CyanogenMod à bord de smartphones à 75 $ et d'un flagship en 2016

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
cyanogenmod

Steve Kondik a visiblement donné une petite conférence de presse afin d'évoquer l'avenir de CyanogenMod. 2016 devrait être une belle année. Plusieurs appareils ont été évoqués en plus des développements logiciels, dont un nouveau flagship.

Il est loin le temps où CyanogenMod n'était qu'un hobbie pour Kirt McMaster et Steve Kondik. Face au succès de leur ROM, les deux acolytes ont décidé d'en vivre et monté leur boîte, Cyanogen Inc., en 2013 afin d'en faire un OS à part entière puis de le proposer aux constructeurs. Et plusieurs ont rapidement été séduits. Bref, une véritable success-story.

La belle aventure se poursuivra apparemment en 2016 puisque le programme a récemment été dévoilé lors d'une conférence de presse. Et il a l'air plutôt chargé. Alors, qu'attendre du côté de CyanogenMod l'année prochaine ? Plusieurs points apparaissent dans la photo partagée sur le compte Twitter officiel mais deux nous intéressent particulièrement.

Programme de Cyanogen Inc. pour 2016

Des smartphones performants à 75 $

Le premier, c'est que la firme est apparemment au travail avec plusieurs partenaires constructeurs pour proposer des smartphones sous CyangenMod OS à 75 $ un peu partout dans le monde. Aucun nom n'a été donné, que ce soit pour ces mystérieux partenaires ou les marchés concernés, mais c'est déjà prometteur.

D'autant qu'une meilleure optimisation est également annoncée pour les plateformes abordables, comme celles-ci justement. Comprenez hautes performances et zéro compromis. Il semblerait également que la firme entende limiter les bloatwares en les intégrant davantage comme des fonctionnalités dans l'interface utilisateur.

Un nouveau flagship sous CyanogenMod OS

Le second point important qui a été abordé lors de cette conférence de presse porte sur un nouveau flagship à venir. Là encore, aucun nom n'a été donné mais nous avons tout de même une petite idée sur le constructeur qui pourrait se cacher derrière. Pourquoi pas ZUK ? La marque alternative de Lenovo emploie déjà CyanogenMod OS dans son flagship actuel, le Z1, et elle a récemment confirmé qu'il y aurait un Z2, en 2016 justement.

Ce n'est évidemment qu'une suggestion. Rappelons au passage que Cyanogen Inc. a un peu de mal à entretenir ses relations. La firme a rapidement perdu le soutien de OnePlus et il semblerait que ce ne soit plus l'amour fou avec Micromax non plus. Il ne serait donc pas étonnant que ZUK finisse aussi par lui tourner le dos, mais qui resterait-il alors ? Réponse l'année prochaine...

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.