Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Le Red Rice de Xiaomi sort des frontières chinoises

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Le célèbre Hongmi du fabricant chinois Xiaomi vient d’entamer sa commercialisation à Singapour, peut-être une première étape avant d’être vendu en occident. À l’international, il s’appellera Redmi.

Le Red Rice, appelé aussi Hongmi, est un smartphone qui a fait sensation courant d’année dernière dans l’Empire du Milieu, car il était vendu à 100 euros pour une fiche technique loin d’être entièrement bas de gamme. En vendant plus de 100 000 exemplaires en moins de 5 minutes, Xiaomi a fait de nombreux envieux parmi ses concurrents, notamment chez ceux ayant déjà un pied dans les marchés internationaux (Huawei, ZTE, Alcatel One Touch, Yuloong, Lenovo). Un succès commercial, réitéré quelques mois plus tard avec le Mi-3, que le petit poucet de la téléphonie asiatique espère obtenir à l’international.

Le Red Rice s'appellera le Redmi

Car le Hongmi vient en effet de démarrer sa commercialisation hors des frontières chinoises. Pour cette première étape, le fabricant n’est pas allé bien loin, puisqu’il s’agit de Singapour. Mais cet événement, relayé par la marque via son compte Twitter, est symbolique. Car, pour l’occasion, le Hongmi adopte un nom international : Redmi. Et il semble disproportionner de changer le nom d’un mobile juste pour le vendre à Singapour. Tous les signes indiquent donc que le Redmi pourrait bien débarquer en occident...

Une configuration meilleure que le suggère son prix

Que trouvons-nous dans un Redmi ? Un écran 4,7 pouces IPS avec définition 720p, un chipset quad-core MediaTek cadencé à 1,5 GHz, un capteur photo 8 mégapixels à l’arrière, 1 Go de mémoire vive, 4 Go de stockage interne (extensible bien heureusement par microSD), Android avec surcouche maison et une batterie 2000 mAh. Bref, une configuration tout à fait honnête pour un mobile vendu, nous vous le rappelons, sous la barre des 100 euros. Un concurrent pour le Moto G de Motorola ou le Y530 de Huawei, testé par nos soins dans cet article.

Xiaomi Redmi

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer