Google Maps : une mise à jour dédiée aux conducteurs

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
google maps

Google commence à déployer une nouvelle mise à jour pour son application cartographique. Celle-ci devrait plaire à tous les conducteurs qui l’utilisent lors de leur trajet. Dommage qu’elle ne soit limitée aujourd’hui qu’aux États-Unis.

Outre les baladeurs multimédias, les lecteurs MP3 et une partie de la photo numérique compact, les smartphones ont également remplacé un autre segment de l’électronique grand public : les systèmes de navigation embarqués. En d’autres termes : les GPS auto. Car, avec une application et un forfait data, le mobile devient un assistant de navigation complet. Google Maps est l’une des solutions les plus utilisées, non seulement parce qu’elle est gratuite et préinstallée dans tous les smartphones Android, mais aussi parce qu’elle est complète et connectée aux autres services de Google : Agenda, Now, Search, Voice, etc.

Qui est le moins cher.com ?

Et le système, qui était déjà particulièrement bien loti jusqu’à présent, vient à nouveau d’être amélioré par la firme de Mountain View. Une mise à jour commence juste à être déployée, au moins aux États-Unis (avec une bonne probabilité de la voir arriver chez nous un jour, comme ce fut le cas pour les transports en commun). Elle introduit, entre autres choses, un nouveau service : le prix de l’essence dans les pompes aux alentours. Si vous êtes conducteur, inutile de vous dire à quel point cette idée est riche, même si elle semble anodine. Car, avec le prix de l’essence vient aussi la localisation des pompes (même si cela existe déjà, cela devient plus pratique) et la comparaison facilitée des prix de l’essence. Et là, soudain, cela devient bigrement intéressant. Et très économique, puisque, du coup, vous allez dépenser moins...

Google Maps

Plus encore, puisqu’il est désormais possible de programmer un détour lors d’un trajet en cours, pourquoi ne pas faire un petit détour par la pompe à essence, histoire de faire le plein si les tarifs sont moins chers qu’ailleurs ? Cela semble bête, mais c’est très pratique. Mais, pour nous, cela représente le niveau 1 de ce que pourrait offrir Google avec une telle information. Puisqu’hier était la date à ne pas manquer pour tous les fans de Retour vers le Futur, partons nous aussi dans le temps pour imaginer ce que Google pourrait faire de cette donnée.

Une fonction pleine de promesse

Niveau 2 de l’intégration du prix de l’essence : une connexion intelligente avec l’état du trafic, la distance à parcourir, le calcul de la différence de prix entre deux stations et la motorisation de votre voiture. Le système pourrait alors vous indiquer si, oui ou non, il est plus économique de faire un détour vers cette pompe à essence low-cost plutôt que d’aller directement à celle un peu plus chère, mais sur le chemin. Ne crions pas au scandale de l’intrusivité de Google : la firme est presque capable aujourd’hui, notamment avec Android Auto, d’obtenir toutes ces informations.

Allons encore un peu plus loin. Niveau 3 : connectons Google Maps, Android Auto et Google Now, l’assistant virtuel de plus en plus intelligent, comme nous avons eu l’occasion de le savoir à plusieurs reprises ces derniers mois. Grâce à ces trois systèmes, Google Maps serait en mesure de vous indiquer à l’avance le moment le plus pertinent pour s’arrêter à la pompe à essence la moins chère des environs, sans pour autant vous mettre en retard vis-à-vis de votre prochain rendez-vous. Cela pourrait être aujourd’hui en allant au travail. Cela pourrait être demain, parce qu’il y a généralement moins de circulation en week-end, en allant au diner où vous êtes invité. Il pourrait même créer le détour par lui-même en vous avertissant d'un départ précoce, selon la circulation, ou d'un délai supplémentaire dans le parcours. Et vous proposer d’envoyer un petit message d’excuse... Parce que, ça se fait de prévenir, quand même !

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.