Résultats préliminaires de Samsung : le leader mondial en petite forme

Par La Rédac LesMobiles - 08 janvier 2015 à 14:49
Habituellement, le troisième trimestre d’une année fiscale est meilleur chez Samsung que le quatrième. Question de saisonnalité. Cette année, non. Est-ce une bonne nouvelle ? Théoriquement oui. Mais en pratique, non.
image de couverture lesmobiles

Tout savoir sur : Résultats préliminaires de Samsung : le leader mondial en petite forme

Il faudra certainement attendre les résultats définitifs de Samsung sur le quatrième trimestre, et ainsi disposer des résultats annuels, pour prendre la mesure des dégâts. Car 2014 a été une année particulièrement difficile pour le leader mondial de la téléphonie mobile. En recul de 8 points au niveau mondial avec une basse de 8,9 % de ses ventes sur un marché en croissance de 20%, Samsung n’est plus la cible impossible à atteindre qu’elle fût en 2012 ou 2013. Lui qui a tout osé, et même créé des segments de marché (comme les phablettes) grâce à un culot sans faille, est actuellement en phase de remise en question. Une phase qui a bien failli coûter la place de co-CEO à J.K. Shin. Les premiers signes d’une réorganisation structurelle et politique sont déjà visibles. Mais n’est-il pas trop tard ? C’est la question que se posent (trop souvent) les marchés financiers...

Une forte baisse confirmée

Et les derniers chiffres prévisionnels de Samsung ne vont pas pour les rassurer. Le groupe a en effet annoncé ceux pour le quatrième trimestre 2014. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 52 000 milliards de wons, soit 39,9 milliards d’euros. Un chiffre en baisse de 12,2 % par rapport au quatrième trimestre de l’année précédente. Ce qui n’est évidemment pas bon signe. Remarquez également que le chiffre d’affaires de ce quatrième trimestre 2014 observe une hausse de 9,5 % par rapport au troisième trimestre 2014. Souvenez-vous, traditionnellement, le troisième trimestre est toujours plus fort que le quatrième, par l’effet d’une saisonnalité décalée. Nous savions les chiffres de vente sur la rentrée et Noël assez faibles. Cela se confirme donc.

Le résultat d’exploitation est quant à lui dans la ligne de 2014 : en très fort recul par rapport à l’année dernière. Il atteint sur les trois derniers mois de l’année 2014 3,99 milliards d’euros (5200 milliards de yuans), en baisse de 37,4 % en un an. Ceci est l’effet conjugué d’une baisse des ventes, mais également d’une politique commerciale agressive qui a vu les marges de l’entreprise s’éroder. Effet tragique de la concurrence. Par rapport au troisième trimestre 2014, là encore, une amélioration. Le résultat d’exploitation progresse de 28 %.

Les composants à la rescousse ?

Ces quelques chiffres ne nous donnent évidemment qu’une tendance, sans connaître le véritable impact de la téléphonie mobile dans les fluctuations financières du groupe. Mais en 2013, la téléphonie mobile comptait pour plus de la moitié du chiffre d’affaires et du résultat d’exploitation. La baisse étant aussi forte dans les deux cas, l’activité téléphonie mobile devrait donc être la première source de difficulté. Reste à savoir comment se portent les autres divisions, notamment celle chargée des composants. Cette dernière était la première source de revenus de Samsung au troisième trimestre...

Promo samsung Chiffre d'affaires

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Xiaomi 12 Lite 5G