promo red by sfr

Xiaomi Mi 5 : la version Pro avec 4 Go de RAM en vente le 6 avril

Par Samir Azzemou

xiaomi

Si vous faites partie de ces aventuriers de la téléphonie qui n’hésitent pas à importer un modèle éxotique, et si le Mi 5 « Pro » vous a tapé dans l’oeil, sachez que vous n’avez plus longtemps à attendre votre futur précieux : il sera en vente le 6 avril.

Le 6 avril sera une journée particulièrement chargée. Deux constructeurs de smartphones chinois ont choisi cette date pour présenter leurs nouveaux modèles. Et pas n’importe quels constructeurs, puisqu’ils ont tous les deux le vent en poupe. Il s’agit de Huawei, devenu troisième fabricant mondial en 2015 (et même devant Xiaomi sur le dernier trimestre 2015), et Meizu, dont l’ambition est de recréer l’engouement suscité par Xiaomi. Le premier dévoilera le P9, son nouveau flagship. Un successeur attendu évidemment de pied ferme. Le second aurait prévu d’officialiser le m3 note, une phablette entrée de gamme qui viendra marcher sur les plates-bandes des Redmi note.

Xiaomi fait sa contre-soirée

Vous remarquerez que les deux entreprises ont un point commun. Ou même un adversaire commun : Xiaomi, le leader sur l’ensemble de l’année 2015 dans l’Empire du Milieu (avec 15,4 % du marché), devant Huawei. Mais Lei Jun sait que son règne ne tient aujourd’hui qu’à un fil. Et ce fil s’appelle le Mi 5. Dévoilé pendant le Mobile World Congress, le nouveau flagship de la marque dispose d’une plate-forme équivalente à tous les modèles haut de gamme internationaux, mais à un prix défiant toute concurrence. Le Mi 5 se décline toutefois en trois versions : la classique avec 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, la version « High » avec 3 Go de RAM et 64 Go de stockage et la version Exclusive (ou Pro) avc 4 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Mi 5

Si les deux premières sont commercialisées depuis le 1er mars dernier, la dernière, la plus intéressante, n’a pas encore été déployée. Si une version limitée à 2000 exemplaires sera mise en vente le 31 mars (pendant quelques secondes uniquement avant rupture de stock, à n’en pas douter), le smartphone attendra quelques jours encore avant d’arriver sur la boutique en ligne de Xiaomi (et chez les importateurs). Si vous vous rendez sur la page de réservation du téléphone, vous constaterez que la date que Xiaomi a choisie est... le 6 avril. La même que Huawei et Meizu. Voici une preuve flagrante que Lei Jun, derrière son attitude apparemment posée, doit s’inquiéter d’être attaqué aussi vivement sur son terrain de chasse. Notamment par ces deux concurrents.

Une stratégie mûrement réfléchie

D’autant que l’offre du Mi 5 Pro est particulièrement alléchante. Le mobile dispose d’un écran Full HD de 5,15 pouces, de deux plaques de verre Gorilla Glass de chaque côté (dont une incurvée à l’arrière), d’un Snapdragon 820 cadencé à 2,15 GHz, de 4 Go de RAM au format LPDDR4, de 128 Go de stockage, d’une batterie 3000 mAh compatible Quick Charge, d’une connectivité complète (LTE catégorie 12, VoLTE, Bluetooth 4.2, NFC, WiFi ac MiMo, USB Type C), d’un capteur Sony 16 mégapixels à l’arrière, d’un capteur Ultrapixel à l’avant et d’Android 6.0. Le tout au prix de 2699 yuans, soit moins de 400 euros. Ce n’est donc pas avec n’importe quel mobile que Lei Jun compte court-circuiter les annonces de Huawei et Meizu.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • Xiaomi Mi 5

    Xiaomi Mi 5

    Longtemps attendu et certainement repoussé suite aux retours négatifs sur le Snapdragon 810 de Qualcomm, le Xiaomi Mi 5 est le successeur du Mi 4. Présenté en février 2016 au cours de deux...

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.