Honor 70

Test du smartphone Honor 70 : un smartphone polyvalent offrant de belles performances

Par Sylvain PICHOT - 04 novembre 2022 à 16:30
Avis LesMobiles.com

Le smartphone Honor 70 a été officialisé lors du salon IFA 2022 pour les marchés européens et désormais disponible. Il s’agit d’un modèle de milieu de gamme qui veut se hisser plus haut grâce à quelques atouts comme le fait d’avoir un écran incurvé 120 Hz, une charge rapide et deux capteurs de 50 et 54 mégapixels au dos. Nous avons pu le tester pendant un moment et en voici nos impressions. 

Principales caractéristiques techniques : 

  • Écran AMOLED incurvé de 6,67 pouces, 1080x2400 pixels 120 Hz 
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 778G+
  • 8 Go de mémoire vive extensibles
  • 128 ou 256 Go de stockage interne non extensibles 
  • Triple capteur photo 54+50+2 mégapixels
  • Capteur frontal 32 mégapixels 
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 4800 mAh compatible charge 66 watts
  • Système d’exploitation : Android 12 avec une surcouche logicielle Magic UI 6.1

Honor 70 promotion fnac

Design

Le design du smartphone s’inspire de celui que nous avons pu apprécier pour le modèle Honor Magic4 Lite 5G, mais aussi du Honor 50. En effet, il se présente tout en finesse, faisant moins de 8 mm de profil. Ce qui aide aussi à cette impression, c’est le caractère incurvé de son écran et de son dos qui reviennent sur les bords. Le Honor 70 est assez haut avec 161,4 mm et peu large puisqu’il mesure 73,3 mm, se révélant un peu plus compact que le Magic4 Lite 5G. Il est également plus léger puisqu’il fait 178 grammes sur la balance, ce qui en fait l’un des moins lourds du plateau. Le mobile est décliné en noir brillant, en vert qui l’est tout autant et en une version « crystal silver » aux très nombreux reflets. Ce dernier modèle n’est disponible que sur le site du fabricant. Nous avons pu essayer le modèle noir. Avec son dos avec effet verre dépoli, il reflète presque tel un miroir et laisse de nombreuses traces de doigts.

Le mobile est toutefois livré avec une coque de protection en silicone transparente pour éviter les chocs. Toujours au dos, on remarque deux larges cercles qui intègrent les différents capteurs photo et le flash, dans le coin supérieur à gauche. Ils dépassent de 2 mm environ ce qui créé un déséquilibre lorsqu’on pose le mobile à plat sur un bureau, par exemple. Lorsque la coque de protection est enfilée, cela n’a plus lieu d’être. Le reste du dos du smartphone est épuré en lui conférant une certaine classe. 

Si on fait le tour du mobile, on note la présence du bouton de mise en veille ainsi que celui qui permet de gérer le volume, sur le profil droit lorsqu’on regarde l’appareil de face. Leur position est intermédiaire, pas trop haut ni trop bas pour assurer une bonne prise en main et un accès facile, naturel. Sur le profil supérieur, il y a un microphone. Un autre est disponible au niveau du profil inférieur. C’est également là que l’on trouve le tiroir à cartes SIM, le connecteur USB-C et un haut-parleur. Le Honor 70 peut supporter deux cartes SIM simultanément, mais pas de possibilité d’étendre la capacité de stockage interne avec une carte mémoire. Les profils inférieurs et supérieurs sont légèrement arrondis sur les bords, mais plats au centre. Il y a un lecteur d’empreinte digitale sous l’écran. Celui-ci est positionné à environ 1,5 cm du bord inférieur, ce qui est, pour nous, un peu trop bas. Nous préférons un emplacement légèrement plus haut, à un minimum de 3,5 cm du bord pour un positionnement naturel du pouce dessus. Malgré sa position, le lecteur s’est révélé sans faille et plutôt réactif lors de nos tests.

En termes de connectivité, le Honor 70 propose du Wi-Fi 6 ainsi qu’un accès aux réseaux de télécommunication 5G. Il est aussi compatible NFC et ne propose pas de port audio jack pour brancher un casque, par exemple. Il faut donc passer par un adaptateur USB-C vers jack ou par liaison sans fil, Bluetooth. Pas de certification officielle à l’étanchéité ici même pas contre les éclaboussures alors que ses concurrents représentés par le Samsung Galaxy A53 5G et le Google Pixel 6a sont officiellement étanches. Le Nothing phone (1) qui est aussi un concurrent, partageant le même processeur, en est aussi dépourvu, mais officiellement certifié IP53 donc pouvant résister à des éclaboussures. Malgré l’absence de certification, sachez que Honor nous a assuré que l’appareil était capable de faire de même que le mobile Nothing phone (1). 

Honor 70 promotion fnac

Un très écran, digne des plus grands

L’écran du Honor 70 est percé au niveau central, tout en haut pour abriter le capteur photo frontal. Celui-ci est cerclé par un bord de 1 mm environ, ce qui fait qu’on peut le voir même s’il se fait assez vite oublier. L’écran mesure 6,67 pouces en diagonale sur une dalle incurvée AMOLED. Rappelons que l’écran du Honor 50 fait 6,57 pouces aussi sur une dalle incurvée AMOLED. L’écran du Honor 70 affiche une définition de 1080x2400 pixels avec une fréquence de rafraîchissement adaptative de 120 Hz. Effectivement, la fréquence peut être réglée sur le mode Dynamique dans les paramètres afin de passer automatiquement à une fréquence variable selon l’application en cours d’utilisation afin d’économiser de la batterie. On peut toutefois décider de la bloquer sur 60 ou 120 Hz, le cas échéant. Par rapport à la concurrence, le Google Pixel 6a se contente de 60 Hz alors que les Samsung Galaxy A53 5G et Nothing phone (1) proposent également du 120 Hz au maximum pour des défilements fluides. 

Les réglages par défaut de l’écran sont plutôt satisfaisants. Nous devons toutefois signaler la présence d’une très légère dérive chromatique sur les côtés, au niveau de la partie incurvée, mais rien de rédhibitoire. Dans les paramètres, une option de confort des yeux est disponible ainsi qu’un mode eBook pour limiter la fatigue oculaire. Il y a deux modes de couleurs : normales et vives ainsi que la possibilité de jouer sur la température des couleurs en choisissant le mode par défaut, le chaud ou le froid. L’écran du Honor 70 est légèrement plus lumineux que celui du Samsung Galaxy A53 5G et peut parfaitement être utilisé en plein soleil, en extérieur. 

Sous Android 12 avec les services Google disponibles

La marque Honor a été vendue il y a plusieurs mois maintenant par Huawei et désormais indépendante, elle peut utiliser les services Google. Ainsi, le Honor 70 fonctionne sous Android 12 avec une surcouche logicielle Magic UI en version 6.1 au moment de notre test. La mise à jour du système Google Play datait du 1er septembre 2022, ce qui est très récent par rapport à la date de réalisation de l’essai (fin septembre, début octobre), mais celle relative à la sécurité datait du 1er août 2022. 
L’interface est identique à celle que nous avons trouvée au sein du Honor Magic4 Lite 5G ou du Honor Magic4 Pro, par exemple. Il s’agit donc d’une interface familière. Il y a plusieurs applications préinstallées, toutes de Honor et basiques ainsi que les applications Google. Les applications préinstallées sont : TrainPal, Trip.com, WPS Office, Netflix, Booking.com et TikTok. Il y a également les jeux Lords Mobile et Game of Sultans. 

La barre des fonctions raccourcis est très étoffée avec de nombreuses possibilités, dont celle de personnaliser les options disponibles. Les paramètres sont très bien organisés et permettent de gérer entièrement le mobile avec un maximum de précision pour qu’il réponde aux besoins de tous les utilisateurs aussi bien en termes de sécurité que d’interface. 
On peut accéder aux services Google ainsi qu’à la plateforme Google Play Store.
Il y a une application permettant d’optimiser la réactivité du smartphone en nettoyant ce qui doit l’être dont les fichiers temporaires, le cache de l’appareil et d’autres éléments pertinents. Le gestionnaire multitâche est réduit ici à sa plus simple expression proposant que les applications en cours d’utilisation avec, tout de même, la possibilité de les afficher en mode fenêtré pour que la fenêtre de l’application compatible avec cette fonction soit flottante sur l’écran. Pour tout supprimer, il suffit d’utiliser le bouton portant un symbole de corbeille et les cartes représentant les applications s’échappent avec un joli mouvement de retournement vers l’arrière. 
Les possibilités de personnalisation de l’interface sont nombreuses avec plusieurs thèmes proposés, des fonds d’écran et des formes d’icônes. Une barre latérale pour afficher les applications préférées est disponible en effectuant un glissement long depuis l’un des bords de l’écran.

Un chipset pensé pour le gaming et l’IA

Pour fonctionner, le Honor 70 s’appuie sur le chipset Qualcomm Snapdragon 778G+ que l’on trouve également au sein du Nothing phone (1). Il s’agit d’une version boostée du Snapdragon 778G qui est dans le Honor 50. Sur le papier, il est pensé pour apporter des capacités supplémentaires pour les jeux vidéo et permettre de meilleures performances sur l’intelligence artificielle. Avec cette puce, nous avons pu manipuler l’interface du mobile avec une bonne fluidité, sans saccade et ne devant pas attendre pour le lancement des applications ni pour passer de l’une à l’autre. Notez que l’appareil dispose de 8 Go de mémoire vive avec 2 Go de RAM virtuelle supplémentaires. Au fil de son utilisation, le processeur installé au cœur du Honor 70 livre d’excellentes performances, proches du 100% même jusqu’à 1 heure de test, ce qui est finalement très rare. À titre de comparaison, le même chipset dans le Nothing phone (1) ne tient pas sur aussi longtemps accusant quelques baisses de régime. À tout cela, pensez également que le mobile Honor 70 propose une fonction Haute Performance disponible dans le menu Batterie qui permet d’obtenir une certaine puissance de calcul supplémentaire.
Afin de tester les performances brutes de l’appareil, nous l’avons soumis à plusieurs outils de mesure dont voici les principaux résultats. 

Pour les photos, une grande partie connue et une toute nouvelle

Pour la partie multimédia, le Honor 70 est parfaitement capable de lire des contenus en streaming avec une qualité Full HD depuis les plateformes. Pour les photos et les vidéos, il est équipé d’un capteur photo principal de 54 mégapixels ouvrant à f/1.9, un Sony IMX800 qui est nouveau et ici associé à un capteur ultra grand-angle de 50 mégapixels sur 122 degrés ainsi qu’à un objectif de 2 mégapixels pour optimiser les portraits grâce à ses capacités de calcul de profondeur de champ. 
L’application Appareil photo présente une interface classique avec quelques options en haut de l’écran, la fenêtre de cadrage, les modes de prises de vue (Ouverture, Cliché nocturne, Portrait, Photo, Vidéo, Multi-vidéo et Plus) et le bouton de déclenchement encadré par les aperçus et le bouton virtuel pour passer au capteur frontal afin de se prendre en selfie. Le menu Plus contient d’autres modes de prises de vue : Pro, Ralenti, Panoramique, HDR, Time-lapse, Filigrane, Documents, Super Macro, Haute résolution, Solo Cut et Storia. On peut intégrer un ou plusieurs de ces modes avec les autres si on veut y accéder plus rapidement. 

Le capteur principal du Honor 70 donne pleinement satisfaction notamment avec un bon piqué et une plage dynamique assez large. On apprécie également la possibilité de faire des photos en pleine résolution, ce qui permet d’obtenir un très bon niveau de détails même si, bien entendu, le poids des photos est nettement plus important que pour des photos « classiques ». L’exposition est lumineuse même si certaines textures ne sont pas rendues à leur avantage. On apprécie la relative fidélité des couleurs. De nuit, les résultats sont plus délicats, car l’appareil a du mal sur les petits éléments présents dans la scène. Le capteur ultra grand-angle livre des clichés réussis avec une colorimétrie naturelle. Il est aussi capable de faire des photos en mode macro assez satisfaisantes et agréables à l’œil. 

Pour les vidéos, le Honor 70 peut filmer avec une définition Ultra HD jusqu’à 30 images par seconde ou en Full HD à 60 images par seconde. On apprécie les modes Multi-vidéo, Storia qui permet de se laisser guider pour la réalisation de vidéos courtes ainsi que le mode Solo Cut qui offre un suivi automatique du sujet. 

Honor 70 promotion fnac

Une meilleure autonomie que le Honor 50 et une charge tout aussi rapide

Si le Honor 50 a une batterie de 4300 mAh, le Honor 70 propose 500 mAh de plus ce qui lui permet, sur le papier, mais également dans les faits d’offrir une plus grande autonomie que son prédécesseur. Nous avons l’utiliser pendant une grosse journée et demie avant qu’il ne réclame la charge. Celle-ci n’a pas évoluée par rapport au précédent modèle puisqu’elle est toujours à 66 watts. Avec le bloc d’alimentation livré dans la boîte, nous avons pu passer de 14% à 60 % en 15 minutes. 

Le contenu de la boîte

Le smartphone Honor 70 est livré avec un bloc d’alimentation, un câble USB-A vers USB-C, un outil d’extraction pour le tiroir à cartes SIM et une coque de protection en silicone transparente.

Notre avis

De notre point de vue, le Honor 70 livre une très belle copie avec un design qui fait sérieusement penser à un modèle plus haut de gamme, un large écran incurvé agréable au quotidien tout comme sa puissance de calcul qui lui permet d’offrir une grande fluidité dans son interface. Les photos qui proposent sont satisfaisantes dans l’ensemble et la configuration pertinente pour sa gamme de prix. On apprécie également son gain d’autonomie par rapport à son prédécesseur ainsi que sa charge toujours aussi rapide. 

 

Honor 70 promotion fnac

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Google Pixel 6a