Smartphones : quelles sont les différences entre une version chinoise, américaine et française ?

Par La Rédac LesMobiles - 14 décembre 2022 à 15:15

De nombreux utilisateurs ne font pas vraiment la distinction entre les diverses versions d’un même smartphone que l’on peut rencontrer sur les sites de e-commerce. Il s’agit pourtant d’un détail important, car aujourd’hui presque tous les smartphones sont élaborés en fonction des réalités des zones géographiques auxquels ils sont initialement destinés.

Cette information est d’autant plus importante si vous êtes habitué ou si vous envisagez d’acheter un smartphone sur certaines plateformes en ligne. Voici donc ce qu’il y a à savoir au sujet des différences entre les versions chinoises, américaines et européennes des smartphones.

 Réseau smartphone étranger

Les bandes réseau parfois incompatibles

Il s’agit là de la principale différence à noter sur deux versions différentes d’un même téléphone mobile. Selon qu’il soit destiné au marché américain, chinois ou européen un même modèle de smartphone peut être compatible avec des fréquences réseau mobiles différentes.

Sachez en effet que chaque pays développe des fréquences réseaux spécifiques qui visent à faciliter la connectivité sur son territoire. C’est le cas, par exemple, de la 4G LTE en France. Ainsi, si vous détenez la version européenne d’un smartphone compatible avec cette norme dans l’Hexagone et que vous voyagez vers les États-Unis ou la Chine, vous serez bloqué en 3G. 

Le même phénomène peut s’observer avec un appareil conçu pour la Chine, mais que vous utilisez en France. 

Pour info, en Europe, 4 principales bandes de fréquences réseau sont ouvertes pour les des opérateurs de services GSM. Il s’agit des bandes :

  • 700 MHz (B28) ;
  • 800 MHz (B20) ;
  • 1800 MHz (B3) ;
  • 2600 MHz (B7) ;

Si, sans le savoir, vous choisissez la version chinoise d’un smartphone, vous ne pourrez pas capter des réseaux 700 MHz, bande favorite de l’opérateur Free. Vous ne pourrez pas non plus accéder à celle de s800 MHz qui est très utilisée par Bouygues Telecom, Orange et SFR. En plus, au sein d’une ville, les fréquences utilisées peuvent varier d’une zone à une autre, mais ce n’est pas évident de s’en apercevoir. 

Quoi qu’il en soit, si vous désirez vous procurer un smartphone en ligne, faites attention de bien opter pour une version globale ou juste européenne pour ne prendre aucun risque. Dans le cas contraire, les différents soucis de réception réseau que vous rencontrerez en France vont vous agacer. 

Les différences au niveau des composants

 

En tenant compte du fait que les fréquences réseau sont en fonction des zones géographiques de commercialisation, il est évident que les composants utilisés selon la version ne seront pas exactement similaires. Dans de nombreux cas, des utilisateurs ont même constaté que l’architecture de conception interne était entièrement distincte d’une version du même smartphone à une autre.  

Un autre exemple tout simple qui révolte un grand nombre de consommateurs ces dernières années : Samsung n’intègre pas les mêmes puces à ses appareils destinés à plusieurs marchés. Et bien que le géant coréen de la téléphonie mobile affirme qu’au final, les performances de ses téléphones sont identiques, cela ne l’empêche pas d’essuyer les critiques, notamment de ses utilisateurs européens.

De plus, il faut noter que ces petites différences sont à l’origine de certains gros soucis d’incompatibilité quand vient le moment de remplacer un composant défectueux.

Logiciels et langues 

Une autre différence majeure que l’on peut constater entre la version chinoise et la version française d’un même appareil est celle de l’interface utilisateur. Si vous décidez de vous procurer un smartphone depuis la Chine, prêtez attention à la version du logiciel et aux langues disponibles. On ne compte plus le nombre de fois ou des utilisateurs se sont fait livrer des téléphones sur lesquels la langue française n’était pas disponible.

D’un autre côté, il faut savoir qu’un grand nombre de fonctions ne sont pas autorisées ou utilisables dans tous les pays. À titre illustratif, Google est sujet à plusieurs restrictions en Chine. De ce fait, Play Store n’est pas installé comme une appli de base sur les appareils prévus pour le marché chinois. 

De même, les surcouches des concepteurs peuvent être très différentes d’un marché à un autre. L’une des conséquences les plus agaçantes de cet état de choses est le fait que certaines applis sont impossibles à effacer même si elles sont inutilisables dans la région où est finalement utilisé le smartphone.

 

Les prix et frais de dédouanement

Assez naturellement les prix des différentes versions d’un même smartphone ne sont pas équivalant dans leurs devises respectives. Cela s’explique notamment par les coûts liés à la politique fiscale de chaque zone. Cette différence se ressent tout particulièrement entre les prix en Yuan des modèles des fabricants chinois (Huawei, Oppo, Honor, Xiaomi, etc.) et leurs alter ego respectifs commercialisés sur le marché européen.

Sur la base de ce même principe, dans l’éventualité où vous choisissez de vous faire livrer un smartphone étranger (conçu hors zone UE), attendez-vous à payer la TVA française. 

Ce n’est pas systématique, mais si les agents de la douane décident de vérifier la nature du colis reçu, il vous faudra vous acquitter de cette taxe. Par contre, avec les versions européennes, aucun droit de douane n’est à verser sur les tablettes, smartphones ou PC.

Réseau Sms Operateurs 5g

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Sur le même sujet
image Honor Magic Vs
image Samsung Galaxy A14
image Xiaomi 13 Pro
Les guides et comparatifs
image Xiaomi 12
image Oppo Reno7