Xiaomi 12T Pro

Prise en main rapide du smartphone Xiaomi 12T Pro : une configuration musclée au service du capteur de 200 mégapixels

Par Sylvain PICHOT - 04 octobre 2022 à 16:56
Avis LesMobiles.com

Le nouveau smartphone Xiaomi 12T Pro vient d’être annoncé par la marque se positionnant comme un modèle haut de gamme et étant l’un des tout premiers à être équipé d’un capteur photo Samsung ISOCELL HP1 de 200 mégapixels, comme le Motorola edge30 Ultra. Pour le faire fonctionner ainsi que tous les autres composants, il s’appuie sur le chipset le plus puissant du moment pour les téléphones sous Android, le Snapdragon 8+ Gen 1 de Qualcomm sans oublier un très grand écran de 6,67 pouces AMOLED 120 Hz compatible HDR10+ et Dolby Vision pour l’optimisation des contenus HDR. Une large connectivité est aussi représentée pour des débits maximums et une capacité de se recharger rapidement grâce au support d’une puissance de 120 watts prometteuse d’une charge complète en moins de 19 minutes. Nous avons pu l’essayer rapidement pour vous livrer nos premières impressions à son sujet. 

Un design qui reste sobre

Malgré le fait qu’il embarque le capteur photo avec le plus grand nombre de pixels existant sur le marché, le bloc d’optiques à l’arrière du Xiaomi 12T Pro reste très sobre. En effet, certains n’hésitent pas à proposer de très larges panneaux pour intégrer les objectifs à l’image du Vivo X80 Pro (pour un capteur principal de 50 mégapixels et un secondaire de 48), par exemple, mais là, l’espace qui leur est réservé est à peine plus grand que celui proposé sur le OnePlus 9 Pro, par exemple.

Promotion Xiaomi 12T tablette offerte

Alors oui, il faut avouer qu’une place assez importante est faite pour le capteur principal qui est en position haute, au sein d’un carré reposant lui-même sur une plaque qui contient les deux autres objectifs beaucoup plus raisonnables. En effet, il s’agit d’un capteur de 8 mégapixels pour faire des photos en mode ultra grand-angle et d’un module de 2 mégapixels dédié aux prises de vue en mode macro. Il y a une indication 200 MP comme pour afficher sa différence, mais là aussi, c’est loin d’être ostentatoire. La plaque de base accueille aussi le double flash LED. L’ensemble dépasse d’un bon millimètre, presque 2 ce qui créé un déséquilibre lorsqu’on pose le mobile à plat sur une table, par exemple.

Le Xiaomi 12T Pro a des dimensions tout à fait raisonnables, mesurant 163,1x75,9 mm de large pour 8,6 mm de profil. Ce n’est pas le plus fin du marché, mais pas le plus épais non plus. Son poids est de 205 grammes, exactement comme le Xiaomi 12 Pro et presque autant que l’iPhone 14 Pro avec ses 206 grammes. Il est décliné en gris, noir ou argent

Acheter le Xiaomi 12T Pro chez Boulanger
Acheter le Xiaomi 12T Pro chez Xiaomi

Un son stéréo avec deux vrais haut-parleurs

Les boutons de contrôle sont installés sur le côté droit de l’appareil dans une position qui permet de s’en servir naturellement, sans forcer. Les profils inférieurs et supérieurs sont équipés d’un haut-parleur chacun délivrant un son stéréo travaillé par la marque Harman Kardon, spécialisée dans les systèmes audio miniatures, entre autres. Les premières écoutes rapides que nous avons pu faire nous ont pleinement satisfaites sans déséquilibre significatif ce qui est le cas la plupart du temps. Le haut-parleur de gauche (profil supérieur) donnant un son peut être légèrement plus proche du mobile alors que celui de droite (profil inférieur) paraît offrir un rendu comme si l’audio était à quelques centimètres de l’appareil. La distorsion semble contenue, d’après notre examen rapide qui demande des tests plus approfondis. 

Comme tous les autres mobiles de la marque, on profite d’un émetteur infrarouge sur le dessus pour en faire une télécommande universelle. 

Un écran de haute qualité, mais à plat

L’écran du Xiaomi 12T Pro est plat alors que ceux des modèles haut de gamme sont normalement incurvés. C’était aussi le cas sur le Xiaomi 11T Pro. Le nouveau modèle utilise une dalle AMOLED avec une définition supérieure à la moyenne puisqu’elle est de 1220x2712 pixels contre 1080x2400 pixels habituellement. Les bords sont fins, mais de manière exceptionnelle. On est dans la bonne moyenne d’épaisseur. On peut compter sur une fréquence de rafraîchissement maximale de 120 Hz sur cette surface d’affichage, ce qui est toujours appréciable et se voit immédiatement à l’usage lorsqu’on fait défiler de longues pages web, des murs de profils des réseaux sociaux et dans les jeux.

D’après nos premiers tests, l’écran est assez lumineux pour être utilisé en plein soleil, à l’extérieur. On apprécie sa compatibilité HDR10+, mais aussi le support du format Dolby Vision permettant de profiter du meilleur des contenus HDR sur les différentes plateformes de streaming vidéo. Il y a un poinçon en haut au centre de l’écran pour abriter le capteur photo frontal de 20 mégapixels. Il est cerclé d’une bande noire ce qui le rend un peu épais et peut légèrement gêner l’affichage si on le compare à certains dont le Poco F4, par exemple, qui a un poinçon nettement plus discret. 

L’interface est toujours aussi chargée de plusieurs applications préinstallées et des publicités sont proposées parfois. Elle permet toutefois un haut niveau de personnalisation et un gestionnaire multitâches des plus complets. 

L’interface pour les prises de vue et le mode 200 MP en action

Pour en revenir aux photos, l’interface de l’application est très classique avec de premières options en haut avec les modes Cadre vidéo, Macro, Tilt-shift et Time-lapse (traduit par « rafale chronométrée ») qui ne sont pas regroupés avec les autres au sein du menu Plus. On se demande toujours pourquoi. 
Les modes HDR, intelligence artificielle et Google Lens sont immédiatement accessibles, toujours en haut. Les niveaux de zoom 0,6x, 1x et 2x sont disponibles au-dessus des modes de prises de vue. Rappelons qu’il y a un zoom numérique jusqu’à 10x. Le mode Ultra HD qui permet d’utiliser pleinement le capteur correspondant est accessible dans le menu Plus, mais on peut le rajouter aux autres disponibles au niveau de l’interface principale en personnalisant la rubrique. Lorsqu’on active ce mode, c’est une capture en 50 mégapixels qui est proposée avec la technologie 4-en-1 permettant d’associer plusieurs images pour un résultat plus lumineux.

Il faut sélectionner le mode 200 MP alors disponible en haut de l’interface pour passer vraiment au maximum du potentiel du capteur.

Notez qu’en mode 50 MP ou 200 MP, il est possible de zoomer en 2x. Le déclenchement est instantané avec le Xiaomi 12T Pro qui nous a été prêté par la marque pour réaliser cette prise en main. À titre de comparaison, lorsque nous avions essayé rapidement le Motorola edge30 Ultra doté de la même configuration processeur/capteur photo, avec le mode 200 MP, nous avions été très étonnés de devoir patienter 1 à 2 secondes pour que l’appareil finalise la capture. Notez que le modèle Motorola testé alors ne disposait pas du dernier firmware. Des optimisations sont, espérons-le, attendues sur ce point. Nous vérifierons si c’est toujours le cas lors de notre test complet du edge 30 Ultra dans sa version finale. Il nous faut également un peu de temps afin d’évaluer les performances générales et particulières du Xiaomi 12T Pro avec ses différents capteurs, ce que nous ne manquerons pas de faire lors de notre test complet de celui-ci. 

Le Xiaomi 12T Pro propose d’appliquer plusieurs effets vidéo : retour dans le temps, zoom magique, volet lent, temps de figer, mode nuit en accéléré et monde parallèle. Ils sont très funs et permettent de réaliser des séquences très intéressantes, car extrêmement originales sans aucun effort. Toutes les explications pour les utiliser sont données. Le mobile est capable de filmer avec une définition Ultra HD 8K jusqu’à 24 images par seconde. On peut zoomer de manière continue ce qui évite d’avoir des saccades pour chaque niveau lors de la visualisation de la séquence. 

Globalement les premières impressions que nous avons du Xiaomi 12T Pro sont plutôt bonnes, voire très bonnes. Le mobile est agréable à prendre en main, propose un design discret, un écran certes plat, mais qui semble de très bonne qualité. Le tout est géré par la puce la plus puissante du moment pour les téléphones sous Android. Les photos semblent aussi de très bonne qualité. Il reste plusieurs éléments à tester avec un peu plus de temps ce que nous ne manquerons pas de faire afin de vous proposer un examen aussi exhaustif que possible.

Promotion Xiaomi 12T tablette offerte
 

Acheter le Xiaomi 12T Pro chez Boulanger
Acheter le Xiaomi 12T Pro chez Xiaomi

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Sur le même sujet
image Xiaomi Redmi Note 11T Pro
image Xiaomi 12T Pro
image xiaomi 11 T promotion
Les guides et comparatifs
image Xiaomi Redmi Note
image Samsung Galaxy Z Flip4