Apple iPhone 6S : la firme peut-elle en vendre autant qu’en 2014 ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
apple

Les analystes financiers ne sont pas tous d’accord quand il s’agit d’établir des prévisions de vente pour le premier trimestre de vente de l’iPhone. Certains estiment que les volumes seront meilleurs qu’en 2014. D’autres que l’intérêt se tasse. Résumé des arguments.

Le magazine américain Barron’s (propriété du groupe de presse Dow Jones & Company) a publié sur son portail Internet un article très intéressant sur les prévisions de vente des iPhone 6S et 6S Plus pour le quatrième trimestre 2015. Un trimestre crucial, car c’est le premier trimestre plein de commercialisation des deux derniers iPhone, mais aussi parce que c’est le premier trimestre fiscal d’Apple, son plus important de l’année. C’est sur cette période qu’Apple est en mesure de prendre temporairement la tête du marché mondial des smartphones et de conserver sa deuxième place sur l’année. L’enjeu est donc toujours important.

Apple iPhone 6S

Il y a les optimistes...

Les analystes interrogés par Barron’s ne sont pas tous d’accord les uns avec les autres. Il y a les très optimistes, comme Katy Huberty de la banque d’affaires Morgan Stanley. Elle a rehaussé son objectif de valorisation de l’action Apple de 155 dollars à 162 dollars. Ce qui est purement énorme (d'autant que la valorisation d'Apple tourne plutôt autour des 115 dollars). Selon elle, Apple va bénéficier d’une hausse considérable de ses parts de marché sur les États-Unis et la Chine. D’une part outre-Atlantique parce que son iPhone Upgrade Program va considérablement raccourcir le cycle de renouvellement des iPhone, même à partir de cette année, puisque les consommateurs peuvent prendre un nouvel iPhone dès maintenant. Et qu’ils sont plus fidèles (donc plus sensibles à une telle mécanique).

D’autre part dans l’Empire du Milieu, l’attractivité de la phablette ne peut être démentie, le cycle de renouvellement y est deux fois plus rapide qu’aux États-Unis et le lancement commercial n’y a souffert d’aucun retard réglementaire, contrairement à l’année dernière. Un signe qu’elle pourrait avoir raison sur ce point : Apple a annoncé avoir vendu 13 millions de smartphones en 3 jours, contre 10 millions l’année dernière. L’une des différences entre les deux années est la présence de la Chine dans les pays présents au lancement initial. Ce qui n’était pas le cas l’année dernière, les Chinois ayant attendu un mois supplémentaire.

... et il y a les autres

Si les études montrent que les consommateurs souhaitent acheter un iPhone cette année, il y a naturellement une grande différence entre les intentions d’achat et les faits réels. C’est ce sur quoi s’appuie John Vinh, analyste chez Pacific Crest Securities, une banque d’investissement spécialisée dans les valeurs technologiques. Alors que les études s’accordent sur un volume de 76 millions de mobiles sur le trimestre octobre-décembre, ses prévisions sur Apple sont, pour lui, à la baisse cette année : 67 millions d’unités (contre 74,5 millions un an auparavant). Soit une baisse de 10 %.

D’où tient-il cette estimation ? Il aurait interrogé plusieurs fournisseurs de composants de la firme de Cupertino. Et cette dernière aurait baissé ses volumes d’environ 15 %. Ce qui sous-entendrait qu’Apple ne compte pas vendre l’ensemble de son stock sur le quatrième trimestre et qu’il faudra baisser le rythme de production dans les prochaines semaines. Toujours selon l’analyste, les premières études de vente montreraient que, sur un périmètre constant, les chiffres de vente sont plutôt à la baisse, notamment chez les opérateurs. Rappelons cependant que cet indicateur est à prendre avec quelques précautions, puisque ce recul doit aussi prendre en compte l’effet de vase communicant vers l’open-market, plus difficile à étudier.

Ce n’est pas le premier analyste à affirmer qu’Apple ne parviendra pas (ou peu) à améliorer ses volumes de ventes sur le premier trimestre de commercialisation de ses nouveaux iPhone. Déjà, lors de la publication de prévisions de Morgan Stanley (encore eux) sur les prévisions de vente sur le trimestre printanier de 2015, nous vous rapportions que les études montraient plutôt une stagnation ou une très légère progression entre les chiffres de 2014 (iPhone 6) et de 2015 (iPhone 6S).

  • Apple iPhone 6S Plus (16 Go)

    Apple iPhone 6S Plus (16 Go)

    Avec l’iPhone 6S, Apple a, comme en 2014, dévoilé une version phablette de son flagship. Celle-ci, appelée simplement iPhone 6S Plus, conserve la même recette qui a fait son succès l’année...

  • Apple iPhone 6S (16 Go) - Testé

    Apple iPhone 6S (16 Go)

    Neuvième génération d’iPhone (sans compter l’iPhone 5C), l’iPhone 6S a été présenté par Apple le 12 septembre 2015 à l’occasion de sa traditionnelle keynote de rentrée. Ce nouvel iPhone, qui,...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    96%

    (1 avis)

    Avis LesMobiles.com :

  • Apple iPhone

    Apple iPhone

    Apple a présenté son iPhone pour la première fois lors du salon Mac World le 8 janvier 2007. Pour le PDG d'Apple, Steve Jobs, l'iPhone associe trois produits : un téléphone mobile révolutionnaire,...

    Avis des utilisateurs :

    75%

    (35 avis)

Acheter le Apple iPhone 6S Plus (16 Go) au meilleur prix

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.