OPPO Reno2

Apple AirPods : le concurrent de l’Icon X de Samsung est officiel

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Que votre iPhone soit doté ou non d’un port jack 3,5 mm, pour ne pas avoir à choisir la connectique de vos écouteurs, il suffit d’opter pour un casque sans fil. Et justement, Apple en a dévoilé plusieurs hier soir, dont les AirPods. Le principe se rapproche des Icon X de Samsung.

En janvier dernier, une rumeur affirmait qu’Apple pourrait dévoiler un nouveau casque sans fil dont le principe se rapprocherait du The Dash de Bragi, un accessoire audio haut de gamme composé de deux oreillettes indépendantes. Hier soir, lors de sa keynote dédiée aux iPhone 7, la firme a également présenté plusieurs accessoires audio pour accompagner ses smartphones. Trois d’entre eux sont de la marque Beats, tandis qu’un quatrième, le plus intéressant, est de sa propre marque. Il s’agit des AirPods. Commençons par eux.

Un nouveau chipset pour l'audio sans fil

Comme les rumeurs l’annonçaient, les AirPods sont un casque audio sans fil dont chaque oreille est indépendante (et intègre donc toute l’électronique pour fonctionner). Concurrent naturel de The Headphones de Bragi ou de l’Icon X de Samsung, il occulte toute la partie fitness (pas de cardiofréquencemètre) pour se concentrer sur l’autre aspect de ce type d’accessoire : la musique et le kit mains libres. Visuellement, les AirPods ressemblent à un casque EarPods (les casques proposés en standard dans la boite des téléphones) sans le câble, ni la télécommande pour la prise de contrôle de la musique.

Apple Airpods

La partie droite qui sort de l’oreille n’est pas ce qu’il se fait de plus beau, mais cela a une utilité. La batterie, les antennes et le microphone principal sont contenus dedans, laissant toute la place à d’autres éléments : double accéléromètre, double capteur optique, écouteur et une puce appelée Apple W1. Il s’agit d’un coprocesseur destiné à gérer la connectivité sans fil. Comme cela a été évoqué hier dans nos colonnes, le chipset W1 utilise une version customisée du Bluetooth pour connecter le casque avec un appareil Apple (iPhone, iPad, iPod Touch, Apple Watch ou MacBook). Cette connexion spécifique apporte deux fonctionnalités : elle optimise la connexion (elle coupe la connexion quand il faut et l’active automatique quand il faut) et elle améliore la qualité du son en Bluetooth (l’un des gros points faibles de cette technologie). Résultat, le son est meilleur (avec les codecs AAC pris en charge) et l’autonomie augmente.

Un casque qui sait quand il est porté

Si les technologies intégrées aux AirPods ne sont pas spectaculaires, elles sont utilisées de façon intelligente. Prenons deux exemples : l’accéléromètre et le capteur optique. Le premier sert à savoir si le casque est placé dans l’oreille ou non. Ainsi, pas besoin d’activer (ou de désactiver) manuellement la connexion Bluetooth : elle se fait d’elle-même. L’accéléromètre, quant à lui, sert à deux choses. D’abord à détecter que vous parlez (curieuse utilisation) afin d’activer la réduction de bruit active (puisqu’un micro secondaire est également présent). Ensuite à détecter si vous tapotez le casque. Car des commandes « tactiles » sont paramétrées. Il suffit, notamment, de toucher deux fois de suite le casque pour activer Siri.

Apple Airpods

Les AirPods sont livrés avec un étui de rangement qui sert également à recharger leurs batteries intégrées. Selon Apple, les écouteurs ont une autonomie de 5 heures sur une charge et le boitier offre une autonomie de 24 heures (avec 5 charges au total). 15 minutes de charge offre 3 heures d’utilisation. Le prix de ce casque est de 180 euros, soit un peu plus cher que The Headphones de Bragi, mais un peu moins cher que l’Icon X de Samsung. Il sera en vente dans le courant du mois d’octobre.

Trois casques Beats compatibles Apple W1

Les AirPods ne sont pas les seuls à bénéficier de la nouvelle technologie sans fil d’Apple. Trois casques Beats étaient également présents sur scène. Tous avaient troqué leurs câbles pour un chipset Apple W1. Ils se nomment BeatsX, Powerbeats3,  et Beats Solo3. BeatsX est un casque intra-auriculaire dont les deux écouteurs sont reliés par un tour de cou. Une télécommande est présente sous l’écouteur de gauche. Il est proposé en blanc et en noir. Il est commercialisé à 150 euros. Le Powerbeats3 est un casque sportif avec écouteur intra-auriculaire, tour de cou et contour d’oreille pour le maintien. Il est proposé en cinq couleurs (celles des iPod) à 200 euros. Le Beats Solo3, casque supra-auriculaire haut de gamme avec arceau rigide et écouteurs en mousse, est proposé à 300 euros. Il arbore les couleurs de l’iPhone 7, dont un noir verni qui rappelle le Noir de jais du téléphone. Le Solo3 devrait être disponible dans quelques jours (pour l’arrivée de l’iPhone 7), tandis que les deux autres modèles n’arriveront qu’en octobre.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer