Le chipset Odin de LG ne serait pas destiné aux modèles haut de gamme

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

Quelque deux mois après la dernière fuite le concernant, le chipset Odin de LG refait surface par le biais d’une nouvelle rumeur qui indique qu’il intègrerait prochainement son premier smartphone désigné par le numéro de série F490L. Reste à savoir quel est ce mystérieux mobile.

Depuis les premières rumeurs le concernant, le chipset Odin, premier à être conçu en interne chez LG, a toujours suscité la curiosité. Car développer son propre processeur est extrêmement ambitieux (il faut à un moment ou à un autre que l’investissement rapporte de l’argent). Ce n’est donc pas tous les groupes qui ont les reins assez solides pour cela. D’autant qu’Odin embarquerait 8 coeurs (un couple de quad-core Cortex-A15 et Cortex-A7 dans une configuration big.LITTLE), comme l’octo-core Exynos 5 Octa. Visiblement, LG souhaite toujours s’inspirer de son principal rival, Samsung, même si ce dernier éprouve quelques difficultés à gérer la pression concurrentielle.

LG G3
Serait-il possible qu'une version améliorée du G3 tourne sous Odin ? Nous pensons que non.

Une version améliorée du G3 avec un moins bon chipset ?

Il y a deux mois, nous apprenions d’une source coréenne que le composant allait entrer dans une phase de production à grande échelle, grâce aux bons soins du fondeur TSMC. Ce qui veut dire que LG a prévu un smartphone pour l’accueillir, Odin n’étant pas destiné à prendre la poussière dans un entrepôt. Reste à savoir dans quel smartphone ! Le leaker @upleaks semble le savoir. Il a posté hier un message sur son compte Twitter qui indique que ce premier modèle serait le F490L. Derrière ce numéro de série se cacherait le LG Liger, qui, selon les indiscrétions précédentes, serait une mise à jour matérielle pour le tout récent G3 (dont le numéro de série serait le F460L).

Or jusqu’à présent, les rumeurs intégraient à la configuration de ce Liger un chipset Qualcomm, le prochain Snapdragon 805. De plus, les spécifications techniques d’Odin, aperçu sur le benchmark AnTuTu, ne présageaient pas d’un composant capable de rivaliser avec le Snapdragon 805 (il était même en dessous du 801). Nous doutons que LG intègre un chipset moins puissant dans un « upgrade » de son flagship. Ce serait absurde. En revanche, une réponse au Tweet d’Upleaks attire notre attention.

LG Vu 4 : le candidat idéal pour un premier lancement ?

LG aurait en effet prévu d’intégrer son octo-core dans le Vu 4. Souvenez-vous, il y a trois semaines, lors de la conférence de presse coréenne pour le G3 (l’une des six organisées pour ce lancement), le patron de LG a déclaré que des successeurs du G Flex et du Vu 3 étaient en préparation. La ligne Vu, exclusivité locale, est dédiée à des smartphones milieu de gamme avec écran au format 4/3 et stylet capacitif. Voilà où pourrait servir Odin.

LG Vu 3
Le LG Vu 3 aura un successeur cette année. Un candidat crédible pour Odin...

Car les caractéristiques techniques du processeur sont également milieu de gamme (27 000 points sur AnTuTu). Cela aurait donc du sens de les associer. De plus, LG minimiserait les risques commerciaux et économiques, en s’appuyant sur un lancement de produit national et non international. Certains observateurs citent également le G Flex 2 comme second candidat à l’intégration d’Odin. Le smartphone à écran incurvé étant positionné jusqu’à présent plutôt haut de gamme, les chances sont, à notre sens, plus faibles de le voir débarquer avec le chipset. La réponse officielle à toutes ces questions arrivera avant la fin de l’année. N'oublions pas non plus que le composant pourrait arriver dans des Google TV, une autre façon de tester l'optimisation du système Android.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer