objectif ouvre toujours à f/2.2.

Le Galaxy A91 est-il un flagship killer ?

La batterie du A90 5G est également reprise. La capacité atteint donc 4500 mAh. Comme indiqué précédemment, elle est compatible charge 45 watts (contre 25 watts). Comme pour le Galaxy Note 10+, un chargeur offrant cette puissance pourrait ne pas être fourni avec. Outre l’absence de 5G, la connectivité est également reprise : USB type-C, Bluetooth 5.0, WiFi ac dual band, port microSDXC pour étendre la mémoire.

Voilà donc une fiche technique bien remplie. Quelques détails manquent encore à l’appel. Cependant, l’information principale qu’il reste à découvrir sera le prix de vente du téléphone, notamment vis-à-vis du Galaxy A90 5G. Compte tenu de l’absence de 5G, le Galaxy A91 devrait logiquement être positionné moins cher. Il pourrait alors entrer en concurrence avec les chantres du milieu de gamme premium, tels que Redmi, OnePlus ou Honor. Bref tous ceux qui se prétendent être des flagship killers.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.