Test du smartphone Samsung Galaxy A14 5G : un mobile d’entrée de gamme qui ne fait pas beaucoup mieux que son prédécesseur

Par Sylvain PICHOT - 19 mai 2023 à 15:32
Avis LesMobiles.com

Le smartphone Samsung Galaxy A14 5G a été annoncé en même temps que les Galaxy A34 5G et Galaxy A54 5G. Il vient succéder au Galaxy A13 5G de l’année passée. Il en reprend les principales caractéristiques dont un accès à la 5G, un design particulièrement épuré, aussi hérité de la série S23, mais améliore la taille de l’écran ainsi que sa lisibilité et un nouveau capteur à selfie. Nous avons voulu voir de quoi il était capable grâce à un test complet et dont voici nos impressions à son sujet. 

 Samsung Galaxy A14 5G

Fiche technique : 

  • Écran LCD de 6,6 pouces, 1080x2400 pixels 90 Hz 
  • Chipset MediaTek Dimensity 700
  • 4 Go de mémoire vive extensibles
  • 64 ou 128 Go de stockage interne extensibles 
  • Triple capteur photo 50+2+2 mégapixels
  • Capteur frontal 13 mégapixels 
  • Lecteur d’empreinte digitale sur le profil
  • Batterie 5000 mAh compatible charge 15 watts
  • Système d’exploitation : Android 13 avec une surcouche logicielle One UI 5.1

Design

Le smartphone Samsung Galaxy A14 5G, comme le Galaxy A34 5G et le Galaxy A54 5G, hérite de l’uniformisation des design décidés par la marque pour ses modèles 2023. Il en reprend donc le côté particulièrement épuré des Galaxy S23. Ainsi, ses capteurs photo dans le dos sont installés dans le coin supérieur à gauche. Les objectifs semblent simplement posés sur le revêtement arrière qui est en plastique. Les trois capteurs sont alignés verticalement et le flash est dans le même plan que le dos, situé entre le capteur supérieur et celui qui est juste en dessous. Le revêtement arrière du Galaxy A14 5G profite d’une légère texture (des micro-points) qui est agréable au toucher. Le mobile est décliné en 3 coloris : graphite (modèle testé), argenté ou lime. 

Les profils du smartphone sont de la même couleur de la partie arrière. Ils sont très légèrement bombés et relativement épais. Comptez sur une finesse de 9,1 mm contre 8,8 mm sur le précédent modèle. En outre, le Galaxy A14 5G est plus haut et plus large que le Galaxy A13 5G avec des dimensions de 167,7x78 mm contre 164,5x76,5 mm. Le poids de l’appareil a été revu à la hausse passant de 195 grammes à 205 grammes pour le nouveau modèle. 

Le Galaxy A14 5G vient concurrencer le realme 8 5G, le Vivo Y76 5G, le POCO M4 5G avec lesquels il partage le même processeur. Parmi ceux-ci, le mobile Samsung est le plus grand, mais aussi le plus lourd, le plus léger étant le Vivo Y76 5G. 
Si on fait le tour de l’appareil, on remarque que le bouton pour mettre en veille le mobile et celui qui sert à gérer le volume sont placés sur le profil droit. La touche pour mettre en veille sert également de lecteur d’empreinte digitale. Celui-ci s’est avéré satisfaisant lors de nos tests barrant systématiquement la route à d’autres doigts que ceux de notre testeur. Il est assez réactif pour proposer une bonne expérience. Sur le profil supérieur, il y a un microphone. Le tiroir à cartes SIM est accessible sur le profil gauche de l’appareil. Sur notre modèle de test prêté par la marque, nous avons remarqué qu’il sortait très légèrement alors qu’habituellement, il est vraiment à fleur de profil. Un outil d’extraction (livré avec le smartphone) est tout de même nécessaire pour l’extraire. Celui-ci peut supporter deux cartes SIM simultanément et une carte mémoire permettant ainsi d’étendre la capacité de stockage interne de l’appareil. Enfin, sur le profil inférieur, il y a un haut-parleur, le connecteur USB-C, un microphone supplémentaire et une prise audio jack pour brancher un casque, sans avoir à passer par un adaptateur.

