v
promo red by sfr

Résultats Archos : le groupe était bénéficiaire au second semestre 2015

Par Samir Azzemou

archos

Archos revient de loin. Après une année 2014 sombre, l’entreprise retrouve progressivement le chemin de la profitabilité. Le second semestre a même été positif avec une présence de plus en plus forte hors de l’Europe. Reste à confirmer cette bonne tendance.

Archos a connu quelques années compliquées après l’avènement des smartphones qui a mis à mal son activité historique (développement de lecteur MP3 et de baladeurs multimédias). Et les choix technologiques pris pour aborder le marché de la téléphonie n’ont certainement pas été totalement judicieux à l’époque. Archos est déficitaire depuis plusieurs années, avec un pic en 2014 : 13 millions d’euros de perte nette pour un chiffre d’affaires de 132,1 millions d’euros.

Il faut dire que l’année 2014 a été ponctuée d’événements qui ont clairement joué en défaveur d’Archos : Logic Instrument, récemment acquis, est également déficitaire ; les tablettes produites par son prestataire PC Partners sont défectueuses ; et son sous-traitant Eken ne lui livre plus les produits commandés. Cependant, cette période semble avoir été un mal nécessaire pour repartir sur des bases plus saines.

Des maux pour un bien ?

Car les chiffres d’Archos sont sur la pente ascendante, même au niveau de la profitabilité. Si cela n’était pas encore tout à fait visible sur la première moitié de l’exercice 2015 (clos au 31 décembre 2015), avec une perte nette de 3,5 millions d’euros, le groupe s’est largement ressaisi en seconde partie, avec un bénéfice net de 1,5 million d’euros. Cette performance est due naturellement à une augmentation du chiffre d’affaires de 20 % sur l’ensemble de l’année par rapport à 2014, comme cela a été rapporté en janvier, mais aussi à une amélioration de la marge d’exploitation qui frôle les 19 % sur le second semestre, ce qui entraîne évidemment une meilleure profitabilité. Sur l’ensemble de l’exercice, la marge est de 16,4 %.

Archos 50 Diamond
Archos 50 Diamond

Comme annoncé en août dernier à l’occasion de la publication des résultats du premier semestre 2015, Archos est parvenu à s’installer confortablement sur des marchés porteurs comme l’Afrique (Égypte, Sénégal, Nigéria, Algérie) et le Moyen-Orient (Arabie Saoudite, par exemple). Pour preuve, la part du chiffre d’affaires réalisée hors de l’Europe progresse de 43 %, tirant l’ensemble du groupe vers le haut. Elle reste cependant largement minoritaire, à 22,6 % des revenus.

Une montée en gamme du catalogue

Ces bons résultats, Archos doit maintenant les confirmer en 2016. La marque en a d’ailleurs l’ambition. Cela passera par le renforcement de sa position à l’international, par une montée en puissance de PicoWan, sa filiale dédiée aux objets connectés, et par l’amélioration de ses marges, encore en dessous des 20 %. Pour se faire, Archos affirme que son catalogue devrait monter en gamme. Si le Diamond Plus était un premier pas, le line-up du Mobile World Congress 2016 semble le confirmer avec le Diamond 2 Plus et le Diamond 2 Note, son premier produit avec écran Quad HD. Reste à savoir jusqu’où l’entreprise montera en gamme. Et surtout si elle se donnera les moyens de son ambition.

Archos 50 Diamond
Archos Diamond 2 Note

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.