promo red by sfr

Test realme 8 Pro : un excellent rapport qualité prix pour ceux qui ne veulent pas de la 5G

Par Sylvain PICHOT

Seulement quelques mois après la présentation de la série 7, realme propose le nouveau modèle de milieu de gamme, le realme 8 Pro. Il vient concurrencer les Xiaomi Redmi Note et la série A d’Oppo avec un positionnement tarif particulièrement agressif puisqu’il est proposé à moins de 300 euros embarquant une puce Snapdragon 720G, jusqu’à 8 Go de mémoire vive, un écran AMOLED, une batterie supportant la charge rapide et surtout un objectif photo principal de 108 mégapixels. Nous avons passé un moment avec lui et voici nos impressions.

Test du Realme 8 Pro

Principales caractéristiques techniques :

  • Écran Super AMOLED de 6,4 pouces, 1080x2400 pixels 60 Hz
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 720G
  • 6/8 Go de mémoire vive
  • 128 Go de stockage interne extensibles
  • Quadruple capteur photo 108+8+2+2 (monochrome) mégapixels
  • Capteur frontal 16 mégapixels
  • Lecteur d’empreinte digitale sous l’écran
  • Batterie 4500 mAh compatible charge 50 watts (chargeur 65 watts compatible inclus)
  • Système d’exploitation : Android 11 avec une surcouche logicielle realme UI 2.0

Design

Le smartphone realme 8 Pro propose des lignes assez classiques pour un châssis de mobile. En effet, il offre des bords arrondis juste ce qu’il faut pour offrir une excellente prise en main. Il est décliné en noir ou en bleu. C’est la première version que nous avons pu tester. Celle-ci présente un dos en plastique uni ni mat ni brillant avec le slogan de la marque inscrit dessus : Dare To Leap que l’on peut traduire par « oser rebondir » ou « oser se lancer ».

Dos du realme 8 Pro

Le bloc optique photo est installé dans le coin supérieur à gauche, comme de plus en plus d’appareils surtout ceux qui intègrent plus de 3 capteurs, ce qui est le cas pour le realme 8 Pro. Les objectifs sont positionnés tel un carré avec le même diamètre pour une certaine harmonisation, le tout étant souligné par le double flash et la mention inscrite : 108 MP Quad Camera.

Realme 8 Pro dos et face

Les profils du realme 8 Pro sont également en plastique permettant aux signaux de télécommunication de passer sans voir les antennes. Sur le côté droit, il y a le bouton d’alimentation ainsi que celui qui permet de gérer le volume. Sur le bord supérieur, il y a un microphone. Sur le côté gauche, il y a l’emplacement pour les cartes SIM et mémoire. Le realme 8 Pro supporte deux cartes SIM au format nano et une carte de stockage simultanément ce qui est toujours une bonne chose, certains modèles haut de gamme comme les Samsung Galaxy S21, Xiaomi Mi 11, Oppo Find X3 Pro et OnePlus 9 Pro ne permettent pas d’étendre la capacité de mémoire interne ce que l’on peut regretter. Sur le profil inférieur, il y a la prise USB-C, la grille du haut-parleur, ce qui ressemble à un double microphone et un port audio jack 3,5 mm pour brancher directement un casque.

Profil du realme 8 Pro

Realme 8 Pro connectique

L’appareil est livré avec un chargeur 65 watts, un câble USB-C vers USB-A et une coque de protection en silicone légèrement fumée. Nous n’avons pas trouvé d’écouteurs, pourtant obligatoire sur le marché français, mais peut-être s’agissait-il d’une boîte spéciale presse, sans tous les éléments disponibles à la vente. Sur le mobile, le son est mono, provenant uniquement du profil inférieur. Le rendu est très plat et criard lorsque le volume dépasse la moitié. En dessous, on n’entend pas vraiment tout le spectre audio semblant particulièrement limité. Si une certaine puissance peut s’échapper de l’unique haut-parleur, nous conseillons de brancher un casque pour profiter pleinement de l’audio. L’utilisation du realme 8 Pro est protégée par un lecteur d’empreinte digitale. Celui-ci est installé sous l’écran. Sa position est un peu trop basse, à l’image des modèles plus haut de gamme Xiaomi Mi 10 Pro, OnePlus 9 Pro, Oppo Find X3 Pro. Nous préférons un emplacement un peu plus bas. Malgré cela, le lecteur se révèle tout à fait pertinent, n'ayant jamais ouvert à quelqu’un d’autre que son testeur. Le realme 8 Pro est compatible avec le Wi-Fi ac. Il propose la 4G, mais malheureusement pas la 5G. Cela lui permet ainsi de proposer un prix aussi attractif. Il supporte le NFC pour le paiement sans contact. Évidemment, il est aussi Bluetooth pour s’interfacer avec tous les objets connectés environnants.

