promo red by sfr

Gionee présente le plus haut de gamme de ses smartphones : le M2017

Par Samir Azzemou

gionee

Comme prévu, Gionee a présenté, durant la trêve des confiseurs, le M2017, un smartphone haut de gamme qui a fait l’objet de plusieurs teasers en décembre. Son principal argument de vente est sa batterie gargantuesque. Mais ce n’est pas le seul.

Depuis plus d’un mois, Gionee a obtenu la certification pour un smartphone appelé M2017, un nom qui n’est pas sans rappeler le W2017 de Samsung, un clamshell haut de gamme sous Android. Mais ces deux téléphones ne partagent pratiquement rien, si ce n’est le positionnement haut de gamme révélé par des clichés laissant entrevoir un châssis premium. Suite à cette certification, Gionee a consciencieusement mis en place sa campagne de teasing, s’appuyant sur l’image de deux figures emblématiques du cinéma chinois et promettant une officialisation le 26 décembre.

Gionee M2017

Un habillage de couturier

La semaine dernière, au lendemain de Noël, la marque chinoise a donc tenu sa promesse en révélant un design très marqué, allant jusqu’à reprendre certains codes de la téléphonie de luxe et en singeant Samsung, une fois encore. Comme Xiaomi avec le Mi Note 2 ou Huawei avec le Mate 9 Pro, le Gionee M2017 intègre à l’avant un écran incurvé sur les deux côtés. Le reste de la coque est en métal avec un habillage en métal et en cuir végétal à l’arrière. Cette partie est également incurvée. Les tranches supérieures et inférieures sont droites. Et les bordures sont plutôt minces. Le mobile est massif : 10,8 mm d’épaisseur pour 238 grammes. Nous sommes loin du Elife S.5.5.

Côté composant, Gionee a choisi de ne pas intégrer un Snapdragon 820/821, mais d’opter pour une solution premium intermédiaire visant à baisser la consommation énergétique : le Snapdragon 653. Dans un article précédent, quand Qualcomm a révélé fournir le coeur du M2017, nous espérions bien retrouver le Snapdragon 653 dans ce téléphone, et non une version moins puissante (le Snapdragon 626). Voilà une très bonne nouvelle. D’autant que la cible de ce mobile ne devrait pas voir la différence.

6 Go de RAM, écran Quad HD incurvé, batterie 7000 mAh

Pour trois raisons. D’abord parce qu’elle n’est pas joueuse (le Snapdragon 820 n’est pas donc pas nécessaire). Ensuite parce que les Cortex-A73 sont de bons coeurs applicatifs. Enfin, parce que le Snapdragon 653 est épaulé par 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Notez que, comme le révélait Tenaa, il n’y a pas de lecteur de carte mémoire pour étendre cet espace. Ces 6 Go ne seront d’ailleurs pas de trop pour animer l’écran AMOLED Quad HD de 5,7 pouces (518 pixels par pouce). Une dalle incurvée qui n’est pas sans rappeler la concurrence la plus directe.

Outre son design, son chipset, sa RAM et son écran, le M2017 compte d’autres arguments pour séduire. D’abord sa batterie, qui nous rappelle que le M2017 n’est pas un modèle isolé dans le catalogue du constructeur. Le « M » renvoie à la gamme « Marathon », spécialisée dans les batteries de très haute capacité. La fiche produit du téléphone annonce une capacité de 7000 mAh. Dans les faits, il s’agit davantage de deux batteries de 3500 mAh compatibles Quick Charge 3.0. Une astuce marketing qui n’enlève rien à l’autonomie du téléphone.

Double capteur photo avec zoom optique

Le reste de la fiche comprend deux ports SIM, un capteur Bluetooth 4.0, un port USB 2.0 type-C, un capteur WiFi ac, une connexion LTE catégorie 6, un tuner FM, un capteur GPS (avec Glonass), un lecteur d’empreinte digitale et Android 6.0 Marshmallow servant de base à la ROM customisée Amigo 3.5. Côté photo, le M2017 propose un double capteur photo de 12 et 13 mégapixels, avec autofocus à détection de phase, objectif très lumineux ouvrant à f/1.7, flash LED et zoom optique 2x (comme sur l'iPhone 7 Plus). À l’avant, la webcam affiche une définition de 8 mégapixels.

Le smartphone est proposé en plusieurs finitions. La première, en métal et en cuir, est proposée à 6999 yuans, soit un peu plus de 960 euros. C’est, de loin, le plus cher smartphone produit par Gionee. D’autres finitions, avec du cuir véritable, sont proposées à des prix beaucoup plus élevés (supérieurs à 2000 euros). Reste évidemment à savoir si les businessmen chinois seront sensibles aux arguments du M2017. Et si une marque chinoise comme Gionee a sa place dans la téléphonie de luxe.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close