SFR RED 5 Go = 5

Résultats HTC : des résultats exceptionnellement positifs grâce à Google

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

HTC a publié ses résultats pour le premier trimestre 2018. La firme présente un bénéfice net positif. Une première depuis trois ans. Mais cela est dû à l’accord passé avec Google. Car l’activité de l’entreprise est très largement déficitaire.

HTC est bénéficiaire au premier trimestre 2018. Cela vous étonne ? Cela pourrait compte tenu des nombreux articles qui ont largement évoqué les problèmes financiers de la marque taïwanaise. Depuis trois ans maintenant, HTC n’arrive pas à dégager un bénéfice net de son activité. Et la situation n’a fait qu’empirer, et ce malgré des terminaux que nous trouvons relativement bien faits, avec de vraies bonnes idées, comme Edge Sense qui apporte une vraie réflexion autour de l’interaction entre le mobile et la main (à défaut d’être vraiment révolutionnaire).

Coup de pouce de Google

HTC est donc bénéficiaire. Mais cela n’a rien d’étonnant, car l’entreprise enregistre un résultat exceptionnel de 887 millions d’euros, ce qui correspond, avec les frais de conversion, au milliard de dollars que Google a payé à HTC pour la reprise des équipes qui ont travaillé sur les deux générations de Pixel. Cela suffit largement à renflouer les caisses de la société et les quelques dettes. D’ailleurs, HTC indique que le bénéfice net sur le premier trimestre est de 597 millions d’euros.

HTC U12 Plus
Visuel prétendu du U12+, un smartphone qui se fait financièrement attendre

Ce qui veut dire que 300 millions d’euros environ ont disparu depuis l’arrivée du chèque. Et ce n’est pas simplement à cause des frais et des taxes. Non, c’est à cause du manque d’activité commerciale. Car HTC a réalisé un chiffre d’affaires de 249 millions d’euros au premier trimestre 2018, en baisse de 44 % par rapport au trimestre précédent et de 39 % par rapport au même trimestre en 2017. C’est une baisse qui est logique : il n’y a pas eu de nouveau mobile chez HTC au premier trimestre 2018, alors que la marque avait lancé les U Ultra et U Play en janvier 2017. Le U11+ n'est en vente que depuis deux mois seulement. Et le prochain flagship de HTC est attendu la semaine prochaine.

Une marge brute négative

La marge brute de la société est négative : -3,1 % (en comparaison, Apple tourne entre 38 % et 40 %). Ce qui veut dire que cela lui coûte de l’argent que de fabriquer et vendre des terminaux. Nous ne parlons même pas des dépenses marketing et R&D. La marge d’exploitation, qui comprend les dépenses administratives, marketing et technologiques, est donc aussi négative à -59 %. Sans Google, HTC aurait pratiquement autant perdu d’argent que le trimestre dernier (où la marge opérationnelle atteignait -60,8 %).

La dernière fois que la firme a présenté un bilan positif, c’était lors de la revente de ses actions Beats Audio aux deux cofondateurs de l’entreprise, Dr. Dre et Jimmy Iovine (lesquels ont revendu l’ensemble de la société à Apple quelques mois après). Espérons pour HTC qu’il ne faudra pas attendre la vente d’un autre petit bout de ses équipes pour voir un autre bilan positif.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer