Le LeTV LeMax Pro enfin disponible en Chine, ou presque

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
letv

Le Snapdragon 820 se sera laissé désirer pendant un bon bout de temps. Un an après son annonce, le chipset commence seulement à arriver entre les mains des utilisateurs grâce au LeMax Pro pourtant annoncé début janvier.

Le MWC avait été le lieu choisi par Qualcomm pour dévoiler le Snapdragon 820 en 2015. Un an plus tard, le chipset y revient mais cette fois à bord de plateformes commerciales parmi lesquelles le G5 de LG et le Galaxy S7 de Samsung (même s'il partage l'affiche avec l'Exynos 8890). Sans oublier les Xperia X Performance et Elite x3 respectivement chez Sony et HP. Il est néanmoins bon de rappeler que ce ne sont pas là les premiers smartphones équipés à être annoncés puisque cela revient au LeMax Pro de LeEco (anciennement LeTV), et il compte bien maintenir son avance.

Premier smartphone sous Snapdragon 820 annoncé, et premier disponible

Aujourd'hui, mardi 23 février, était le jour de la première mise en vente du LeMax Pro en Chine. Il s'agissait évidemment d'une vente flash, comme le veut la tradition chinoise. 1000 pièces étaient ainsi disponibles, et quelque chose nous dit qu'elles n'ont pas fait long feu compte tenu du prix demandé : 1999 yuans. Comprenez moins de 300 €. Pour un smartphone sous Snapdragon 820 avec, en plus, un écran QHD, 4 Go de RAM, un appareil photo de 21 mégapixels ou encore un lecteur d'empreinte, il faut bien reconnaître que ce n'est pas bien cher.

Vente flash LeTV

Il faut néamoins souligner que ce n'est certainement pas le prix définitif du LeMax Pro. La première raison, c'est que les prix sont souvent rabotés pour les ventes flash. D'autant qu'il n'y avait que très peu de pièces mises en vente dans ce cas, ce qui nous amène à la deuxième raison. C'est que ces 1000 pièces n'étaient pas, selon GizmoChina, des versions commerciales mais des plateformes de développement. Comprenez des prototypes, logiquement fonctionnels mais des prototypes tout de même.

La stratégie est plutôt originale et témoigne de la précipitation avec laquelle LeEco a décidé de lancer son smartphone. Avait-il peur de se faire doubler à l'issue du MWC ?

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer