OnePlus Nord 2T 5G

Test OnePlus Nord 2T 5G : un smartphone efficace qui se veut polyvalent avec une charge rapide

Par Sylvain PICHOT - 30 septembre 2022 à 16:5
Avis LesMobiles.com

Le smartphone OnePlus Nord 2T 5G est une variante du modèle Nord 2 5G disponible depuis l’année dernière. Il profite d’une charge plus rapide et d’un processeur plus récent reprenant une bonne partie du reste de la fiche technique de son prédécesseur, déjà séduisant. Il s’agit d’un modèle de milieu de gamme qui vient se frotter à une concurrence sans pitié sur ce segment de marché et nous avons le tester pour vous livrer nos impressions à son sujet. 

Principales caractéristiques techniques : 

  • Écran AMOLED de 6,43 pouces, 1080x2400 pixels 90 Hz 
  • Chipset MediaTek Dimensity 1300
  • 8 ou 12 Go de mémoire vive non extensibles
  • 128 ou 256 Go de stockage interne non extensibles
  • Triple capteur photo 50+8+2 mégapixels
  • Capteur frontal 16 mégapixels 
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 4500 mAh compatible charge 80 watts 
  • Système d’exploitation : Android 12 avec une surcouche logicielle OxygenOS
 

Design du One plus Nord 2T

Le smartphone OnePlus Nord 2T 5G reprend les grandes lignes du design de son prédécesseur, le Nord 2 5G avec des profils arrondis, dont une partie du dos qui revient légèrement dessus pour donner une impression de finesse. En termes de gabarit, le Nord 2T 5G propose quasiment les mêmes dimensions que le Nord 2 soit 159,1 mm de hauteur pour 73,2 mm de large contre 73,31 mm pour le Nord 2. Le nouveau modèle fait 8,2 mm d’épaisseur contre 8,25 mm pour le précédent. Ils ont presque le même poids, soit environ 190 grammes.
Le dos de l’appareil est en plastique avec un toucher extrêmement agréable au toucher. Le smartphone est décliné en noir (gray shadow) ou en vert (jade fog). C’est la première finition que nous avons pu tester. La coque arrière est lisse, légèrement brillante, mais pas trop et traitée anti-traces de doigts, un principe très efficace sur ce modèle. Au milieu, le logo OnePlus est constitué d’un autre revêtement non glissant.

Toujours à l’arrière, le bloc d’optiques est installé dans le coin supérieur à gauche. Il est positionné sur une plaque d’environ 3 cm sur 4,5 cm et propose deux cercles pour intégrer les capteurs. Le plus haut abrite le capteur principal tandis que le second est là pour mettre en valeur les deux autres objectifs. Il y a deux flashes légèrement déportés. La plaque fait 1 mm d’épaisseur ce qui fait que lorsque le mobile est posé sur son dos, il est bancal.

Si on fait le tour de l’appareil, on note la présence du bouton de mise en veille sur le profil droit lorsqu’on regarde le smartphone de face. Celui-ci est assez haut, ce qui peut être délicat pour les petites mains. Juste au-dessus, il y a le bouton-poussoir Slide Alert, l’une des marques de fabrique de OnePlus qui l’a toutefois laissé de côté sur les derniers modèles comme le OnePlus 10T, par exemple. Rappelons que ce bouton permet de mettre immédiatement l’appareil en mode sourdine ou vibreur. Sur le profil supérieur, il y a un microphone.

Le double bouton pour gérer le volume est installé sur le profil gauche. Enfin, sur le profil inférieur, on trouve le tiroir à cartes SIM. Celui-ci peut en supporter deux simultanément, mais pas de carte mémoire de stockage. Il est protégé contre les infiltrations d’eau. Toutefois, le mobile n’est pas officiellement étanche, mais pouvant seulement résister à quelques éclaboussures. À titre de comparaison, le Samsung Galaxy A53 5G avec lequel il entre en concurrence est certifié IP67 donc totalement étanche à l’eau et à la poussière. C’est aussi le cas du Google Pixel 6a qui est proposé à un prix similaire ou le Sony Xperia 10 IV, par exemple. Toujours sur le profil inférieur, il y a aussi le connecteur USB-C, un microphone et un haut-parleur.

Le son délivré par le mobile est stéréo depuis deux haut-parleurs. Il est tout à fait correct pour un tel appareil et plutôt intéressant en termes de distorsion quasiment absente. Il manque de basses, mais on peut toutefois s’en contenter pour regarder quelques séries ou vidéos courtes, par exemple. La meilleure expérience reste celle réalisée au casque. Notez la prise en charge des normes aptX, aptX HD, LDAC et AAC pour une musique de qualité. Le mobile est compatible NFC pour le paiement sans contact et l’appairage instantané. Il est Bluetooth 5.2 et dispose d’un GPS. Pour le Wi-Fi, il s’agit de la norme 802.11 ax soit du Wi-Fi 6 ce qui est une bonne chose et permet ainsi de profiter de très hauts débits.

Bien entendu, on peut aussi compter sur une compatibilité avec les réseaux de télécommunication 5G. Le lecteur d’empreinte digitale est installé sous l’écran. Il est positionné un peu trop bas, car à seulement 1,5 cm du bord inférieur ce qui nous oblige à descendre le pouce pour le placer dessus. Une position légèrement plus haute aurait été préférable, selon nous, pour une pose plus naturelle. Il s’est avéré parfait bloquant à tous les autres doigts que celui de notre test et propose une réactivité tout à fait satisfaisante. 

 

Écran, on reprend le même qu’avant

L’écran du OnePlus Nord 2T 5G est identique au modèle OnePlus Nord 2 soit une dalle AMOLED de 6,43 pouces en diagonale à plat avec une définition de 1080x2400 pixels. Les bords latéraux et supérieurs sont à peu près de la même épaisseur alors que le menton est un peu moins fin. On profite globalement d’une bonne surface d’affichage par rapport au gabarit de l’appareil occupant une très grande partie de la façade. Il y a un poinçon dans le coin supérieur à gauche.

L’écran du OnePlus Nord 2T 5G dispose d’une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz, comme le OnePlus Nord 2 là où les Samsung Galaxy A53 5G, Nothing phone (1), realme GT Neo 2 et Xiaomi Redmi Note 11 Pro + 5G proposent 120 Hz. Le mobile Google Pixel 6a propose seulement 60 Hz, comme le Oppo Reno8 Lite, un autre concurrent. La fréquence n’est pas adaptative dans le sens où c’est l’utilisateur qui définit à 60 ou à 90 Hz manuellement depuis les paramètres de l’appareil. La luminosité offerte par la dalle installée sur le OnePlus Nord 2T 5G est suffisante pour s’en servir en extérieur, même en plein soleil même s’il préfère de loin les environnements plus sombres. Dans la pénombre, il offre un rétroéclairage tout à fait satisfaisant. On apprécie toujours autant la profondeur des noirs de la dalle AMOLED et la belle reproduction des couleurs. Comme tous les autres smartphones, la luminosité, elle, peut s’adapter selon les conditions d’éclairage ambiant. Un mode confort des yeux est disponible ainsi que la possibilité d’éteindre l’écran automatiquement au bout d’un certain temps à définir. Si on peut jouer avec la température des couleurs affichées en déplaçant un curseur de froid à chaud, il est également possible de modifier le mode de couleurs entre vif et naturel. Notez la présence d’un moteur d’amélioration des vidéos concernant les couleurs grâce à une technologie de reconnaissance des scènes par intelligence artificielle pour proposer des rendus optimaux.

Android 12 et une surcouche OxygenOS toujours aussi efficace

Le Nord 2T s’appuie sur le système Android 12 avec la surcouche OxygenOS ici proposée en version 12.1. Il s’agit d’une surcouche très agréable à utiliser au quotidien et qui ne change pas (trop) les habitudes si on a déjà eu un mobile de la marque entre les mains. « Pas trop », car il faut tout de même reconnaître que certains menus, notamment dans les paramètres, sont légèrement différents de ceux que l’on trouve, par exemple au sein des OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro, par exemple. On apprécie le fait de ne pas avoir d’applications préinstallées autres que celles de Google mis à part Clone Phone pour cloner les données d’un précédent smartphone, Community, un raccourci pour accéder à la communauté du fabricant ainsi qu’une application Zen Mode qui permet d’écouter des sons relaxants à certains moments de la journée pour se décontracter et laisser son mobile de côté. 

Le niveau de personnalisation est toujours aussi poussé avec de nombreuses possibilités de configuration, selon ses propres goûts. La navigation par gestes est de mise ainsi qu’un raccourci vers l’application Camera en appuyant deux fois rapidement sur le bouton d’alimentation ou en y associant une autre fonction, le cas échéant. Parmi les fonctionnalités spéciales, il est possible d’activer une zone de lancement rapide pour certaines applications directement depuis le lecteur d’empreinte. On trouve également le panneau Self (appelé Rayon dans les paramètres) qui permet de regrouper plusieurs widgets sur un seul panneau accessible depuis le coin supérieur droit.
l y a aussi le mode Work Life Balance pour trouver le meilleur équilibre entre vie privée et professionnelle. Un module de recherche baptisé Scout permet de faire une recherche approfondie. On peut bien sûr compter sur les fonctions d’appel d’urgence ainsi que les options relatives à la confidentialité. Les mises à jour du système et de sécurité sont assez récentes, ce qui est toujours appréciable. 

Performances, un peu mieux que son prédécesseur, mais plus puissant que la concurrence

Concernant les performances, nous avions trouvé que le Nord 2 faisait mieux que le Nord et bien, le Nord 2T fait mieux que le Nord 2. Cela est possible grâce à son chipset qui est un MediaTek Dimensity 1300 gravé en 6 nm contre un Dimensity 1200-AI précédemment. Cette puce s’appuie sur 4 cœurs Cortex-A78 et 4 cœurs Cortex-A55 avec un GPU. Le Nord 2T est proposé avec 8 ou 12 Go de mémoire vive ainsi qu’une capacité de stockage interne de 128 ou 256 Go. Notez la possibilité d’utiliser la fonction RAM Extended afin de profiter de 3, 5 ou 7 Go de mémoire vive virtuelle supplémentaire, en cas de besoin. En main, le mobile ne déçoit pas et propose une bonne fluidité agréable au quotidien.
Nous n’avons pas constaté de ralentissement lors de nos tests. Face à la concurrence, il s’avère plus performant notamment que le Samsung Galaxy A53 5G (Exynos 1280), Oppo Reno8 Lite et Sony Xperia 10 IV (Snapdragon 695), Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G (Dimensity 920), Nothing phone (1) (Snapdragon 778G+). Seul le Google Pixel 6a s’en sort mieux avec son chipset Tensor. Remarquez le graphique proposé par l’application CPU Throttling Test qui montre que le chipset installé à bord du OnePlus Nord 2T 5G livre ses meilleures performances pendant les 7 premières minutes puis chute à 70% pour limiter la surchauffe.
Comme les autres smartphones, nous avons soumis celui-ci à plusieurs outils de mesure dont voici les principaux résultats. 


 

Photo, on reprend les mêmes capteurs, mais on améliore le traitement d’images

Pour la partie multimédia, le OnePlus Nord 2T 5G est parfaitement capable de lire des contenus avec une qualité Full HD depuis les plateformes de streaming. Pour les photos et les vidéos, il reprend la configuration de son prédécesseur, le Nord 2. Il s’agit donc d’un capteur Sony IMX766 de 50 mégapixels qui profite d’une stabilisation optique pour limiter les bougés et ouvrant à F/1.9. Il y a également le capteur ultra grand-angle de 8 mégapixels et un capteur de profondeur de 2 mégapixels. Pour les selfies, le mobile embarque le même capteur que le Nord 2, à savoir un Sony IMX615 de 32 mégapixels stabilisé électroniquement.

Les photos produites par le mobile sont tout à fait satisfaisantes avec un très bon niveau de détails, des couleurs assez fidèles, mais une petite tendance à vouloir contraster l’image plus que de raison. On apprécie le faible bruit produit ici, moins que sur la concurrence, sauf sur le Pixel 6a de Google qui reste supérieur dans ce domaine. On note de améliorations significatives toutefois par rapport au Nord 2 avec des clichés plus gratifiants et proposant un niveau de détails plus élevé. Le OnePlus Nord 2T 5G est capable de filmer avec une définition maximale Ultra HD à 60 images par seconde et profite d’un stabilisateur qui lui assure des scènes posées et fluides.

L’interface de l’application Appareil photo est assez classique. On dispose de quelques options depuis le haut de l’écran afin de définir le rapport de forme, le minuteur ou activer l’intelligence artificielle ainsi que le mode 50 MP (mégapixels) ce qui rendra le zoom inactif. Les modes immédiatement disponibles sont : Nuit, Vidéo, Photo, Portrait et Plus. Ce dernier abrite les modes Pro, Extra HD, Pano (ramique), Film, Ralenti, Time-lapse et Vidéo double vue. Notez la possibilité de personnaliser les modes accessibles afin que chacun puisse trouver rapidement celui ou ceux qu’il utilise le plus souvent.

Une autonomie correcte et une charge rapide

Avec sa batterie d’une capacité de 4500 mAh, comme le Nord 2, le smartphone OnePlus Nord 2T 5G nous a permis de tenir un peu plus d’une journée et demie avec un usage plutôt intensif ce qui est une très bonne chose. Son prédécesseur supportait la charge à 65 watts, mais cette version ord 2T 5G va plus loin avec la possibilité de le recharger avec une puissance de 80 watts.
Le bloc d’alimentation est fourni dans la boîte. Avec lui, le Nord 2T a pu passer de 10 à 71% en 15 minutes. Dans ce domaine, seul le Xiaomi Redmi Note 11 Pro+ 5G est supérieur, car il supporte la charge à 120 watts, les autres concurrents offrant des vitesses de charge (bien) inférieures. 

Le contenu de la boîte

Le smartphone OnePlus Nord 2T 5G est livré avec un câble USB-C vers USB-A, une coque de protection transparente, un outil d’extraction pour le tiroir à cartes SIM et un bloc d’alimentation 80 watts.

Notre avis sur le OnePlus Nord 2T 5G

Le OnePlus Nord 2T 5G est dans la parfaite lignée de son prédécesseur apportant quelques améliorations, dont des performances légèrement supérieures, une charge plus rapide et un traitement d’images pour les photos plus abouti. Il est très agréable à utiliser au quotidien grâce à une interface très bien pensée et on profite d’une finition soignée pour un mobile qui, finalement, se révèle polyvalent et satisfaisant

 


 

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Xiaomi Redmi Note
image Samsung Galaxy Z Flip4