Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Pokemon Go : Nintendo publie les premières captures d'écran

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
pokemon go

Pokemon Go, le jeu en réalité augmentée de Nintendo et Niantic Labs, devrait sortir dans le courant de l’année. L’éditeur japonais vient en effet de poster plusieurs captures d’écran et précise même les éléments de gameplay.

En septembre dernier, Nintendo et sa filiale The Pokemon Company annonçaient l’arrivée prochaine d’un jeu pour smartphone basé sur la réalité augmentée (des informations virtuelles se superposent à la réalité filmée par le capteur photo). Ce jeu, qui utilise des mécaniques de geocaching (sans avoir à trouver de petites boîtes), utilisera donc la véritable localisation du joueur pour l’amener à découvrir des Pokemon et affronter d’autres dresseurs de Pokemon. Jusqu’en début de semaine, le concept manquait cruellement de consistance compte tenu du fait que l’application n’avait jamais été dévoilée. Difficile dans ces conditions d’apprécier le travail de Pokemon Company et Niantic Labs.

Un gameplay qui se précise

Heureusement, un visiteur de la conférence South by Southwest a eu la bonne idée de filmer et de poster sur YouTube un extrait d’une présentation réalisée par le studio de développement. C’est certainement cela qui a amené Pokemon Company et Nintendo à mettre à jour la fiche produit du jeu. Une mise à jour qui comprend une présentation plus concrète (avec les mécaniques ludiques) et quatre captures d’écran (celles qui accompagnent cet article). Regardons tout d’abord les captures. Elles vous montrent les quatre phases pour capturer un Pokemon.

Pokemon Go screen

La première est la recherche sur une carte réelle (basée sur Google Maps) sur laquelle des informations ont été rajoutées : la localisation des petits monstres à proximité, des objets virtuels et d’autres entraîneurs. La seconde est un zoom sur la localisation du Pokemon quand vous en êtes physiquement (et virtuellement) proche. Quand vous êtes à côté, la carte disparaît et l’appareil photo vous montre l’environnement dans lequel vous êtes : le Pokemon y est présent grâce à la réalité augmentée. Le dernier écran est celui où vous devez le capturer avec une Pokeball. Voilà donc la phase de jeu qui sera certainement la plus récurrente.

Pokemon Go screen

Les Pokemon aquatiques ne sont pas en pleine montagne !

Le texte quant à lui apporte quelques précisions. Tout d’abord, tous les Pokemon ne seront pas accessibles partout. Certains seront associés à certaines zones géographiques (comme les monstres aquatiques sont dans des lacs ou au bord de la mer). Il ne semble pas y avoir de combat entre Pokemon comme dans les jeux éponymes. Le joueur gagne de l’expérience en capturant le plus de Pokemon possibles pour compléter son encyclopédie. Il en gagne également en récupérant des oeufs de Pokemon, qu’il faut balader (l’application compte les pas de l’utilisateur) pour faire éclore, ou en faisant évoluer ceux qu’il attrape.

Pokemon Go screen Pokemon Go screen

Une fois les premiers niveaux achevés et quelques Pokemon acquis, l’application dévoile son aspect « multijoueur ». Chaque entraîneur se voit offrir la possibilité de rejoindre l’une des trois ligues proposées. Le but est de créer des équipes de Pokemons afin d’attaquer ou de défendre certains points stratégiques. Il n’est pas encore précisé si les combats sont en temps réel et si les joueurs participent activement aux combats (ou s’ils sont simples spectateurs). Il faudra certainement attendre les prochaines mises à jour pour en savoir un peu plus.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer