HTC présente le Desire 19s, version low-cost du Desire 19+

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Si le nouveau patron de HTC compte accomplir sa mission de redressement, il devra s’appuyer sur des smartphones. Voici donc le Desire 19s, nouveau modèle low cost de la marque taïwanaise et remplaçant du Desire 12s sorti il y a un an.

En septembre dernier, Yves Maitres, ancien cadre dirigeant de Thomson et d’Orange, prenait le poste de PDG de HTC. Sa mission : remettre HTC sur le chemin de la croissance. Ne reniant pas ce qui a été entrepris par ses deux prédécesseurs, Pete Chou et Cher Wang, il continuera d’investir sur la réalité virtuelle et sur les cryptomonnaies, en espérant, dans un cas comme dans l’autre, que ses technologies ne concerneront plus une niche d’utilisateurs.

Cinquième modèle pour 2019

Cependant, son discours est clair : pour croitre, il faut faire du chiffre d’affaires. Et pour faire du chiffre d’affaires, il faut des produits à vendre. Deux mobiles, plutôt milieu de gamme, ont été dévoilés ces derniers mois : le Wildfire X, produit par un sous-traitant, et l’Exodus 1s. En voici encore un autre, le Desire 19s, portant à cinq le nombre de nouveautés sur 2019 (après les U19e et Desire 19+).

HTC Desire 19s

Le Desire 19s est un smartphone qui a très certainement été très économique à concevoir. En effet, il s’agit ni plus ni moins que d’une version allégée du Desire 19+ que la firme a présenté à la fin du premier semestre 2019. Nous y retrouvons le même design et une grande partie des composants (photo, batterie, écran). Quelques petits ajustements ont été faits pour baisser le prix de vente. Le Desire 19s est en effet proposé au prix de 5990 dollars taïwanais (179 euros), tandis que la version de base du Desire 19+ est vendue 9990 dollars taïwanais (298 euros).

Quelques petits changements à l'intérieur

Reprenons donc la fiche technique. Le Desire 19s, remplaçant du Desire 12s, est équipé d’un écran IPS HD+ 19/9e de 6,2 pouces (résolution de 271 pixels par pouce) avec encoche en forme de goutte d'eau. Le chipset est un Helio P22 de MediaTek, un octo-core cadencé à 2 GHz. Il est accompagné de 3 Go de mémoire vive et de 32 Go de stockage extensible par microSDXC. Contrairement au Desire 12s, le Desire 19s ne bénéficie pas d’une version avec 4 Go de RAM.

L’équipement photo du Desire 19s comprend un triple capteur photo inspiré de celui du Desire 19+. Il en reprend le capteur principal (13 mégapixels avec objectif ouvrant à f/1.9 et autofocus à détection de phase) et la caméra de  mégapixels pour le calcul des profondeurs. Le capteur secondaire, lui, voit sa définition de reculer à 5 mégapixels. Il est toujours positionné derrière un objectif grand-angle ouvrant à f/2.2.

Lancement à Taïwan fin novembre

La webcam de 16 mégapixels du Desire 19+ est conservée. De même pour la batterie qui offre toujours une capacité de 3850 mAh. Elle est toujours compatible charge rapide (puissance de 10 watts maximum). Le lecteur d’empreinte digitale est toujours présent à l’arrière. La connectivité ne bouge pas : WiFi ac, LTE catégorie 6, Bluetooth 5.0, GPS (Glonass et Beidou), USB type-C, NFC. Android 9.0 Pie, avec surcouche Sense, joue le chef d’orchestre. Deux coloris (bleu et noir). Une seule version. Et un lancement à Taïwan prévu en fin de mois. Reste à savoir s’il sera disponible à l’international.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du HTC Desire

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.