Samsung officialise le Galaxy A90 5G

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

À quelques jours de l’IFA de Berlin, Samsung dévoile un mobile qui pourrait faire beaucoup de bruit : le Galaxy A9 5G. Quatrième modèle compatible 5G de la firme coréenne, il devrait également être le plus accessible d’entre eux, tout en restant très performant.

Longtemps, nous nous sommes demandés si Samsung serait capable de vendre un smartphone similaire au OnePlus 7 Pro. Et nous ne parlons pas uniquement de prix ou de performance. Mais de prix ET de performance. Samsung n’est pas connu pour être une icône du rapport qualité-prix, mais plus pour être un constructeur à l’image de marque fiable et qualitatif. Seulement, dans un marché hyper concurrentiel comme celui de la téléphonie, cela ne suffit plus. Il faut de bons produits et de bons prix.

Une gamme A parfois très inspirée

À ses débuts, la série Galaxy A promettait justement ce genre de produit. Le deuxième Galaxy A5, présenté fin 2015 et commercialisé au printemps 2016 en France, nous avait largement étonnés, car il montrait bien plus d’ambition que Samsung n’en avait jamais eue sur le milieu de gamme. Puis, Samsung a perdu en agressivité, cherchant surtout à redonner à son segment haut de gamme toute la légitimité d’antan. Il faut attendre cette année avec le renouveau des Galaxy A pour voir Samsung reprendre la parole sur le rapport qualité-prix.

Samsung Galaxy A90 5G

Parmi tous les Galaxy A de 2019, et il en y a beaucoup, certains volent la vedette : le Galaxy A80 et son bloc photo rotatif, le Galaxy A60 avec son écran à trou ou le Galaxy A50 avec une belle proposition pour un prix qui reste contenu. Un autre devrait faire du bruit dès à présent : le Galaxy A90 5G. Ce téléphone a été officialisé aujourd’hui par Samsung, après plusieurs semaines (voire plusieurs mois) de rumeurs à son sujet. Il s’agit du Galaxy A le plus ambitieux de tous, notamment au niveau technologique, puisqu’il est compatible 5G comme son nom le laisse entendre.

Un Snapdragon 855 chez les Galaxy A ?

Cette connectivité est assurée par la présence du Snapdragon 855, le composant haut du début d’année 2019 chez Qualcomm, ainsi que le modem Snapdragon X50. Vous noterez que c’est la première fois qu’un Snapdragon 8XX est présent dans un Galaxy A. Jusqu’à présent, le plus puissant processeur intégré à un Galaxy A était le Snapdragon 730 du Galaxy A80. Nous passons donc à une autre étape du développement du catalogue milieu de gamme de Samsung. Cela veut peut-être dire qu’un Exynos haut de gamme pourrait un jour animer un Galaxy A. Et c’est un grand changement stratégique.

Le Galaxy A90 5G est le quatrième mobile 5G de Samsung, après le S10 5G, le Note 10 5G et le Note 10+ 5G. Il devrait également être le moins cher de cette sélection, appartenance à la famille A oblige. Pour optimiser les coûts et proposer un prix inférieur à ses autres modèles 5G, Samsung a eu recours au « recyclage ». Comprenez que le Galaxy A90 5G reprend en grande partie le design et les composants d’un modèle existant. Il s’agit du Galaxy A70.

Un Galaxy A70 sous stéroides

Nous retrouvons l’écran Super AMOLED 6,7 pouces Full HD+ de ce dernier. Il est toujours recouvert d’un verre minéral Gorilla Glass. Il intègre ici aussi un lecteur d’empreinte digitale optique. Et il arbore bien évidemment une encoche pour la webcam. Webcam d’ailleurs identique à celle du A70 : un modèle 32 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.0. Même chose du côté de la batterie : le modèle 4500 mAh avec charge rapide (jusqu’à 25 watts) est de retour.

Le triple capteur photo est, quant à lui, presque identique. Si les deux capteurs secondaires 8 et 5 mégapixels sont intégralement recyclés (avec leurs objectifs ouvrant à f/2.2), le capteur principal a été changé. Le modèle 32 mégapixels du A70 est remplacé par un modèle 48 mégapixels, certainement le même modèle ISOCELL que vous retrouvez dans le Redmi Note 8. Vous remarquerez aussi, pour faire la distinction avec le A70, que le bloc photo est arrondi à ses extrémités, et non carré.

Pas de prix annoncé

Côté connectivité, Samsung a décidé ici de supprimer le port jack 3,5 mm (et le tuner FM associé). C’est bien là le seul petit changement. Android 9.0 Pie est attendu à bord. Le mobile se décline en deux versions : 6+128 Go ou 8+128 Go, la seconde acceptant les cartes microSDXC jusqu’à 1 To (contre 512 Go pour la première). Deux coloris sont prévus : noir et blanc. Le lancement est programmé le 4 septembre en Corée. Mais il y aura certainement d’autres pays concernés. Le prix n’a pas été officialisé. Dommage, c’est certainement l’information qui pourrait tout changer.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.