L’écran à 60 Hz sur une dalle AMOLED avec une très bonne lisibilité

L’écran du realme 8 Pro utilise une dalle Super AMOLED ce qui lui permet d’offrir des noirs extrêmement profonds et de très belles couleurs. Il affiche une définition de 1080x2400 pixels sur 6,4 pouces afin de proposer une excellente lisibilité grâce à une bonne densité de pixels. L’écran n’est pas compatible HDR et offre une fréquence de 60 Hz là où certains milieux de gamme comme chez Xiaomi ou Poco propose jusqu’à 120 Hz. On a donc droit à quelques saccades lors du défilement de longues pages. C’est surtout gênant si on a utilisé un écran 120 Hz auparavant, car il est assez difficile de revenir ainsi en arrière. Malgré cela, le constructeur met en avant la fréquence d’échantillonnage tactile qui est ici de 180 Hz, si on en croit le fabricant. Cela peut aider dans les jeux offrant une plus grande réactivité que sur un écran classique.

Ecran du realme 8 Pro

L’affichage peut passer du mode clair au mode sombre de manière manuelle ou automatique. Un mode pour le confort des yeux est également disponible. On peut aussi jouer sur la température des couleurs pour un rendu plus chaud ou plus froid. L’effet visuel OSIE est aussi prévu permettant d’obtenir des couleurs plus fidèles à la réalité. L’écran peut être activé en mode éclatant, vif ou doux.

Avec un Snapdragon 720G, il ne fait pas d’étincelle, mais permet tout de même de jouer

Le realme 8 Pro est équipé d’une puce Qualcomm Snapdragon 720G de milieu de gamme associée à 8 Go de mémoire vive. La mémoire de stockage de 128 Go est au format UFS 2.1, là où les meilleurs proposent du UFS 3.1 pour des vitesses de lecture et d’écriture de données plus rapides. Il ne faut pas s’attendre à pouvoir jouer à tous les meilleurs jeux, dont les plus exigeants avec un maximum de détails, mais on peut tout de même jouer un peu. Le mobile se montre assez à l’aise avec les applications 3D. À l’usage, l’appareil montre parfois quelques très légers signes de ralentissement, mais rien de rédhibitoire à ce prix malgré tout. Nous avons soumis le realme 8 Pro à plusieurs outils de mesure de performances brutes dont voici les principaux résultats. Ainsi stressé, l’appareil ne chauffe pas et reste parfaitement tempéré ce qui est toujours une très bonne chose.

Performance du realme 8 Pro

Android 11 avec la surcouche logicielle realme UI 2.0

La partie logicielle s’appuie sur une base Android 11 avec une surcouche logicielle realme UI 2.0. Plusieurs applications y sont préinstallées dont principalement les applications de Google. On a aussi droit à Facebook. L’interface se laisse facilement prendre en main. Elle est assez proche d’OxygenOS, MIUI et plus encore de ColorOS que l’on trouve chez la concurrence. On peut naviguer par geste et profiter d’un gestionnaire d’applications en cours d’exécution permettant de lancer une fenêtre volante, une mini-fenêtre de scinder l’écran en deux ou de verrouiller une application en particulier. Les paramètres sont assez bien organisés bien que le classement de certains réglages ne soit pas similaire à d’autres interfaces. On commence avec les fonctions de connexion, puis celle de personnalisation, de sécurité, les options concernant l’utilisateur et enfin, les informations à propos de l’appareil. L’interface propose également le mode Espace de jeux qui permet d’optimiser les ressources du mobile et de limiter les sources de dérangement pendant une partie.

