Qualcomm Snapdragon 820 : une trentaine de projets en cours

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Le président de l’antenne chinoise de Qualcomm a participé hier à une conférence à Beijing. Durant cet événement, le patron a signalé qu’une trentaine de smartphones sont en cours de développement avec le Snapdragon 820.

Qualcomm doit se battre sur plusieurs fronts actuellement. Se défendre contre MediaTek, assurer sa présence en Chine et naturellement faire la promotion de son Snapdragon 820, son premier quad-core avec coeurs 64-bit customisés appelés Kryo dont les premiers échos sont plutôt encourageants.

Pour cela, le fondeur californien a organisé à Beijing une conférence pour présenter son chipset et officialiser un accord passé avec SMIC, le fondeur chinois dans lequel Qualcomm a investi au début de l’été. Grâce à ce nouvel accord (dont une partie est financière), SMIC travaillera à améliorer la finesse de gravure de ses usines pour atteindre les 14 nm, une finesse que seul Samsung atteint aujourd’hui (TSMC se contentant de 16 nm). Cependant, ce n’était pas l’information la plus intéressante de cette conférence, laquelle a été suivie par nos confrères chinois d'ESM.

Snapdragon

Une trentaine...

En effet, le patron de la filiale chinoise de Qualcomm, Frank Meng, a dévoilé qu’une trentaine de smartphones sont en cours de développement autour du Snapdragon 820. Nous imaginons que LG, HTC, Motorola / Zuk / Lenovo, Microsoft, Sony, Xiaomi, Asus ou encore ZTE / Axon sont parmi eux. Nous pensons également aux nombreuses marques chinoises qui ont investi dans le Snapdragon 810 ces derniers mois, comme LeTV, Doogee, Coolpad ou encore Vivo.

Parmi les détails dévoilés, il confirme que les premiers smartphones équipés du quad-core ne seront pas commercialisés avant le début de l’année prochaine (voir même mars, car les exemplaires de tests de la dernière version du Snapdragon 820 n’arriveraient chez les constructeurs que le mois prochain).

... en comptant Samsung ?

Parmi les grandes marques qui ne sont pas citées dans la liste ci-dessus se trouve naturellement Samsung. Mais ce n’est pas un oubli. Car le géant coréen est un cas particulier. Selon les rumeurs, le leader mondial testerait actuellement deux configurations pour son Galaxy S7 : une version sous Snapdragon 820 et une autre sous Exynos M1, son premier chipset avec des coeurs applicatifs customisés (appelés Mongoose).

Et l’arbitrage n’aurait pas encore eu lieu. Cela sous-entend que Samsung pourrait revenir vers Qualcomm pour une situation qui reviendrait à celle du Galaxy S5 ou du Galaxy Note 4 (une version sous Exynos, une autre sous Snapdragon). Mais ce n’est qu’un scénario possible.

Une performance face au Snapdragon 810

Une trentaine de modèles, avec ou sans Samsung, c’est déjà une belle victoire pour Qualcomm, même si cela peut paraître dérisoire. C’est une victoire pour deux raisons. D’abord le Snapdragon 820 est un équipement pour les mobiles haut de gamme. Cela sous-entend que les constructeurs lui font confiance pour animer des produits dans lesquels ils investiront leur image de marque (et, souvenez-vous, avec le Snapdragon 810, cette image a parfois été écornée).

Ensuite, il y a aujourd’hui moins d’une trentaine de smartphones sous Snapdragon 810 annoncés ou commercialisés, alors que le chipset est commercialisé depuis 9 mois. Nous recensons les Xperia Z5 (et déclinaisons), le Z4v et le Z3+/Z4, le OnePlus 2, le One M9, les trois ZTE Axon (Elite, Pro et Lux), le Nubia Z9 et Z9 Max, le Mi Note Pro, le G Flex2, quelques modèles japonais de Sharp et Arrows, ainsi que quelques modèles chinois comme chez LeTV (Le Max et Le One Pro), Coolpad et Doogee.

Parvenir à une trentaine en quelques mois serait donc une performance. Rappelons toutefois que le Snapdragon 810 ne s’est pas si bien vendu que cela (surtout en comparaison du Snapdragon 801). Il y a donc encore du chemin à parcourir avant de revenir à ce niveau.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.