v
promo red by sfr

Keeper : la première montre connectée de Doogee

Par Samir Azzemou

doogee

Doogee est un fabricant chinois qui tente de se faire un nom au-delà de son simple rôle d’OEM. Plusieurs smartphones ont fait le buzz ces dernières semaines. Mais la marque compte visiblement aussi s’imposer sur les accessoires connectés.

Doogee est un fabricant de smartphones que nous apprenons à connaître ces derniers mois. D’abord grâce à l’ambitieuse marque Oukitel dans laquelle le prestataire chinois est partie prenante. Ensuite, via sa propre ligne de produit (dont certains nous rappellent fortement les modèles annoncés par Oukitel), comme le S600 (mobile à grande batterie), le F3 (animé par Snapdragon 810), le F2015 (avec châssis métallique) ou encore le DG700 Pro (et son double écran), quelques modèles qui n’ont cependant pas encore été officialisés. Mais le line-up de Doogee ne se limiterait pas à ça. L’ambition du fabricant toucherait aussi les objets connectés

.

Une smartwatch qui ressemble à une montre...

À en croire les deux visuels qui accompagnent cet article et qui ont été relayés par nos confrères d’Android Headlines, Doogee pourrait dévoiler prochainement une montre connectée et autonome appelée Keeper. La date évoquée par leur source serait le mois d’août. Le premier visuel (ci-dessus) dévoile un produit à l’écran carré et avec un système de fixation du bracelet standardisé. Il serait donc facile d’en changer pour l’adapter selon les besoins. Vous remarquerez les trois protubérances sur la tranche droite de l’appareil. Il s’agit de boutons matériels qui reprennent grossièrement la configuration des montres traditionnelles. Mais une surprise se cache dans celui du milieu...

Le second visuel (ci-dessous) détaille certains éléments internes et externes de Keeper. L’écran de la montre serait évidemment tactile. La taille et la définition n’ont pas été dévoilées. Le châssis serait, au choix, en aluminium ou en acier. Dans les deux cas, la source de nos confrères affirme que la montre sera certifiée IP68. Vous pourrez donc vous ébrouer avec cette montre au poignet sans que cela soit gênant. Le visuel explique quelle est la configuration des trois boutons vus précédemment : le bouton du haut sert à allumer la montre, le bouton du bas sert à revenir à l’accueil de l’OS (lequel n’est pas identifié) et le bouton central, qui n’en est pas un, est un cache qui sert à abriter un capteur photo de 5 mégapixels.

.

... mais rappelle aussi un feature phone

La montre semble être également autonome. Elle dispose d’un emplacement micro SIM, d’un haut-parleur et d’un microphone. Dans le bracelet, en silicone, vous retrouvez, outre l’écouteur, un éventail d’antennes : GSM, WiFi et GPS. La source d’Android Headlines complète cette fiche technique par les éléments internes : batterie 600 mAh, 512 Mo de mémoire vive, 4 Go de stockage (lequel serait extensible...), connexion Bluetooth pour un appairage avec un smartphone, accéléromètre, baromètre, altimètre, podomètre et cardiofréquencemètre. Bref, tout l’attirail pour remplacer un feature phone. Mais certainement pas un smartphone.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.