Application realme 8 Pro

Paramètre affichage realme 8 Pro

Paramètre realme 8 Pro

Pour moins de 300 euros, embarquez un capteur de 108 mégapixels dans votre poche

Pour la partie multimédia, le mobile est tout à fait capable de jouer en Full HD des films ou des séries issues de la plateforme Netflix, mais aussi des autres telles que Prime Video d’Amazon ou Disney+, par exemple. Pour les photos, le realme 8 Pro embarque un capteur principal de 108 mégapixels avec un objectif ouvrant à f/1.88. Il est accompagné d’un capteur de 8 mégapixels pour faire des prises de vue en mode grand-angle jusqu’à 119 degrés. Il y a également un objectif de 2 mégapixels pour les photos en mode macro et un dernier capteur monochrome permet d’optimiser les différents clichés. Pour se prendre en selfie, il faut faire confiance au capteur de 16 mégapixels installé dans le poinçon en haut à gauche de l’écran, ne gênant pas au quotidien. L’objectif ultra grand-angle et la lentille dédiée à la macro sont ceux qui sont proposés au sein du realme 7 Pro. Le capteur 108 mégapixels capture par défaut en 12 mégapixels grâce à la combinaison des 9 pixels. L’interface de l’application Caméra est très classique. On apprécie de pouvoir utiliser différents niveaux de zoom (qui s’appuie sur le capteur principal) en 1x, 3x et 5x. Attention à la stabilisation dès qu’on monte au-delà. Le mode ultra grand-angle est aussi immédiatement accessible. Sinon, le capteur 108 mégapixels peut avoir une interface dédiée qu’il s’agit de sélectionner dans les différentes possibilités au-dessus du bouton de déclenchement. Sinon, le mobile propose d’autres modes de prises de vue : mode étoilé, vidéo dual view pour filmer l’avant et l’arrière du smartphone simultanément, le ralenti, le time-lapse, le portrait semi-ia, le film, l’expert, le panoramique, le scanner de texte et le mode ultra macro. Nous avons pu réaliser de nombreuses photos avec le realme 8 Pro. La tendance qui s’en dégage est une impression de photos globalement réussie avec des clichés couvrant une large plage dynamique, une colorimétrie maîtrisée et des images plutôt contrastées. L’activation du mode d’intelligence artificielle booste les couleurs pour les rendre plus gratifiantes, mais au risque de les saturer. Le mode macro offre des couleurs très intéressantes et surtout en accord avec la réalité.

Photo grand angle avec le realme 8 Pro

Photo zoom avec le realme 8 Pro

Une double batterie supportant la charge à 50 Watts.

Embarquant une batterie d’une capacité de 4500 mAh répartie en deux unités de 2250 mAh, le realme 8 Pro gère plutôt sa consommation puisqu’il est possible de l’utiliser pendant une journée en mode assez intensif. On peut donc dépasser la journée et demie en faisant un peu attention. Le mobile supporte la charge à 50 Watts ce qui permet de le recharger rapidement. Nous avons ainsi pu charger 80% environ en 31 minutes. Bien entendu, ici, modèle de milieu de gamme oblige, il n’est pas question de charge sans fil.

Notre conclusion

Le realme 8 Pro est un smartphone polyvalent avec une expérience fluide et agréable au quotidien, mais qui peut parfois être légèrement en retrait lorsqu’il s’agit de réaliser de lourds traitements notamment pour la photo. Dans ce domaine, il s’en tire assez bien, produisant des clichés globalement réussis. Doté d’une belle autonomie et surtout d’une charge rapide, on regrette une partie audio légère, l’absence d’un stabilisateur limitant les bougés surtout la nuit, et la 5G mais pour ce prix, on ne peut pas non plus tout avoir.

La note de LesMobiles.com

Realme 8 Pro

Realme 8 Pro
85%

4,3 / 5

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close