Le son du Galaxy A14 5G est mono. Il peut dépanner, mais l’écoute au casque (avec ou sans fil) est nettement meilleure. En effet, le son est trop clair. Les basses sont absentes. 
Étant donné qu’il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme, le Galaxy A14 5G n’est pas étanche. Il peut toutefois résister à des éclaboussures. 
En termes de connectivité, le Galaxy A14 5G est compatible avec les réseaux 5G, comme son nom l’indique. Notez qu’il existe un Samsung Galaxy A14 qui propose un accès à la 4G. Le Galaxy A14 5G est aussi Bluetooth 5.2, NFC et Wi-Fi 802.11 ac (Wi-Fi 5). Dommage de ne pas pouvoir profiter du Wi-Fi 6, plus performant autant en débit qu’en portée, mais sa puce ne lui permet pas une telle fonctionnalité. Ses concurrents, cités plus haut, sont dans le même cas et n’offrent pas mieux sur ce point.

Un écran très légèrement plus grand, mais avec une meilleure lisibilité que le précédent

Alors que nous nous attendions à des améliorations au niveau de l’écran, force est de constater que la surface d’affichage du Galaxy A14 5G n’est pas si différente que celle installée en façade du Galaxy A13 5G. Toutefois, il faut remarquer que la diagonale passe de 6,5 pouces à 6,6 pouces, toujours à plat. La dalle est toujours de type LCD PLS et il y a encore une encoche tout en haut, au centre pour abriter le capteur à selfie. On note également que la définition est plus importante : 1080x2400 pixels contre 720x1600 pixels, sur le Galaxy A13 5G. Cela permet d’avoir une meilleure lisibilité. La fréquence de rafraîchissement est la même que précédemment, 90 Hz. 

L’écran est utilisable en extérieur mais de préférence à l'ombre. En outre, on apprécie également sa faible luminosité, dans la pénombre permettant ainsi d’être utilisé en toutes circonstances. L’écran est totalement plat avec des bords assez épais, comme sur le Galaxy A34 5G. Comme bien souvent, c’est surtout celui du menton qui est le plus large

Le smartphone est équipé d’un capteur de luminosité pour adapter celle de l’écran automatiquement. Pour la fluidité des défilements, on peut choisir entre le mode standard avec une fréquence à 60 Hz ou sélectionner le mode Adaptative qui permet d’optimiser l’affichage jusqu’à une fréquence de 90 Hz, si besoin. Il n’y a aucune option pour changer le mode de couleurs affichées. Dans les paramètres, il est possible d’activer la fonction de protection contre les appuis accidentels et d’augmenter la sensibilité tactile. 

Android 13 avec une surcouche One UI

Comme les autres mobiles de la marque, le Galaxy A14 5G est animé par Android 13 avec une surcouche One UI 5.1 développée par Samsung. Si vous êtes un habitué des mobiles de la marque sud-coréenne, vous ne serez absolument pas dépaysés. La version de la mise à jour du système Google Play datait du 1er avril 2023, comme la mise à jour de sécurité pour un test réalisé début mai. Cela donne confiance dans le suivi des mises à jour du système et de sécurité. D’ailleurs, à ce propos, Samsung promet 4 ans de mises à jour Android et 5 ans de mises à jour de sécurité

L’interface est hautement personnalisable. On peut naviguer dans les menus avec les gestes. Il y a une barre latérale en cas de besoin, un gestionnaire d’applications qui permet de passer de l’une à l’autre très rapidement ou d’en lancer certains parmi les plus récemment utilisées. Il est possible de faire un lien avec un ordinateur sous Windows afin d’échanger des fichiers, voire d’afficher le contenu de l’écran du mobile sur le moniteur du PC. 
Comme sur les autres mobiles de la marque, plusieurs applications sont préinstallées dont celles de Microsoft (Office, OneDrive, LinkedIn et Outlook) et celles de Google. Netflix, Facebook et Spotify font aussi partie des applications que l’on trouve immédiatement lors de la première utilisation du smartphone. 
Bien entendu, Samsung propose également ses propres applications dont SmartThings, Samsung Health, Galaxy Shop, Bixby, AR Zone, Samsung TV Plus ou encore Smart Switch pour passer rapidement d’un mobile à un autre en y copiant les données. Plusieurs propositions d’installation d’autres applications sont faites lors de la configuration de l’appareil. À vous de les sélectionner ou pas.

Les paramètres sont nombreux pour organiser et gérer le mobile. Ils sont bien organisés et un moteur de recherche permet de trouver l’option désirée. Notez la disponibilité d’un mode « Maintenance » qui permet de bloquer l’accès aux données de l’appareil pendant la réparation de l’appareil. C’est très bien pensé. Ce qui est un peu plus gênant, c’est qu’il faille réaliser plusieurs mises à jour (notamment du Google Play) avant de pouvoir complètement utiliser l’appareil. Cela prend du temps. Une fois que tout est bien à jour, le système et les applications, comptez sur un petit peu moins de 24 Go occupés. Rappelons que l’appareil est proposé avec 64 ou 128 Go d’espace théoriques. Heureusement, si l’espace venait à manquer, il est possible d’insérer une carte mémoire micro SD (jusqu’à 1 To).

Un processeur qui commence sérieusement à dater

Pour fonctionner, le Galaxy A14 5G utilise le processeur MediaTek Dimensity 700, comme les realme 8 5G, Vivo Y76 5G et POCO M4 5G, entre autres. Ce Soc pensé à la base pour les mobiles de milieu de gamme n’est plus de la première jeunesse puisqu’il est sorti à la fin de l’année 2020. Le mobile est décliné en deux configurations avec 64 ou 128 Go d’espace de stockage et 4 Go de RAM. Celle-ci peut se voir ajouter jusqu’à 4 Go supplémentaires de manière virtuelle, en venant puiser dans la mémoire de stockage, si elle est disponible. 
Avec son chipset Dimensity 700 et ses 4 Go de RAM, le mobile testé nous a paru plutôt poussif. En effet, il n’est pas rare de devoir patienter un peu avant de voir l’action se dérouler à l’écran après avoir tapé sur une fonction. Le passage d’une application à une autre s’effectue de manière assez véloce pour être satisfaisant, mais pour le reste, il faut prendre son mal en patience ou ne pas être trop exigeant. Pour les jeux vidéo, on se contente des plus accessibles, ceux qui demandent le moins de ressources. Comme tous les autres mobiles testés, nous l’avons soumis à plusieurs outils de mesure de performances dont voici les principaux résultats. On peut voir que le chipset est capable de proposer tout son potentiel ou presque même après plusieurs dizaines de minutes de tests poussés, ce qui est appréciable. Le mobile ne chauffe absolument pas. 

Que vaut-il dans le domaine de la photo ? 

Pour le multimédia, le Galaxy A14 5G est capable de lire des contenus des plateformes de streaming vidéo avec une définition Full HD, l’appareil supportant le protocole Widevine L1. 
Pour faire des photos et des vidéos, il est doté d’un capteur photo principal de 50 mégapixels sans stabilisation optique pour limiter les bougés. Il est associé à un capteur de 2 mégapixels pour les prises de vue en mode macro, c’est-à-dire, très proche du sujet. Il y a également un capteur de 2 mégapixels pour l’optimisation des portraits. Il n’y a donc toujours pas de capteur ultra grand-angle sur le modèle d’entrée de gamme, le précédent en étant dépourvu également. Pour les selfies, alors que le Galaxy A13 5G disposait d’un module de 5 mégapixels, le Galaxy A14 5G propose un capteur frontal de 13 mégapixels sous l’encoche. 
Comme on pouvait s’y attendre, l’interface de l’application est très classique avec plusieurs options disponibles tout en haut de l’écran, la zone de cadrage, les niveaux de zooms (1x et 2x) immédiatement accessibles puis les modes de prises de vue (Portrait, Photo, Vidéo et Plus). Le menu Plus permet d’accéder à d’autres modes : Pro, Macro, Panorama, Nuit, Nourriture, Ralenti et Hyperlapse. Le nombre de modes n’est pas aussi conséquent sur les Galaxy A34 5G ou Galaxy A54 5G, par exemple. Notez l’absence d’un mode double vue pour se filmer en même temps que ce qui est capturé derrière le mobile. Il est possible de personnaliser l’interface avec des modes préférés. 

Comme sur son prédécesseur, au quotidien, c’est le capteur principal qui va travailler. Les photos réalisées avec le Samsung Galaxy A14 5G sont satisfaisantes dès qu’il y a un maximum de luminosité. On peut en apprécier la colorimétrie ainsi que le piqué. Le rendu en cas de faibles conditions d’éclairage est nettement plus délicat. De nuit, on peut voir quelques aberrations chromatiques, notamment sur certains contours d’objets.
Pour les vidéos, l’appareil est capable de filmer avec une définition Full HD à 30 images par seconde. 

Une belle autonomie, mais une charge encore lente

Le Galaxy A14 5G profite d’une batterie d’une capacité de 5000 mAh, comme son prédécesseur. Il supporte la charge à 15 watts maximum, ce qui n’est vraiment pas beaucoup comparé aux 44 watts possibles sur le Vivo Y76 5G tandis qu’à peu près tous les autres mobiles du marché peuvent se recharger plus rapidement que ce modèle. En termes d’autonomie, nous avons pu tenir environ presque deux jours avec une seule charge en usage relativement modéré, ce qui est une bonne chose. 
Pour la charge, Samsung ne livre pas de bloc d’alimentation dans la boîte, ce qui signifie qu’il faut utiliser l’un des chargeurs disponibles chez soi ou passer par le rayon accessoire d’une boutique. Avec un chargeur classique, on passe de 3% à 13% en 15 minutes. 

Le contenu de la boîte

Le smartphone Samsung Galaxy A14 5G est livré avec un câble USB-C vers USB-C et un outil d’extraction pour le tiroir à cartes SIM.

Notre avis

Le Galaxy A14 5G profite d’un beau design avec un côté épuré agréable. Mais, finalement, c’est bien l’un des seuls atouts de ce smartphone d’entrée de gamme avec son processeur vieillissant, son écran qui n’évolue pas beaucoup si ce n’est sur sa définition, la batterie identique au précédent modèle et une vitesse de charge toujours aussi lente. L’appareil fait à peine le job niveau performances et propose une partie photo qui reste limitée. La connectivité est satisfaisante, même si elle offre le minimum pour un téléphone qui se veut moderne.
 

 

Avis des internautes

O
Olivier J.
il y a 9 mois
BONJOURS J AI ACHETER UN GALAXY A14 5G SAMSUNG.JE SUIS TRES DECUE DE CE PORTABLE .JE L AI PRIS CHEZ SFR LE VENDEUR MA DIT CET UN TRES BON PORTALE POUR LES PHOTOS ET TOUT LE RESTE .CET PAS CA DU TOUT.JE PREND BEAUCOUP DE PHOTOS JE PEUT PAS AVEC LE A14 5G DES QUE JE ZOOM UN PEUT CET FLOU.JE DECONSEIL CE PORTABLE SURTOUT NE LE PRENEZ PAS.JE SUIS TRES DECUE
Les guides et comparatifs
image Xiaomi Redmi Note 13 Pro
image Google Pixel 8 Pro